background preloader

E-réputation individuelle

Facebook Twitter

Les dangers des réseaux sociaux. Si vous avez un peu de temps ce week-end, je vous invite à visionner ce reportage initialement diffusé sur Canal Plus et extrait de Pendant plusieurs mois, le réalisateur a exploré le phénomène de la La pour ne pas avoir de mauvaises surprises dans quelques années (ou dès demain comme l’illustre l’image Facebook ci-dessus). Car au final, Sources ici et ici . Vous aimerez aussi Pourquoi les internautes suivent-ils les marques sur les réseaux sociaux ? Facebook ajoute un live feed à sa Home ? Social Media Revolution 2011, version traduite Social Super Ego, jeu de l’oie sauce Social Media Votre marque est-elle engagée dans les médias sociaux ? C'est décidé, je suis visible sur le Web ! Marc L*** Mis en ligne le mercredi 7 janvier 2009 ; mis à jour le mardi 28 avril 2009.

Marc L***

Bon annniversaire, Marc. Le 5 décembre 2008, tu fêteras tes vingt-neuf ans. Tu permets qu’on se tutoie, Marc ? Tu ne me connais pas, c’est vrai. Mais moi, je te connais très bien. J’ai eu un peu peur, au début, d’avoir un problème de source. Alors, Marc. Revenons à toi. On n’a pas parlé de musique. J’ai triché, une fois : pour avoir accès à ton profil Facebook (ce qui m’a bien aidé pour la suite), j’ai créé un faux profil et je t’ai proposé de devenir mon « ami ». Je pense à l’année 1998, il y a dix ans, quand tout le monde fantasmait déjà sur la puissance d’Internet.

À la demande de l’intéressé, ce texte a été entièrement anonymisé et modifié (villes, prénoms, lieux, etc.) à la différence de la version parue dans Le Tigre en papier, dont seuls les noms propres des personnes citées étaient anonymisés. Taxonomie des données sociales. Par Hubert Guillaud le 02/09/10 | 7 commentaires | 3,703 lectures | Impression Pour mieux répondre aux nombreuses questions que posent la vie privée des utilisateurs à l’heure des sites sociaux, le spécialiste de la sécurité, Bruce Schneier a tenté de construire une intéressante Taxonomie des données, car ce qu’on appelle données dans le monde des sites sociaux recouvre plusieurs réalités différentes (voir notre dossier Critique du Web²).

Taxonomie des données sociales

Il distingue ainsi : Des “données de services” : les données que vous confiez à un site social afin de l’utiliser. Ces données peuvent inclure votre nom légal, votre âge voir le numéro de votre carte de crédit.Les “données divulguées”, c’est-à-dire celles que l’utilisateur publie sur ses pages : billets de blogs, photographies, messages, commentaires.Les “données confiées”, c’est-à-dire celles que l’utilisateur publie sur les pages des autres.

Image : exemple de flux de données dans les médias sociaux par Anne Helmond. La mauvaise e-réputation - Nouvelles technos. Frasques de jeunesse, histoires sentimentales ou fautes professionnelles : tout circule sur Internet, et rien ne se jette.

La mauvaise e-réputation - Nouvelles technos

Dès lors, comment faire pour ne pas rester marqué à vie quand son image est ternie ? Enquête, alors qu'arrive sur les écrans “The Social Network”, le film de David Fincher sur Facebook. Elle est brune, classe et lasse. Dans un café parisien, elle raconte, sous couvert d'anonymat, ce qui lui pourrit la vie depuis huit ans : un blog ! Sophie (appelons-la ainsi) avait 20 ans à l'époque et revenait d'un camp de jeunes.

Sophie n'est pas un cas. “Les fâcheries, qui se réglaient autrefois dans la cour devant trois témoins, se concluent sur Facebook à la vue de tous.” On applaudit la société numérique, extraordinaire aiguillon démocratique. 2 guides pratiques sur l'E-Réputation à l'usage de tous. Dimanche 12 septembre 2010 7 12 /09 /Sep /2010 13:35 A l'occasion de l'anniversaire de leur blog Digital Blog Réputation Amal Belkamel et Amine Benhamza ont coordonné un projet collaboratif qui a donné vie à deux guides pratiques sur l'e-réputation répondant aux questions suivantes : De quoi parle-t-on ?

2 guides pratiques sur l'E-Réputation à l'usage de tous