background preloader

Victor serge

Facebook Twitter

Ecrivain, né en Belgique de parents russes réfugiés.

En 1910, il s'est installé à Paris et milite dans les rangs anarchistes. A ce titre, il côtoiera le groupe autour de Jules Bonnot et sera condamné à 5 ans de prison.



A sa libération, il s'installe en Espagne. En 1917, il tente de rejoindre la Russie via la France mais est arrêté. Il n'arrivera à Moscou qu'en 1919 et rejoint immédiatement le Parti Communiste. Il est alors un proche collaborateur de Zinoviev à l'I.C.

Lors du soulèvement de Cronstadt, Serge se prononce contre les excès de la Tcheka et en 1923, il est des fondateurs de la première opposition dirigée par Trotsky. C'est en 1928 qu'il est exclu du P.C. et il est incarcéré en 1933. Une campagne internationale initiée par Trotsky et l'Opposition de Gauche arrache sa libération en 1936.

Socialisme et psychologie par Victor Serge (1947) Victor SERGE Les transformations sociales commencées au début du xxe siècle dépassent de beaucoup en ampleur et en complexité la révolution que les penseurs socialistes du XIXe siècle annonçaient.

Socialisme et psychologie par Victor Serge (1947)

D’une part, la technologie a atteint une puissance inconcevable il y a cent ou cinquante ans. De l’autre, les sciences se sont développées dans une proportion qui fait paraître ingénues les grandes synthèses du siècle passé. Ceci concerne notamment la connaissance de l’homme. L’œuvre des créateurs de la psychologie moderne, Wündt, Breuer, William James, Freud, Pavlov, Jung, Alfred Adler, Koehler, commence à peine au temps où meurt Marx ; et elle commence à peine, de nos jours, à influencer assez largement la vie sociale : l’Armée Rouge fut la première, en 1918-1920, à donner à ses combattants une éducation idéologique ; l’armée américaine fut tout récemment la première à soumettre ses recrues à un examen psychologique.

Le socialisme scientifique comptait sur un avènement de conscience. Serge-HommeDouble-JLSahagian. Victor Serge, poèmes d'un déporté vers l'Oural (Orenbourg) - Une lettre française. Serge-HommeDouble-JLSahagian. Victor Serge meurt dans la misère le 17 novembre 1947 Sa mémoire entre au panthéon de l'humanité. Vendredi 2 mai 2014. 1) Victor Serge en Belgique Viktor Lvovitch Kibaltchitch naît à Bruxelles le 30 décembre 1890 de parents russes émigrés politiques fuyant le totalitarisme tsariste.

Victor Serge meurt dans la misère le 17 novembre 1947 Sa mémoire entre au panthéon de l'humanité

Cette situation d’émigré a beaucoup pesé sur sa personnalité comme il l’explique lui-même "Exilé politique de naissance, j’ai connu les avantages réels et les lourds inconvénients du déracinement. Il élargit la vision du monde et la connaissance des hommes ; il dissipe les brouillards des conformismes et des particularismes étouffants ; il préserve d’une suffisance patriotique qui n’est en vérité que médiocre contentement de soi-même ; mais il constitue dans la lutte pour l’existence un handicap plus que sérieux. J’ai vu naître la grande catégorie des "apatrides", c’est-à-dire des hommes auxquels les tyrannies refusent jusqu’à la nationalité. " Du Congo belge à l’assassinat de Lumumba le 17 janvier 1961, un grand pays détruit par le colonialisme. Victor Serge - Métaphores. Un chef-d’œuvre signé Victor Serge (aux éditions Agone) Préambule indispensable : exceptionnellement, ce qui suit ne concerne pas la crise écologique.

Un chef-d’œuvre signé Victor Serge (aux éditions Agone)

Nul n’est obligé de s’intéresser à Victor Serge, qui habite les hauteurs les plus élevées de mon Panthéon personnel. J’ai connu cet homme en 1971, lors que j’avais 16 ans. Je l’ai aussitôt aimé, avant de l’admirer. Qu’on se le dise : j’ai l’admiration bien rare. Mais Serge est clairement à part, et je lui dois d’ailleurs le nom de ce lieu imaginaire appelé Planète sans visa (ici). Ajoutons que la lecture de ce livre n’est pas facile pour qui ne s’intéresserait pas à l’époque dont il est question. Et voici le vrai début : gloire aux éditions Agone, de Marseille ( Cette petite maison publie souvent des livres formidables - parfois plus discutables -, mais celui-ci m’aura secoué comme bien peu. MIA - Victor Serge. Plein Chant - Un poème de Victor Serge : Mexique-Idylle. Mains (dernier poème de Victor Serge) - ANARCHRISME ! Victor Serge, l'insurgé - Une playlist sur Dailymotion. Dailymotion Sign in.

