background preloader

Thalicia

Facebook Twitter

En Tanzanie, le reportage musical sur l'île aux albinos. Mais qu’est-ce qui anime le producteur américain Ian Brennan ? Il y a deux ans, il sortait un album de musique enregistrée dans une prison de haute sécurité au Malawi. Quatre ans plutôt, il avait enregistré les chansons de vendeurs de brochettes de souris grillées au bord des routes, toujours au Malawi. Depuis, il a produit une bouleversante compilation de chants interprétés par des vétérans de la guerre du Vietnam – mais Vietnamiens, pour une fois. Après avoir adoré l’indie-rock et fait son travail de producteur dans le monde de la pop au sens large (il a travaillé avec Richard Thompson, Tinariwen, TV On The Radio), cet homme a versé dans une forme radicale, extrême et engagée de production ethno-musicologique : il débusque la musique là où personne d’autre ne va ; là où, à la limite, il n’y a même pas de musique.

Il poursuit, dans le monde entier et avec les moyens d’aujourd’hui, l’œuvre de maître Alan Lomax, dont la mission était de “donner une voix aux sans-voix“. "Ava" : un premier film fascinant sur l'adolescence et la découverte de la sensualité. Que se passe-t-il pour une fille de 13 ans quand on passe ses vacances d’été seule avec sa mère envahissante, que l’ennui guette, que la vue est menacée par une sombre et rare maladie, que le désir monte au ventre et qu’on ne sait ni le nommer ni le maîtriser ?

C’est ce sujet banal que sonde et raconte Ava, premier film pas banal d’une certaine Léa Mysius (elle a coscénarisé le Desplechin, c’est son Cannes et son année), une petite bombe d’énergie et de sensualisme, d’inventivité scénaristique et plastique, dopée par une bo haute en couleurs. Un désir d’émancipation plus fort que tout Ava trompe d’abord son ennui avec un chien noir, qu’elle kidnappe à un jeune sdf qui traine dans le coin. Le chien est sa porte d’entrée dans le désir, l’objet transitionnel qui assurera de fait la rencontre avec le sdf sexy, Juan. Ava n’a que 13 ans mais l’urgence de sa libido, de sa maladie et de son envie d’émancipation est plus forte que tout. Une mise en scène sensuelle.

«Poussin»: tu feras du rugby, mon fils! | Documentaires. Céline Alvarez, une pédagogie «business compatible» Pourquoi "Old Man's Journey" est le jeu mobile de l'année. “Je pense que le véritable indicateur, ce sera quand quelqu’un avouera qu’il a pleuré au niveau 17.” En 2004, Steven Spielberg faisait des larmes le critère déterminant pour juger de l’accession du jeu vidéo au rang d’art narratif. Si le diagnostic du réalisateur d’E.T. arrivait un peu en retard – les jeux qui mouillent les yeux étaient alors déjà relativement nombreux –, il avait en tout cas raison sur un point : faire pleurer allait devenir l’objectif numéro un des concepteurs de jeux au récit ambitieux, de Gone Home à The Walking Dead en passant par Beyond : Two Souls, Life is Strange ou Brothers : A Tale of Two Sons.

Le mélo comme avenir du jeu vidéo ? On pourrait le penser au vu des superbes réussites indé de saison que sont What Remains of Edith Finch et Rakuen ou de la nouvelle création toute fraîche des auteurs autrichiens d’And Yet It Moves : Old Man’s Journey. Le vieil homme du titre est notre personnage. Certaines sont déterminantes pour faire avancer l’histoire. Webdoc. Mémoire de Bamiyan, ep. 12 : “Ils ont percé le corps de Bouddha pour y introduire des explosifs” Diaporama Ordonné par les talibans afghans en 2001, le dynamitage des bouddhas de Bamiyan a marqué les esprits. Seize ans plus tard, le webdoc Mémoires de Bamiyan, réalisé en partenariat avec Courrier international, donne la parole à des artistes, cinéastes et archéologues qui ont pu se rendre sur place.

Ce douzième entretien vous fait rencontrer l’archéologue Laieq Ahmadi. Il nous raconte l’histoire des fresques réalisées sur les parois des grottes de Bamiyan : comment les statues, construites au IVème siècle, ont été désintégrées. “Ces monuments étaient tellement solides que les Talibans n’ont pas pu les détruire avec des tirs de roquettes. raconte-il. Ils ont donc percé le corps de Bouddha pour y introduire des explosifs.” Et bien qu’il déplore la disparition des bouddhas, “témoins de l’histoire afghane” il émet des doutes quant à un éventuel projet de reconstruction : “les rétablir effacerait le crime des Talibans, or la violence subie fait aussi partie de notre histoire”.

