background preloader

Eco logie

Facebook Twitter

OGM : suicide " collectif " de 1500 fermiers indiens. La vérité émerge lentement: un rapport du Ministère (indien) de l’Intérieur sur les morts par suicide, indique que, jusqu’à 2003, environ 100 000 fermiers se sont suicidés en six ans en Inde.

OGM : suicide " collectif " de 1500 fermiers indiens

Ces dernières semaines, 1500 fermiers se sont suicidés collectivement en Inde, dans la province de Chattisgarh. Un phénomène récurrent, puisque les chiffres officiels font état de 1000 suicides mensuels... depuis plus de quinze ans. En cause, l'endettement des paysans lié à l'achat de semences OGM miraculeuses... qui se révèlent catastrophiques. Depuis le milieu des années 80, l'Inde a accepté d'ouvrir totalement son marché en contrepartie de l'aide du Fonds Monétaire International. Une révolution économique s'en suivit, qui en fit un terrain d'expérimentation mondial en matière agricole. Pierre Rabhi : « Si nous nous accrochons à notre modèle de société, c’est le dépôt de bilan planétaire » - Ecologie.

Et si, après une stressante campagne électorale, on respirait un peu ?

Pierre Rabhi : « Si nous nous accrochons à notre modèle de société, c’est le dépôt de bilan planétaire » - Ecologie

Quelle société voulons-nous aujourd’hui construire ? « La croissance est un problème, pas une solution », affirme Pierre Rabhi, paysan-philosophe. Face à la disparition des questions écologiques dans le débat politique, et à la frénésie marchande qui nous a pris en otages, il invite à repenser la vie sur un mode à la fois « sobre et puissant ». Et à inventer, pour éviter des explosions sociales et un chaos généralisé, un autre modèle de civilisation. Entretien. Basta ! Pierre Rabhi [1] : Je ne me réjouis pas de cette situation, mais je me dis finalement que l’être humain a besoin d’entrer dans des impasses pour mieux comprendre.

Pendant la campagne électorale, l’écologie a quasiment disparu du débat politique. Partager son jardin - Savez-vous planter chez nous. Saccage sur le plateau d’Avron *Coup de projo* Rapprochée pour relayer une info, je me fais un plaisir de faire grincer mon clavier, une fois encore…Une butte boisée, comme un écrin d’oxygène, un des poumons de Paris, le Plateau d’Avron de Neuilly-Plaisance vient de perdre quelques plumes au cours d’un démêlage de fils électriques.

Saccage sur le plateau d’Avron *Coup de projo*

C’était un joli coin, pour tout dire 2 hectares d’un espace boisé classé (plus de 200 arbres) qui vient de disparaître suite à un long bras de fer entre la Mairie de Neuilly-Plaisance et RTE (Réseau de Transport d’Electricité). A l’origine de ce carnage, un pylône électrique, une ligne haute tension, plantée là sans permis, en 1963. Pour les agriculteurs, ressemer sa propre récolte sera interdit ou taxé. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Angela Bolis Dans le champ de l'agriculture, l'usage libre et gratuit des graines ne sera bientôt plus qu'un doux souvenir rappelant des méthodes paysannes d'un autre temps.

Pour les agriculteurs, ressemer sa propre récolte sera interdit ou taxé

Surnommées "semences de ferme", ces graines étaient jusqu'alors sélectionnées par les agriculteurs au sein de leurs propres récoltes et replantées l'année suivante. Depuis plusieurs décennies, ces pratiques n'allaient déjà plus de soi lorsque ces semences étaient protégées par un Certificat d'obtention végétale (COV) – à savoir le droit de propriété des "obtenteurs" de l'espèce. Ressemer ces graines était théoriquement interdit.

Le Cnes embarque pour le 7ème Continent, le continent "plastique" - Environnement/ Pollution. Planète plastique, trop c’est trop !...

Le Cnes embarque pour le 7ème Continent, le continent "plastique" - Environnement/ Pollution

Le Centre National d’Etudes Spatiales (Cnes) s’implique dans cette expédition "7ème continent" par le biais du projet baptisé Argonautica. Guidée par des satellites high-tech, une goélette française des années 1930 va prochainement partir à la découverte d’une gigantesque plaque de déchets plastiques flottant sur l'océan Pacifique … Une sorte de "continent", grand comme six fois la France ! Ces eaux étant peu concernées par la navigation marchande et le tourisme, le problème n'intéresse encore à ce jour que les écologistes et les scientifiques. Du plastique, du plastique et encore du plastique … « La communauté internationale ne s'en soucie guère pour l'instant », déplore l'explorateur Patrick Deixonne qui s’est déclaré « choqué par les déchets rencontrés dans l'océan » lors de sa participation à une course en solitaire transatlantique à l'aviron en 2009 !

Deux satellites pour mesurer la densité de cette masse de déchets. L'agriculteur qui prépare la révolution open-source. (source : TED) Au cours de ses longues études, Marcin Jakubowski n'a cessé de s'interroger sur les capacités de la science à répondre à nos besoins concrets.

L'agriculteur qui prépare la révolution open-source

Un doctorat de physique nucléaire en poche, cet Américian d'origine polonaise a délaissé les paillasses et les équations pour s'offrir une ferme dans le Missouri... et un tracteur. Jusqu'à ce jour de 2008 où la machine tomba en panne. Action : survol de la centrale du Bugey en paramoteur. Mise à jour du 3 mai : Les deux militants de Greenpeace, interpellés suite au survol de la centrale du Bugey (Ain), ce matin vont bien, et sont sortis de garde à vue vers 20h.

Action : survol de la centrale du Bugey en paramoteur

Ils sont convoqués au tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse, le 17 octobre. Tous deux encourent une peine d’un an de prison et jusqu’à 45 000 euros d’amende. Lire la suite.