Victor Serge, l'insurgé - Une playlist sur Dailymotion

Victor Serge, poèmes d'un déporté vers l'Oural (Orenbourg) - Une lettre française. MIA - Section française : Victor Serge (biographie) Biographie de Victor Serge. "Toupinoscope", les biographies de la Toupie Biographie de Victor Serge Viktor Lvovitch Kibaltchiche, de son vrai nom, est né à Bruxelles d'un père, ancien officier russe, et d'une mère de la noblesse polonaise.

Biographie de Victor Serge

Dès l'âge de 15 ans, il devient ouvrier typographe et fréquente les milieux libertaires. Il écrit pour différentes revues de la mouvance anarchiste et côtoie la Bande à Bonnot, ce qui lui vaudra 5 ans d'emprisonnement en France. Victor Serge (1ere partie) Victor serge. Les évasions impossibles de Victor Serge - A Contretemps, Bulletin bibliographique. Claudio Albertani - que nos lecteurs connaissent pour avoir lu son « Toni Negri et la déconcertante trajectoire de l’opéraïsme italien » dans le numéro 13, septembre 2003, de notre bulletin - travaille depuis plusieurs années à une biographie de Victor Serge.

Les évasions impossibles de Victor Serge - A Contretemps, Bulletin bibliographique

La raison nous a semblé suffisante pour lui proposer d’introduire ce numéro, ce qu’il a accepté de bonne grâce. L’étude qu’il nous livre résulte de la fusion de deux textes : « Las evasiones imposibles de Victor Serge », datant de mai 2003 et déjà publié en espagnol, et « De exilio en exilio. Victor Serge en la Ciudad de México (1941-1947) », écrit en février de cette année et inédit à ce jour. Le portrait de Victor Serge qui se dégage de cette étude est, selon nous, fort juste, et il l’est d’autant que Claudio Albertani a pu compter sur le témoignage du peintre Vlady Kibaltchiche, son fils, installé à Cuernavaca (Mexique), et consulter ses archives personnelles. Le parcours d’un hérétique L’envers de l’histoire. Itinéraire de Victor Serge, de la bande à Bonnot à Lénine. Victor Serge fut de toutes les défaites et c’est en cela qu’il gagne à être connu.

Itinéraire de Victor Serge, de la bande à Bonnot à Lénine

Homme des contre-allées et des cases percées : anarchiste social chez les anarchistes individualistes, trotskystes chez les staliniens puis trublion chez les trotskystes – traître pour tous mais fidèle à une cause, celle du peuple. Prisonnier en France, combattant en Espagne, déporté en URSS, exilé au Mexique… Serge suit son siècle et rappelle au nôtre qu’une autre autre voie est possible : un socialisme à la fois radical et démocratique.

Portrait d’un révolutionnaire exigeant et grand lecteur de Nietzsche. Victor Serge, révolutionnaire iconoclaste, écrivain trop méconnu. Victor Serge, de son vrai nom Viktor Lvovitch Kibaltchiche, né à Bruxelles en 1890 de parents émigrés russes et mort à Mexico en 1947 était un révolutionnaire tel que eule la première moitié du XXème siècle "en produisit".

Victor Serge, révolutionnaire iconoclaste, écrivain trop méconnu.

Il laisse une œuvre littéraire magistrale dans laquelle il n'a cessé de défendre la liberté et de porter un regard éminemment critique sur les expériences révolutionnaires dont il fut pourtant l'acteur. Son œuvre est aussi le récit de sa vie. Témoin des grandes tragédies et des espoirs nés avec le tragique siècle, son parcours l'entraîne à Paris où, de conviction anarchiste, il fréquente la célèbre bande à Bonnot. Après plusieurs années de prison, il rejoint Barcelone où couve l'insurrection de juillet 1917. Attiré par la révolution des « soviets », il gagne Pétrograd et devient un proche des dirigeants bolcheviks avant de devenir un partisan de « l'opposition de gauche » animée par Trotsky. Parallèlement, il dénonce avec force les « procès de Moscou ». Essai / Victor Serge. Mémoires d'un révolutionnaire et autres écrits politiques. «Ce que le stalinisme a fait pour inculquer à ses opprimés l'horreur et le dégoût du socialisme est inimaginable; des courants de réaction sont à prévoir en Russie et plus encore chez les peuples non russes, surtout chez les musulmans de l'Asie centrale, depuis longtemps travaillés par les aspirations panislamiques.»

Essai / Victor Serge. Mémoires d'un révolutionnaire et autres écrits politiques.

Victor Serge. Victor Serge et les temps noirs, 1936-1947. Victor Serge, « Carnets (1936-1947) », Editions Agone, collection Mémoires sociales, Marseille, 2012, 836 pages.

Victor Serge et les temps noirs, 1936-1947

Les carnets de Victor Serge viennent d’être réédités, dans une version largement augmentée puisque la plus grande partie du texte était inédit, ces éléments n’ayant été retrouvés qu’en 2010 dans un carton au Mexique.