Pour définir les meilleurs rythmes scolaires, voici ma liste de bonnes pratiques adaptées aux temps de l’enfant. Sidi Larbi Cherkaoui : “Je suis arabe, blanc, homosexuel et végétalien. Quoi que je fasse, c'est politique” - Sortir. 25 ans d’Arte : cinq films emblématiques à voir ou à revoir sur Télérama.fr. Sur les pas d'Albert Cohen à Corfou, l'île mosaïque - Sortir - Voyages. Faire jouir une femme : une science… presque exacte. Tiananmen, aux origines du néolibéralisme en Chine, par Wang Hui (Le Monde diplomatique, avril 2002)

Depuis la fin des années 1970, et surtout depuis 1989, le gouvernement chinois a engagé une politique de libéralisation radicale et rejoint les acteurs les plus enthousiastes de la mondialisation. Si les réformes instaurant une économie de marché ont été abondamment commentées, en revanche, l’interaction entre l’Etat et les marchés n’a guère retenu l’attention. Or les réformes, notamment celle de l’urbanisme mise en œuvre à partir de 1984, ont entraîné une redistribution des richesses : le transfert et la privatisation de ressources détenues jusque-là par l’Etat ont profité à de nouveaux groupes d’intérêts particuliers, qui ont détourné le processus réformateur à leurs propres fins. Des inégalités fortes sont apparues, comme en témoignent l’effritement de la couverture sociale, le fossé grandissant entre riches et pauvres, le chômage de masse et l’exode des populations rurales vers les zones urbaines.

On peut distinguer deux phases dans les réformes. Chercheurs de rentes. Israël-Palestine. Pourquoi les Arabes ont perdu la guerre des Six-Jours. Lallab, le nouveau visage du féminisme musulman. L’association fondée en 2016 revendique pour les femmes le droit de porter le voile sans être stigmatisées et considérées comme des « victimes passives ».

N’allez pas demander à Sarah Zouak si féminisme et islam sont compatibles. La question l’exaspère, comme tous ces préjugés véhiculés sur les femmes musulmanes. « Si ce ne sont pas les médias, ce sont les politiques qui nous stigmatisent. Ils prennent la parole à notre place et souvent, c’est pour dire n’importe quoi », s’agace la Française de 27 ans. Elle qui se dit musulmane, féministe et libre, a cofondé il y a un an Lallab, une association et un magazine en ligne, pour donner une tribune à celles qui allient à la fois islam et combat pour l’émancipation des femmes. « Sans qu’il y ait de contradiction », insiste la jeune femme. Lire aussi : Burkini : une victoire de l’Etat de droit Pour souffler sa première bougie, l’association a organisé un festival féministe, samedi 6 mai, à La Bellevilloise, dans le 20e arrondissement de Paris.

8 mythes sur le sexe que les sexologues vous recommandent d'oublier. SEXUALITÉ - Presque tous les jours, en consultation, des patients confient à leur sexologue des idées et croyances non seulement infondées et erronées, mais nuisibles à leur vie amoureuse. Voici les plus énormes contre-vérités que des praticiens des quatre coins des États-Unis ont entendues dans leur cabinet. Attention, spoiler: certains des plus grands mythes laissent entendre qu'il suffit de laisser parler les corps.

En fait, non. Pour que ça marche, il faut y mettre du sien! Mythe n°1: Les hommes doivent pouvoir assurer n'importe où et n'importe quand. "Contrairement à ce que pensent bien des gens, les hommes n'ont pas été créés pour faire l'amour à la demande. . – Stephanie Buehler, psychologue et sexologue, directrice du Buehler Institute Mythe n°2: Si vous n'atteignez pas l'orgasme, ce n'est pas un vrai rapport sexuel. "Faux! – Moushumi Ghose, sexologue et auteure de Classic Sex Positions Reinvented.

Mythe n°3: Vous devez être une bombasse pour vraiment apprécier le sexe. "Faux. 10 pépites musicales d'Afrique à découvrir. Oumou Sangaré, Mogoya Comptant parmi les chanteuses les plus renommées du Mali, Oumou Sangaré est aussi une femme d’affaires très occupée dont le dernier album remonte à 2009. Mogoya a donc été longtemps attendu et, dans un premier temps, il surprend : en s’appuyant sur le goût du label No Format pour une pop afro-synthétique, la diva paraît parfois se mettre en retrait alors même que sa parole reste engagée (dans Yere Faga, elle évoque ainsi le suicide, mal auquel s’abandonnent de plus en plus de Maliens). Une façon peut-être d’exprimer un désabusement que la voix, toujours superbe, conjure moins souvent par ses éclats. Ce léger nimbe de tristesse finit toutefois par faire oublier les incises malencontreuses de “french touch” et nous ramène au véritable sujet de cet album : Oumou elle-même, immense et fragile.

