background preloader

Intelligence artificielle : une machine est-elle capable de philosopher ?

Intelligence artificielle : une machine est-elle capable de philosopher ?
Alors qu’Apple vient encore d’améliorer son assistant vocal Siri, de quoi sont aujourd’hui capables les intelligences artificielles les plus avancées en matière de conversation ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Cet article fait partie d’une série consacrée à l’état des lieux de l’intelligence artificielle. De C-3PO à HAL, en passant par l’héroïne virtuelle du film Her, le fantasme d’une intelligence artificielle (IA) aussi évoluée que celle de l’homme passe, dans l’imaginaire collectif, par une machine capable de communiquer naturellement avec son interlocuteur. Avec l’apparition, ces dernières années, d’outils tels que Siri, qu’Apple vient encore de peaufiner, au fond de nos poches, des progrès considérables semblent avoir été faits dans cette direction. Mais où en est-on vraiment ? Un dialogue primaire La technologie derrière ces outils est similaire à celle utilisée par la plupart des « chatbots », ou agents conversationnels. En quête de sens La piste des robots En bref : Related:  `test 1014Intelligence artificielleIntelligence Artificielle

Derrière les dérapages racistes de l’intelligence artificielle de Microsoft, une opération organisée Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par William Audureau « Il faut que nous fassions en sorte que tout le monde détourne Tay, des supporteurs de Trump au #GamerGate. » Le tweet est posté le 23 mars à 22 heures par un internaute se présentant comme Brighton E. Whytock, l’un des premiers à avoir exhorté publiquement à détourner l’intelligence artificielle conversationnelle apprenante de Microsoft. Plusieurs heures plus tard, la firme de Redmond a dû désactiver Tay, qui était censée imiter sur Twitter les réponses d’une adolescente, mais s’est finalement retrouvée à faire l’apologie d’Adolf Hitler et du négationnisme, ou à publier des messages au contenu tantôt sexiste, tantôt antisémite ou raciste. Lire aussi : A peine lancée, une intelligence artificielle de Microsoft dérape sur Twitter Pendant sa journée d’existence, Tay aura été victime d’une opération massive de détournement de ses capacités conversationnelles. Noyaux et motivations variés Brighton E. Défaut d’anticipation

Intelligence artificielle : quand la machine imite l’artiste Certaines peignent à la façon des grands maîtres, d’autres improvisent sur du jazz… Dotés d’une forme d’imagination, certains programmes d’intelligence artificielle parviennent désormais à concurrencer l’esprit humain. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Cet article est le premier épisode d’une série consacrée à l’état des lieux de l’intelligence artificielle. Un algorithme capable de générer des œuvres proches de celles de Picasso ou de Van Gogh : c’est ce qu’a récemment conçu une équipe de chercheurs allemands, qui détaillent leur invention dans un article publié fin août 2015. En analysant les tableaux de ces artistes prestigieux, la machine est capable « d’apprendre » leur style, grâce au deep learning, et de le calquer sur n’importe quelle photo. Les machines seraient-elles donc en mesure de concurrencer les hommes dans le domaine de la créativité ? Question récurrente Mais de quoi parle-t-on ? Combiner des éléments déjà enregistrés Shimon improvise sur du jazz

Intelligence artificielle : "Je suis Julie Desk, votre assistante personnelle. Et virtuelle" Manuel Diaz, président de l’agence de communication numérique Emakina, vante les mérites de sa nouvelle assistante : Je suis un grand fan de Julie. Elle est d’une fiabilité déconcertante, elle rend la vie vraiment plus facile et en plus, elle a toujours le sourire !" Une perle, qu'il partage avec le Dr Mohammad Al-Ubaydli, PDG de PatientsKnowBest, un réseau social de patients basé en Grande-Bretagne : Julie me fait gagner énormément de temps... Une assistante hors pair, bilingue, et qui travaille dans plusieurs pays à la fois, et se met en quatre - jour et nuit - pour gérer votre calendrier ? Julie est un programme d’intelligence artificielle, que nous avons conçu et optimisé pour prendre vos rendez-vous professionnels, par email, avec tous vos interlocuteurs." Julie est particulièrement appréciée par les managers de petites et moyennes entreprises, et/ou les responsables de développement business de grands groupes, notamment ceux qui travaillent avec l’étranger. Julie, mode d'emploi

Watson, le cerveau artificiel d'IBM bientôt sur smartphone Le programme d'intelligence artificielle Watson d'IBM a ouvert de nombreuses possibilités en termes de langage naturel et d'analyse de données. Déjà disponible sur Internet au travers du cloud, il le sera bientôt également sur smartphones, grâce à un concours ouvert à tous qu'IBM vient d'annoncer. Watson, le super ordinateur d'IBM rendu célèbre grâce à sa performance au Jeopardy!, le jeu télévisé de culture générale américain, continue à trouver de nouvelles applications. Après avoir été utilisé pour aider à traiter les patients victimes de cancers par l'utilisation de Big Data, avoir pris des cours à l'université, et s'être vu mis à disposition des entreprises sur Internet via le cloud, ce système d'apprentissage artificiel, dont le développement a pris 14 ans, va s'attaquer aux applications mobiles. Le concours se déroulera en trois parties : les développeurs soumettent une proposition d'application qui est jugée afin de réduire la liste à 25 candidats.

