background preloader

Politique économique Anglaise/Européenne

Facebook Twitter

Le Royaume-Uni et l'UE : trente ans de prises de bec. Vainqueur des élections législatives, David Cameron va organiser d'ici deux ans un référendum sur l’appartenance du pays à l’UE.

Le Royaume-Uni et l'UE : trente ans de prises de bec

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé En 1946, dans son discours de Zurich, Winston Churchill employait l’expression des « Etats-Unis d’Europe ». Depuis, les relations du Royaume-Uni avec l’Union européenne restent tendues. Royaume-Uni - UE : l'histoire d'un couple économiquement mal assorti. En refusant de s'engager aux côtés des 26 autres membres de l'Union européenne (UE) pour un nouveau traité européen, le premier ministre conservateur David Cameron s'est inscrit dans une longue tradition d'opposition britannique à l'intégration européenne.

Royaume-Uni - UE : l'histoire d'un couple économiquement mal assorti

Depuis bientôt quarante ans, Londres met en avant les spécificités de son économie, plus tertiaire, plus libérale et plus atlantiste, pour justifier ses désaccords avec Bruxelles. 76 % de la valeur ajoutée britannique provient effectivement des services, à savoir le commerce, la restauration, les transports, mais surtout la finance (34 % de la valeur ajoutée). La législation du travail y est plus souple et le chômage y a longtemps été moindre qu'ailleurs en Europe (7,8 % en 2010, contre 9,7 % dans l'Union européenne en 2010). Relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne

Historique[modifier | modifier le code] L’alliance entre les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Europe perdurera. Le moment que nous traversons est probablement le plus important qu’a connu notre alliance transatlantique depuis la fin de la guerre froide.

L’alliance entre les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Europe perdurera

Suite aux attaques terroristes inspirées ou dirigées par Daech, des innocents ont été massacrés dans les pays de l’OTAN, à Orlando à Paris, à Bruxelles ou à Istanbul. Des conflits en Afrique, en Syrie ou en Afghanistan ont généré des vagues de migrants qui cherchent refuge en Europe. Le Brexit ébranle la «relation spéciale» Washington-Londres. Contraint de défendre encore et toujours la «relation spéciale» entre Washington et Londres, vantée par Winston Churchill en 1946, Barack Obama a assuré vendredi qu'elle n'était pas menacée.

Le Brexit ébranle la «relation spéciale» Washington-Londres

Mais la déception - et la frustration - du président américain, qui s'était jeté avec énergie dans la bataille contre le Brexit au côté de son «ami» David Cameron, était palpable. À sept mois de son départ, il devra trouver de nouveaux points d'appui en Europe pour encourager une transition en douceur et limiter les dégâts, sur le plan stratégique comme économique. Relation spéciale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Relation spéciale

Révolution conservatrice (sens moderne) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Révolution conservatrice (sens moderne)

Présentation du Royaume Uni : Commerce extérieur (15%des exportations vers USA) Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement

Le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI ; TTIP en anglais), également connu sous le nom de traité de libre-échange transatlantique (TAFTA en anglais), est un accord commercial en cours de négociation entre l'Union européenne et les États-Unis prévoyant la création d'une zone de libre-échange transatlantique souvent appelée grand marché transatlantique[i 1]. Ce traité est négocié concomitamment à une vingtaine d’autres négociations commerciales[2], dans le cadre de la politique commerciale de l'Union européenne.

Historique[modifier | modifier le code] Relations entre les États-Unis et l'Union européenne. Les politiques de concurrence américaine et européenne - Mon Juriste – Actualité juridique – Actualité du droit. La politique de la concurrence est essentielle pour le fonctionnement de l’économie mondiale.

Les politiques de concurrence américaine et européenne - Mon Juriste – Actualité juridique – Actualité du droit

Si la raison d’être d’un marché mondial est de permettre aux entreprises de se concurrencer à conditions égales sur les marchés de tous les États, celle de la politique de la concurrence est de favoriser l’efficience économique en créant un climat propice à l’innovation et au progrès technique. Dans le cadre de l’économie de marché, la concurrence soutient cependant la réussite économique, à la fois en protégeant au mieux les intérêts des consommateurs et en assurant la compétitivité des entreprises, des produits et des services sur le marché mondial.

Le droit antitrust américain est né dès la fin du XIXe siècle, à une période où l’économie de marché a pris aux États-Unis un essor fulgurant et où les pouvoirs économiques ont commencé à se substituer aux pouvoirs politiques. Ouvrages - J. . - Emmanuel COMBE, » Les cartels et ententes « , P.U.F., 2004. - E. Etats-Unis - Union européenne : de la concurrence au partenariat - Les relations économiques Etats-Unis - Union européenne. Dans une économie mondialisée, le poids de l'économie dite "transatlantique" est dominant : les pays membres de l'Union européenne et les Etats-Unis produisent ensemble 60 % du PIB (produit intérieur brut) mondial, assurent 40 % du commerce mondial et 62 % du stock des investissements directs.

Etats-Unis - Union européenne : de la concurrence au partenariat - Les relations économiques Etats-Unis - Union européenne

Malgré les tensions périodiques, la relation transatlantique reste l'un des principaux axes des relations extérieures de l'Union.