Blay Ambolley, Ketan En Afrique de l’Ouest, les vétérans de l’afro-funk ont généralement tant joué, tant vécu, que leurs manières y ont gagné une assise et une souplesse infinies. Six solutions pour financer les start-up africaines. Pour contourner les taux d’intérêt élevés proposés par les banques, les entrepreneurs du continent disposent de leviers alternatifs. Etape clé du développement des entreprises, la recherche de financements relève souvent du parcours du combattant pour les start-up africaines. En cause notamment, un secteur bancaire inadapté et un système d’aide à l’innovation à l’état de chantier.

Sur la zone francophone, les taux d’intérêt des prêts consentis par les banques commerciales oscillent entre 10 % et 17 %. Un tarif prohibitif pour les entrepreneurs qui souhaitent passer d’une idée à un produit sans risquer le surendettement. En Afrique, les subventions nationales à l’innovation restent quant à elles très rares et passent, le plus souvent, par des bailleurs extérieurs. Lire aussi : Les start-up africaines battent des records de levées de fonds Les prêts à taux zéro Pour répondre aux défaillances du système bancaire, des programmes de prêts à taux zéro font leur apparition sur le continent. Travail. La timide solution du gouvernement japonais face au surmenage. Musique des Indiens d’Amérique : aux origines du chant et de la danse.

Ce qui frappe chaque fois que l’on a des informations sur les peuples dits « primitifs », c’est leur appréhension des domaines que nous rangeons en vrac dans le « culturel » : peinture, sculpture, musique, chant, danse. Leurs approches, leurs buts, n’ont généralement rien de commun avec les nôtres. Les explorateurs et ethnographes n’ont souvent pas saisi le sens de ces démarches, qui visent un « ailleurs », étranger à nos modes de pensée. Un autre monde, parallèle au nôtre, inconciliable car n’ayant presque aucun point de contact, ni physique, ni mental.

En Jamaïque, quelques érudits (ou au contraire des « anciens » isolés) m’avaient expliqué que la danse avait un but quasi médical, par le massage des organes (au niveau du ventre), comme un traitement, une pratique de guérison. Les Éditions Allia ressortent un petit livre de 1926 de Frances Densmore : Les Indiens d’Amérique et leur musique. Les « intentions » de ces chants sont souvent chamaniques, magiques, secrètes, et le sont restées. De “Hara-Kiri” à “Téléchat”, le dessinateur Roland Topor est un génie de l’humour noir - Sortir. Interviews - Sexterview avec Cécile Coulon. Le film du dimanche soir : “Obsession”, l’hommage de Brian de Palma à Hitchcock. Ceija Stojka, l’artiste rom réchappée des camps. Comment baisera-t-on en 2050 ? Et le monde découvre enfin la musique somalie. Si le monde entier n'a de cesse de dépeindre la Somalie comme un pays dans un état de souffrance absolue, nos mémoires collectives étant hantées par les images de guerre civile et de famine, Elles ont hélas trop souvent supplanté l'incroyable culture qui émane de ce pays.

Aujourd'hui des frémissements positifs laissent croire à un avenir plus radieux pour la Somalie. Notamment parce qu'une importante mobilisation et des efforts concertés des somaliens et de la diaspora somalienne œuvrent aujourd'hui à remettre en avant la lumière qui rayonne de leur culture au-delà de ses heures sombres. A travers le monde, en se mettant en relation, la diaspora somalienne a utilisé les moyens en sa possession, principalement digitaux, pour mettre en ligne des souvenirs, des témoignages, des archives afin de constituer une mémoire commune, mais aussi des collections d'oeuvres, pour les faire vivre au delà de la mémoire somalienne. Au Revoir, Mogadiscio Le digging impossible. “Presse française : qui possède quoi?” : le “Monde Diplo” explique tout en une infographie - Vu sur le net. La bédéthèque idéale #151 : dans “Idéal standard”, Aude Picault déconstruit les sentiments amoureux.

Dans les Balkans, le plus vieil islam d’Europe, par Jean-Arnault Dérens & Laurent Geslin (Le Monde diplomatique, septembre 2016) Fin octobre 2015, le premier ministre hongrois Viktor Orbán affirmait : « L’islam n’a rien à voir avec l’Europe. Il s’agit d’un ensemble de règles qui ont été créées pour un autre monde, et l’islam a été importé sur notre continent. » Il s’est aussitôt attiré une verte réponse du chef de la communauté islamique de Bosnie-Herzégovine.

Le reis-ul-ulema Husein Kavazović lui a rappelé que le judaïsme et le christianisme étaient également nés hors d’Europe. Les dignitaires musulmans de l’Europe du Sud-Est tiennent souvent à se distinguer des communautés d’Occident, initialement formées par des immigrés, en insistant sur la longue histoire de l’islam dans les Balkans. Ce souci d’enracinement renvoie bien sûr aux prétentions à l’« autochtonie » des nationalismes balkaniques, toujours enclins à prétendre que les droits les mieux fondés seraient ceux du peuple le plus anciennement présent sur un territoire. La longue histoire de l’islam en Europe débute dès le VIIIe siècle. 20 choses à dire à votre enfant plutôt que "Ne pleure pas" M.facebook. Femme de… Ce qui aurait pu accoucher d’une comédie romantique de plus se révèle un nectar. Si Nicolas Bedos s’attribue la réalisation et les dialogues de "Mr et Mme Adelman" (c’est l’orthographe du titre au générique), il partage la paternité de ce joyau avec Doria Tillier, avec laquelle il signe le scénario et à qui il offre le rôle principal en or, endossé avec une perspicacité de tous les instants.

Une performance remarquable étalée sur 45 années. C’est elle le sujet du film. "Monsieur et Madame Adelman" : la bande annonce Un homme, une femme, se réalisent grâce à l’une, grâce à l’autre, parce que c’était elle, parce que c’était lui. Reportage : N. Rencontre avec Nicoals Bedos Impertinence Il est tellement rare de voir de telles qualités cinématographquies dans le cinéma français que quand elles se vérifient, on les identifie au savoir-faire américain. Nicolas Bedos et Doria Tillier dans "Monsieur et Madame Adelman" de Nicolas Bedos © Les Films Du Kiosque – Christophe Brachet © Le Pacte.

ChEEk. La réalisatrice suédoise Erika Lust est l’une des premières à avoir voulu révolutionner l’industrie pornographique, sur les tournages et à l’écran, pour plus d’égalité, de représentativité… Et de plaisir. Interview. Après la sortie de Pornocratie, le documentaire d’Ovidie qui explore les sombres recoins de l’industrie pornographique, on a voulu en savoir davantage sur celles et ceux qui tentent de faire changer ce microcosme. Le porno mainstream génère des milliards de dollars, et influence largement notre vision de la sexualité, en cela qu’il encourage clichés, violence, et misogynie. La réalisatrice suédoise Erika Lust a été l’une des premières à se lancer dans un combat contre les multinationales du porn, en produisant ses propres films, indépendants, éthiques, et respectueux des femmes, des genres, et des sexualités.

Une révolution rapidement qualifiée de porno féministe. On a posé quelques questions à Erika Lust sur son engagement. En partenariat avec Radio Nova et Les Inrocks. 9 catégories de personnes qui ne réussissent jamais professionnellement. Plus simple, plus court : comment 14-18 a changé les canons de la mode - Sortir. VIDÉO- Le harcèlement scolaire expliqué en dessins animés. Contre le harcèlement scolaire, Vincent Peillon lance un plan de lutte... en images.

En plus de clips TV qui seront diffusés dans les prochains mois, le ministre de l’Éducation nationale va présenter mardi 10 dessins animés, destinés à être montrés aux élèves dans les écoles primaires. Europe1 a pu se les procurer en avant-première. Lutte contre le harcèlement scolaire E1par Europe1fr Des moqueries au racket, en passant par les bagarres ou les insultes... Ces dessins animés se veulent les plus réalistes possibles. L'objectif : en finir avec le tabou du harcèlement. Un écolier sur 10 se dit victime de brimades répétées de la part de ses camarades. Episode02par Europe1fr En France, 40% des élèves disent avoir été victimes d'une agression ou méchanceté en ligne.

Perte de poids rapide et renforcement musculaire, on passe au... Le poème féministe et anti-Trump qui met l'Amérique debout. L'arabe ? Toute une poésie ! Démonstration avec Mahmoud El Sayed. La Finlande va devenir le premier pays à supprimer toutes les matières scolaires. Et la culture, bordel ! Candidates, candidats à la présidentielle, à vous de jouer !