background preloader

Bulles de filtre & personnalisation

Facebook Twitter

Et si on arrêtait avec les bulles de filtre? – L'image sociale. Bulle de filtres. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bulle de filtres

Eli Pariser nous met en garde contre "les bulles de filtres" en ligne. Internet, Big Data et personnalisation : incursion dans les entrailles du web – Monkey Business. Le Web est aujourd’hui tout puissant et compte plus de 3 milliards d’utilisateurs.

Internet, Big Data et personnalisation : incursion dans les entrailles du web – Monkey Business

Trois milliards de clients potentiels pour les géants du web qui collectent de plus en plus de données sur leurs visiteurs pour leur offrir une expérience de plus en plus personnalisée et performante. Explications. (Voir la rubrique finale « Pour aller plus loin »…pour… aller plus loin et tout comprendre de ce phénomène en vidéos et articles) En l’espace de 20 ans, Internet s’est imposé comme le média non plus de demain mais bien d’aujourd’hui. Le nombre de ses utilisateurs n’a cessé de grimper, dépassant la barre des 3 milliards d’utilisateurs en 2014. Comment éclater la «bulle de filtres» et avoir accès à ceux qui ne pensent pas comme nous sur Internet? Utiliser des «portraits de données» pour éclater la «bulle de filtres»: c’est la méthode que préconise une étude du 19 novembre 2013, réalisée en collaboration par l’université Pompeu Fabra de Barcelone et Yahoo Labs, et résumée dans un article du MIT Technology Review paru le 29 novembre.

Comment éclater la «bulle de filtres» et avoir accès à ceux qui ne pensent pas comme nous sur Internet?

Concrètement, il s’agit de faire entrer en contact des personnes ayant de fortes divergences de point de vue, à l’heure où Internet tendrait à les éloigner de plus en plus. L’idée que le développement des réseaux sociaux aurait entraîné un rapprochement des gens autour des opinions qu’ils partagent, et surtout un éloignement entre ceux qui n’en partagent pas, a été évoquée par l’activiste Eli Pariser, qui en 2011 a consacré l’expression de «bulle de filtres» (ou filter bubble) pour la désigner –Titiou Lecoq vous en a parlé le 29 novembre sur Slate.fr. Échappez à la bulle filtrante de votre moteur de recherche !

Lutter contre les enclosures de demain. Je suis invité Jeudi prochain à intervenir dans le Master recherche Infocom de l'université Paris Ouest, dédié aux biens communs numériques, pour le 6ème webinaire, sur le thème "Enclosures et émancipation".

Lutter contre les enclosures de demain

Cet article va me servir à préciser le cadre de mon intervention, à y jeter quelques idées en vrac, et pourra servir de support de discussion pour les participants au séminaire, en complément de cet autre billet sur le même sujet : "D'un F qui veut dire forclos" et de ceux signalés en lien dans reste du texte. Rappelons ce qu'est d'abord une "enclosure". Les "enclosures informationnelles", c'est ça : "Dans le domaine de l’information, clore revient à poser une frontière artificielle alors que l’ADN du numérique est de permettre le stockage et la dissémination à très bas coûts des biens informationnels qui sont par nature non rivaux, c’est-à-dire accessibles simultanément par plusieurs personnes.

" Facebook nous isole de plus en plus des opinions différentes des nôtres. Si vous lisez cet article, vous pouvez considérer que vous avez de la chance.

Facebook nous isole de plus en plus des opinions différentes des nôtres

Surtout si vous faites partie de la large majorité d’internautes qui utilisent les réseaux sociaux afin de s’informer (c’est le cas de 62% des Américains par exemple, selon PewResearch), et ne lit jamais d’articles sans avoir préalablement cliqué sur un post Facebook. Pour qui les GAFA vont-ils nous faire voter ? Dans cette journée spéciale : « France, inventaire avant élections » que vous propose France Culture depuis ce matin, nous allons parler de la façon dont nos usages d’internet - et notamment des réseaux sociaux - modifient notre rapport à la politique.

Pour qui les GAFA vont-ils nous faire voter ?

A moins que ce ne soient ces mêmes réseaux, et autre moteurs de recherche, qui délibérément, nous conduisent à amender nos opinions, à nous contenter d’évoluer dans un univers de pensée commune, dans des cercles où tout le monde partage, peu ou prou, les mêmes avis. Où la diversité peu à peu s’effrite, le tout, avec notre consentement le plus plein et entier. Pour qui les GAFA, Google Amazon Facebook et Apple, vont-ils nous faire voter ? L’illusion de la majorité dans les réseaux sociaux – Technology Review.

Comment les algos nous rendent tous débiles. N’avez-vous jamais eu l’impression de tourner en rond sur le Net ?

Comment les algos nous rendent tous débiles

Blue Feed, Red Feed. What is this?

Blue Feed, Red Feed

Recent posts from sources where the majority of shared articles aligned “very liberal” (blue, on the left) and “very conservative” (red, on the right) in a large Facebook study. In 2015, the journal Science published a research paper by Facebook scientists (Bakshy, Eytan; Messing, Solomon; Adamic, Lada, 2015, “Replication Data for: Exposure to Ideologically Diverse News and Opinion on Facebook”, Harvard Dataverse, V2) which looked at how a subset of the social network’s users reacted to the news appearing in their feeds. For six months, Facebook tracked and analyzed the content shared by 10.1 million of its users (who were anonymized).

These users had identified their political views in their own profiles on Facebook. Analyzing these users’ political labels, the researchers categorized each as very liberal, liberal, neutral, conservative or very conservative. Are you saying these sources are conservative and liberal? No. Are you choosing which post to include on each side? Fake news et accès à l’info : les “bulles de filtres” ne sont pas le plus gros problème ! - Mais où va le Web.