background preloader

IOT

Facebook Twitter

IRISNotes 3 : Le stylo numérique intelligent. La société IRIS propose désormais un nouveau produit, baptisé IRISNotes 3, un véritable stylo numérique intelligent qui permet de retransmettre vos notes manuscrites au format numérique.

IRISNotes 3 : Le stylo numérique intelligent

D'apparence, l'IRISNote 3 n'est ni plus ni moins qu'un stylo qui se recharge avec des cartouches, mais il a une couche d'intelligence qui lui permet de mémoriser tout ce que vous écrivez et dessinez. Voici ses fonctionnalités principales : Cloud IoT Core : le service de Google pour briser la complexité de l'IoT. Avec sa solution Cloud IoT Core, Google souhaite répondre à une double problématique autour des objets connectés.

Cloud IoT Core : le service de Google pour briser la complexité de l'IoT

Premièrement simplifier leur gestion et leur déploiement pour ensuite rediriger les données qu'ils génèrent vers ses services cloud. Google veut sa part du gâteau dans ce qui devrait générer prochainement les plus gros besoins en matière de cloud computing : l’IoT. Le californien vient de lancer Cloud IoT Core, un service qui va permettre de gérer les environnements d’objets connectés et aider les développeurs à faire circuler les différentes données qu’ils génèrent vers ses différents outils cloud. SNCF industrialise ses projets big data et IoT. A l'occasion d'un point sur sa stratégie numérique jeudi matin, la SNCF a indiqué consacrer un budget de 900 millions d'euros sur 3 ans dans ses projets en digital et systèmes d'information.

SNCF industrialise ses projets big data et IoT

Le groupe a plusieurs dizaines de fers au feu dont ceux liés à la maintenance prédictive des équipements et des voies, du contrôle automatisé de la vitesse jusqu'au NFC pour les voyageurs. « Plus on accentue le digital, plus l'humain est au coeur du dispositif », a lancé Benoît Tiers, directeur général numérique et systèmes d'information de la SNCF jeudi matin à l'occasion d'une conférence de presse portant sur la stratégie digitale de l'entreprise. Wearables : combien ça coûte une veste connectée de Levi's et Google ? La veste connectée, que la marque Levi’s Strauss et Google ont présentée à l’occasion de la conférence Google I/O 2016, sera commercialisée à partir de l’automne prochain à un tarif proche de 350 dollars.

Wearables : combien ça coûte une veste connectée de Levi's et Google ?

Le Levi’s Commuter Trucker Jacket, présenté en tant que premier produit intégrant la technologie du projet Jacquard de la division ATAP (Advanced Technology and Projects) de Google, puise ses origines dans le Projet Jacquard annoncé un an auparavant. Les dernières évolutions viennent d’être dévoilées à l’occasion du Festival SXSW (South by Southwest, qui se déroule à Austin jusqu’au 19 mars) par Paul Dillinger, en charge de l’innovation produit au sein de Levi’s, et Ivan Poupyrev qui chapeaute la division ATAP côté Google.

Initialement prévu pour le printemps 2017, le démarrage de la commercialisation a donc été repoussé. Alors que l’on évoquait l’éventualité de vestes connectées en quantité limitée et en mode bêta pour l’automne dernier. Dot Watch : une montre connectée pour les malvoyants. Dot travaille sur la Watch, une montre connectée qui n’est pas comme les autres.

Dot Watch : une montre connectée pour les malvoyants

En effet, l’écran de celle-ci propose des caractères en braille, ce qui en fait un produit conçu pour les malvoyants. L’utilisation de certains accessoires high-tech comme les montres connectées pose sérieusement des difficultés aux malvoyants. L'i.Con, un préservatif connecté, s'apprête à débarquer ! Apparemment, tout peut être transformé en « objet connecté ».

L'i.Con, un préservatif connecté, s'apprête à débarquer !

Après le bikini connecté de Spinali Design, c’est maintenant autour du préservatif connecté i.Con de s’apprêter à faire son entrée sur le marché. L’i.Con est un objet connecté pas comme les autres. Et pour cause, il s’agit d’un préservatif connecté. Conçu par British Condoms, le dispositif n’est pourtant pas un réel préservatif, car il prend la forme d’un anneau pénien et recouvrira ainsi le véritable préservatif. Quoi qu’il en soit, l’i.Con ressemblera à tous les anneaux péniens commercialisés actuellement. Amazon : seul le cloud est vraiment rentable. Grâce au cloud et à ses confortables marges, Amazon a réalisé des profits records à la fin 2015, mais la rentabilité du groupe continue de décevoir les investisseurs, très sévères en bourse.