On a testé pour vous… Deep Dream, la machine à « rêves » psychédéliques de Google On a testé pour vous le programme d'intelligence artificielle de Google permettant de faire apparaître des formes dans les images. Un cochon-escargot dans les nuages, des palais merveilleux de toutes les couleurs et des circonvolutions hypnotisantes dans les tableaux des grands maîtres… Ce sont quelques-uns des exemples surprenants de l'expérience d'intelligence artificielle Deep Dream, dévoilée en juin par une équipe de chercheurs de Google. Ce programme basé sur un réseau de neurones artificiels, entraîné à reconnaître des formes pour mieux les reproduire, donne des résultats aux allures fantasmagoriques, qui évoquent les rêves... Qu'à cela ne tienne : Pixels a décidé d'expérimenter le programme. Comment ça marche ? Deep Dream fait partie d'un projet de recherche sur l'apprentissage des machines. Une fois le réseau entraîné, il est en mesure d'analyser les images pour y reconnaître des formes. « La première va peut-être rechercher des bords et des angles. Nos expériences ...

Comment le futur de l'intelligence artificielle pourrait révolutionner le monde d'ici 25 ans FUTUR - Imaginez la scène: une poignée de scientifiques de renom, réunis dans les locaux de Google, discutant tranquillement de la fin possible de l'histoire humaine d'ici moins d'un siècle. Si ce décor vous semble tout droit sorti d'un roman d'anticipation un rien complotiste, vous allez être surpris. Car cette rencontre a bien eu lieu, cet été lors de la SciFoo, une série de conférences annuelles données à Mountain View. Cette année, au sein d'une des salles colorées du géant du web, Nick Bostrom, Gary Marcus, Jaan Tallin, Max Tegmark, Murray Shanahan et Meia Chita-Tegmark (qui a rapporté la teneur de cette réunion chez nos confrères américains) discutent à bâtons rompus. De leur domaine de spécialité, dont ils sont des grands noms bien sûr: l'intelligence artificielle (IA). De son futur plus exactement. D'ailleurs, de nombreux grands noms ont fait part de leur peur. Elle pourrait aussi nous permettre d'atteindre un niveau de bonheur inimaginable, voire l'immortalité. Échec et Michigan

L’homme battu par la machine au go : « Sur Internet, beaucoup de joueurs sont désespérés » La défaite historique subie, mercredi 9 mars, par Lee Sedol, l’un des meilleurs joueurs de go au monde, face à AlphaGo, intelligence artificielle conçue par Google, pourrait avoir des répercussions sur le monde du go en général, ce jeu millénaire où chaque adversaire doit conquérir et protéger des territoires à l’aide de pierres noires et blanches. Une partie serrée, et surprenante, qui a signé la première défaite de l’homme contre la machine à ce jeu, longtemps considéré comme le dernier où le calcul informatique n’est pas encore roi, en raison du très grand nombre de coups possibles. Pour le quadruple champion de France de go, Motoki Noguchi, les progrès des intelligences artificielles peuvent aussi bien briser la mystique du jeu que le démocratiser. Pour beaucoup de joueurs, cette victoire de l’intelligence artificielle AlphaGo est un moment historique. C’est vraiment un saut énorme par rapport à la première partie d’AlphaGo face à un joueur professionnel en octobre. Très étonnante.

Le « deep learning », une révolution dans l'intelligence artificielle Cette technologie d'apprentissage, basée sur des réseaux de neurones artificiels, a complètement bouleversé le domaine de l'intelligence artificielle en moins de cinq ans. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual « Je n'ai jamais vu une révolution aussi rapide. On est passé d'un système un peu obscur à un système utilisé par des millions de personnes en seulement deux ans. » Yann LeCun, un des pionniers du « deep learning », n'en revient toujours pas. Après une longue traversée du désert, « l'apprentissage profond », qu'il a contribué à inventer, est désormais la méthode phare de l'intelligence artificielle (IA). Toutes les grandes entreprises tech s'y mettent : Google, IBM, Microsoft, Amazon, Adobe, Yandex ou encore Baidu y investissent des fortunes. Qu'est-ce que c'est ? Pour comprendre le deep learning, il faut revenir sur l'apprentissage supervisé, une technique courante en IA, permettant aux machines d'apprendre. « Comment reconnaître une image de chat ? Et demain ?

Archives H+ Magazine #01 – Juillet / Août 2015 Contrairement aux idées reçues, les technologies émergentes ne déshumanisent nullement la société. Tout au contraire, elles rapprochent les humains en faisant profondément évoluer les rapports sociaux. Internet et les objets connectés bouleversent les habitudes et les makers bouleversent la donne avec l’émergence de communautés et surtout la mise en commun des fichiers « open source ». Autre exemple des progrès phénoménaux faits par les robots, cet incroyable concours lancé par la DARPA pour lequel se sont affrontés les meilleures équipes de roboticiens du monde entier. Disponible dans les meilleurs kiosques (France / Belgique / Suisse).

Jeu de go : comment savoir si les programmes d’intelligence artificielle sont vraiment… intelligents Plusieurs tests affichent l’ambition d’évaluer le niveau des programmes informatiques. Le match en cours entre AlphaGo, développé par Google, et le meilleur joueur de go au monde, fait partie de ces tests. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Depuis mercredi 9 mars au matin, et jusqu’à mardi 15 mars, un programme informatique affronte pour la première fois le meilleur joueur de go au monde, le Coréen Lee SeDol. Ce dernier a abandonné mercredi la première manche après trois heures et demi de jeu, réalisant qu’elle ne pouvait plus échapper à ce programme de Google nommé AlphaGo. S’il parvient à le battre, AlphaGo marquera une étape dans l’histoire de l’intelligence artificielle. Depuis les années 1950, plusieurs tests ont été utilisés pour évaluer le niveau des programmes d’intelligence artificielle. Le test de Turing : l’intelligence imitée Il est, de loin, le plus emblématique de tous. En 2014, une première victoire contestée Jeu d’échecs et jeu de go : des progrès considérables

Related: