background preloader

Astuces jardin

Facebook Twitter

Le vinaigre blanc, herbicide écologique. Mai 2013 : l'allée a été traitée au vinaigre en juin et septembre 2012.

Le vinaigre blanc, herbicide écologique

Elle le sera de nouveau en juillet et septembre 2013. Le vinaigre blanc : oui, nous parlons bien de la même chose. Le liquide transparent (le fameux « cristal » en bouteille plastique) qui sert à tout : faire des cornichons, détartrer, nettoyer… C’est un mélange d’eau (92 %) et d’acide acétique (8 %). Rappelons que l’acide acétique, partie active du vinaigre, est issu de la transformation du sucre par fermentation, c’est-à-dire par un phénomène biologique naturel mettant en œuvre des bactéries. Le vinaigre est comestible, même s’il pique (on dit plutôt qu’il est irritant pour la peau et les yeux). D’origine naturelle et biodégradable Evidemment, avec du vinaigre comme avec du Roundup, on utilise un pulvérisateur, et on grille des mauvaises herbes. Mode d’emploi On applique 100 ml de produit dosé à 10 % d’acide acétique par mètre carré, soit 0,1 litre par mètre carré, ou encore 1 litre pour 10 m2.

Que faire en attendant l'hiver. Redonner de l'éclat à sa pelouse. Multiplier les fleurs et arbustes. Comment utiliser la tonte de gazon au jardin ? Ne jetez plus la tonte de votre gazon.

Comment utiliser la tonte de gazon au jardin ?

En plus d’enrichir le compost, elle a plus d’un tour dans son sac. Si vous souhaitez jouer la carte Ecologie, utilisez ce gazon fraîchement coupé ou bien sec selon les cas, au jardin d’agrément, au jardin potager ou au verger. La tonte de gazon peut vous faire gagner du temps et de l’argent tout en embellissant votre jardin. Pauline de Jardiland encourage le recyclage de la tonte de gazon, et en voici les raisons. Tondre le gazon est une tâche qui revient souvent. C’est déjà bien de récupérer la tonte de gazon pour la transformer en compost, que l’on habite en ville ou en campagne.

La tonte de gazon est donc un désherbant naturel ? Exactement. On voit souvent la tonte de gazon répartie au pied des haies. Rendez-vous compte ! A quoi peut aussi servir un paillage de tonte de gazon ? Pourquoi la tonte de gazon favorise la croissance des légumes ? L’herbe de votre pelouse est riche en azote dont les plantes ont besoin pour prospérer. Qu’est-ce qu’un purin de plantes et à quoi sert-il ? Les passionnés de jardinage respectueux de l’environnement disposent d’une solution naturelle et efficace pour traiter leurs végétaux : le purin de plantes.

Qu’est-ce qu’un purin de plantes et à quoi sert-il ?

De quoi cette potion magique est-elle composée ? Quelles sont ses vertus ? Pour tout savoir sur le purin de plantes et son mode d’utilisation, nous avons écouté religieusement les fabuleux conseils de Pauline de Jardiland. On entend de plus en plus souvent parler du purin de plantes comme d’une solution phytosanitaire remarquable. C’est quoi cette mixture au juste ? Le purin de plantes est en effet une mixture incroyable aussi efficace qu’inoffensive pour l’environnement. Au diable l’odeur ! Les 10 erreurs du débutant au potager et verger. 1- Négliger son sol Un jardinier devrait avoir comme priorité de nourrir son sol au lieu de nourrir ses plantes.

Les 10 erreurs du débutant au potager et verger

De fait, des apports d'humus seront toujours bénéfiques, qu'il s'agisse de terreau, compost, fumier bien décomposé… et ceci dans tout type de sol. Les engrais, de préférence organiques, seront employés, dès lors, avec parcimonie. Nul besoin de formule coup de fouet, comme le sang desséché, si le sol est bien pourvu en matière organique bien décomposée. Tout au plus l'apport régulier de corne ou poudre d'os, voire d'engrais à base de laine de mouton, tous à dissolution lente, sauront doper la végétation. Le respect du sol consiste aussi à ne pas chambouler les strates pédologiques par des bêchages intempestifs et invasifs. 2- Semer trop tôt Tant que le sol n'est pas un tant soit peu réchauffé, inutile de semer les légumes semi-rustiques. 3- Planter trop tôt.

Insecticides & Auxiliaires naturels. Ressources: blog jardin/site internet. Jardinage sans travail du sol. BRF : enjeu économique ou stratégie alternative ? À l'heure où l'eau devient rare, où les engrais et pesticides sont montrés du doigt, il existe une méthode qui peut révolutionner agriculture et cultures.

BRF : enjeu économique ou stratégie alternative ?

Un procédé en trois lettres BRF - bois-rameaux- fragmentés - et « vieux comme le monde car il reproduit la nature ». Eléa Asselineau explique la méthode et les perspectives. Il s'agit de broyer les branches vertes des feuillus pour créer un amendement organique riche pour le sol. Culture et élevage sont les bases du procédé, détaille Eléa. « Ce n'est pas une méthode miracle mais les résultats sont excellents, parfois rapides ou plus lents, car le procédé est biologique et non chimique. On a du vivant et quand on applique le BRF broyé, on fait d'abord de la culture avec les champignons, l'élevage de la faune et de la flore du sol dont les limaces sont friandes ».

Au Jardin Techniques & Astuces. Lombricompostage.