Amazon : seul le cloud est vraiment rentable

Amazon a conclu 2015 sur une croissance annuelle de son chiffre d'affaires de 22 %, à 35,7 milliards de dollars, et a plus que doublé son bénéfice net, à 482 millions. Ce niveau - le plus élevé de son histoire - Amazon ne le doit absolument pas à sa boutique en ligne, dont la marge de 0,5 % (et même -1 % au premier trimestre 2015) est anecdotique. Ses profits, Amazon les tire du cloud, dont la marge a bondi de 16,9 % à... 28,5 %, en un an. La branche Amazon Web Services est devenue la locomotive du groupe, avec une croissance des recettes au quatrième trimestre de 69 % en un an, à 2,4 milliard de dollars. Cloud : de nouvelles évolutions à prévoir. La concurrence se fera plus accrue entre des géants tels que Google, Amazon et Microsoft, et les responsables IT chercheront à réduire davantage encore les coûts et à démocratiser l'accès aux données.

Cloud : de nouvelles évolutions à prévoir

Enfin, on peut supposer que l'évolution des partenariats et de la demande va laisser le champ libre à de nouveaux acteurs remettant ainsi en question la position dominante des leaders traditionnels. Un intérêt grandissant pour les données Les solutions de stockage de données sont légion. Objets connectés: un marché à 1 700 milliards de dollars en 2020? Le marché des objets connectés devrait s’envoler.

Objets connectés: un marché à 1 700 milliards de dollars en 2020?

De 655,8 milliards de dollars en 2014, il devrait représenter plus de 1 700 milliards de dollars d’ici à 2020, estime le cabinet IDC, soit une croissance annuelle de 16,9% en moyenne. «Alors que les wearables représentent la face consommateur de l’Internet des objets (…), la véritable opportunité se situe au niveau des entreprises et du secteur public», estime le cabinet. Les Français et les objets connectés : les chiffres à connaître. Ayant constaté un écart important entre la couverture médiatique du sujet, l’engouement des utilisateurs, les enjeux pour les marques et les études sérieuses disponibles sur le marché français, The Links, une agence de conseil, a réalisé une étude afin de fournir un aperçu du marché.

Les Français et les objets connectés : les chiffres à connaître

Il ressort de cette étude que: 68% des Français ont l’intention d’acheter un objet connecté. Parmi eux, 59% le feraient pour équiper leur auto, 56% pour équiper leur maison, 52% pour une utilisation multimedia, et 47% pour surveiller leur santé ;43% sont curieux, 27% dubitatifs, 11% craintifs, 9% réfractaires, et 10% seulement se sentent enthousiastes ;pour 89% du panel interrogé, « les objets connectés peuvent rendre des services intéressants » et 83% affirment que les objets connectés « vont s’ancrer durablement dans notre quotidien » ;Cependant, ils peuvent être perçus comme un danger pour la santé (69% des interrogés) ou facteur d’une certaine intrusion dans la vie privée (76%). 2017 : l'année de la normalisation de l'IoT.

Les plus optimistes annoncent une consolidation des normes IoT à partir de 2017 et certaines semblent en cours d'unification. Mais le travail pour coordonner ensemble tous les objets connectés est loin d'être achevé. La bataille des standards devrait durer quelques années encore. Il y a deux ans, certains analystes de l'industrie avaient prudemment avancé que la consolidation des trop nombreuses normes IoT commencerait en 2017.

L'IoT devient opérationnel en entreprise au MWC 17. Au cotés des habituels terminaux mobiles et autres démonstrations très haut débit sans fil, les réseaux IoT étaient omniprésents sur les stands des opérateurs et équipementiers télécoms. Les derniers mobiles et les réseaux 5G ne sont pas les seuls à avoir fait le buzz du Mobile World Congress 2017. Cette année, le salon a également servi de vitrine pour des objets IoT, notamment des équipements prêts à l’emploi pour l'entreprise et pour les services gouvernementaux. Une solution de maintenance prédictive pour les matériels industriels L’entreprise Harman a présenté un capteur de vibrations pour moteur industriel, lequel, associé à un système ou à un service géré, permet de détecter les éventuels problèmes pouvant entraver le bon fonctionnement de certains matériels industriels.

Avant d’interpréter les données remontées par le capteur placé sur le moteur, le logiciel qui tourne en back-end « apprend à connaître » les caractéristiques du moteur sur lequel il a été installé. Hajime, le malware IoT sous stéroïdes. Les chercheurs en sécurité s'interrogent sur le malware plus ou moins dormant dénommé Hajime, découvert en octobre pendant l'attaque DDoS massive lancée par le malware Mirai, similaire, mais plus puissant et plus résilient que ce dernier.

Selon des chercheurs en sécurité, Mirai, le malware bien connu pour ses capacités de détournement massif de périphériques IoT, est concurrencé sur son propre terrain, celui des produits IoT mal protégés, par un autre code dont la résilience dépasse celle de Mirai. « On pourrait dire que c’est un Mirai sous stéroïdes », a déclaré Marshal Webb, CTO chez BackConnect, un fournisseur de services qui protège contre les attaques par déni de service distribuées (DDoS).

Surnommé Hajime par les chercheurs en sécurité, le malware IoT rival découvert il y a plus de six mois se répand sans relâche et a créé un botnet. DDoS : panique pour l'IoT. Le rapport « Q4 2016 Global DDoS Threat Landscape Report » souligne l’évolution rapide des nouveaux modes d’attaques DDoS au cours de l’année passée, Cette évolution du paysage des menaces est le fruit d’une émergence de puissants réseaux de Botnets par IoT et la réduction de coûts des services DDoS à louer. Les principaux enseignements de ce rapport sont : Les attaques de couche réseau atteignent des sommets - En décembre, un assaut de 650 Go de couche réseau a été signalé - le plus important jamais endossé par le service Imperva Incapsula Les attaques de couche d’application sont devenues plus courantes - Le nombre d’attaques au quatrième trimestre a atteint un niveau record, avec une moyenne de 889 agressions par couche d’application par semaine.

2 projets IoT industriels chez Air Liquide avec Sigfox. Plusieurs applications industrielles IoT s'appuyant sur le réseau de Sigfox sont actuellement testées chez Air Liquide ou dans le secteur de la santé pour améliorer le suivi des approvisionnements, gérer la traçabilité ou la maintenance prédictive. Leur déploiement est assuré par le fournisseur en solutions technologiques pour l'industrie Alizent. Fournisseur de solutions technologiques pour le secteur industriel, Alizent déploie en ce moment plusieurs projets dans l’Internet des objets en s’appuyant sur le réseau basse consommation de l’opérateur français Sigfox, accessible dans 32 pays.

[CES 2017] La première Mercedes-Benz autonome sortira dès 2018 grâce à Nvidia. CES 2017 : Une Renault électrique open source destinée aux développeurs. CES 2017 : LG met du Amazon Alexa dans son réfrigérateur connecté et "intelligent" CES 2017 : Polar dévoile un t-shirt "intelligent" pour les sportifs.

Comment sécuriser les objets connectés. Car-to-Car Communication. Objets connectés : les réseaux LoRaWAN, vulnérables aux attaques de hackers. 3 conseils pour préparer ses réseaux sans fils à l'IoT - ZDNet. Internet des objets : 10 types de déploiements en entreprise - ZDNet. Les technologies de l’industrie 4.0 débarquent déjà ! - ZDNet. IoT : le français Actility lève 75 millions de dollars - ZDNet. IOT pour les nuls : Tu critiques ma porte de garage connectée ? BAM ! Je bloque ton garage - ZDNet. Le Velib' pourrait changer de main avec un nouveau système informatique - ZDNet.

Microsoft ouvre un laboratoire européen pour l’IoT et l’IA - ZDNet. Verizon lance un réseau IoT Cat-M d'importance aux Etats-Unis - ZDNet. IoT : Mastercard fait l’acquisition de NuData Security - ZDNet. Cinq industries qui pilotent la révolution de l'internet des objets - ZDNet. Pas d'Internet des objets sans écosystème - ZDNet.