background preloader

Actualités des entreprises

Facebook Twitter

100000 Entrepreneurs. Les salons virtuels, l'autre façon de recruter - C'est mon boulot - Économie. Le salon de recrutement "Paris pour l'emploi" a attiré des dizaines de milliers de candidats dans la capitale en fin de semaine dernière.

Les salons virtuels, l'autre façon de recruter - C'est mon boulot - Économie

Mais la nouvelle tendance qui monte, ce sont les salons pour l'emploi virtuels : les candidats rencontre les recruteurs sans bouger de chez eux. Marc Suchet, Directeur Grand Public du site d'emploi Monster France au micro de Philippe Duport. Heureux papas norvégiens Ils ont du pétrole, les Norvégiens, mais ils ont aussi des idées...

Les papas norvégiens peuvent désormais prendre 14 semaines, oui vous avez bien entendu 14 semaines de congé après la naissance d'un bébé, soit trois mois et demi, payés en plus... à 100% du salaire ! Bientôt un million de ruptures conventionnelles La rupture conventionnelle, c'est cette séparation "à l'amiable" entre salarié et employeur. Comment convaincre à l'oral - Journal du Net Management. Le Petit Economiste. Www.mon-enquete-enligne.fr site de création d'enquête, et questionnaire en ligne gratuit. Témoignages d'utilisateurs ( adressés lors d'échanges avec le support, grand merci à eux!)

www.mon-enquete-enligne.fr site de création d'enquête, et questionnaire en ligne gratuit

L'engagement de l'animateur du site 'mon enquête en ligne' a été parfaitement tenu: assistance à la rédaction des questions, réactivité immédiate pour répondre aux questions et résoudre les menus problèmes, présentation des résultats conformes aux attentes. Bernard Lenot, Président du Syndicat des Chirurgiens Hospitaliers Sabrina ...Un grand merci pour le service rendu, nous ne manquerons pas d'aider votre site à perdurer. Marjorie ...Milles excuses pour le dérangement. Olibou Un petit mail pour vous féliciter pour cet outil très complet et pratique Mona Merci infiniment pour ce site très pratique, simple à utiliser! Marie-Claire ...COOL ! Emilie ...Merci infinimment !!! Julie Outil hyper efficace pour lancer des enquêtes de satisfaction en quelques minutes. Catherine ...Ps :outil formidable, je ne manquerais pas de vous laisser un don.. emilie Caro ...Super, merci beaucoup. Jérémie Béatrice UNSA Territoriaux ... RueDuCommerce reportage Envoyé Spécial Noël 2009-2010.

Comment Opinel fabrique ses couteaux. La fabrication d'un couteau Opinel - Journal du Net Economie. Cas d'entreprise. Publié le 25-NOV-11 par Sophie LE CORRE | Imprimer La situation économique de cet atelier de retouches subit de plein fouet les effets de la crise financière.

Cas d'entreprise

En même temps, depuis quelques années, les salariés - presque toutes des femmes - développent des TMS… une situation dont la direction s'est peu préoccupée. Pourtant, il est urgent d'agir. Un rapide diagnostic des situations de travail va permettre d'identifier des pistes d'amélioration. note: Fiche signalétique Effectif : 46 - Activité : Retoucherie - Région : Rhône-Alpes Mise à jour : 25-NOV-11 - Réf : 787 Présentation Cette entreprise réalise des retouches de vêtements pour le compte de commerces de détail de l’habillement de l’agglomération lyonnaise.

Demande de l'entreprise L’entreprise est confrontée depuis un certain temps à des problèmes de santé au travail, en particulier de TMS, qui n’ont été que peu pris en considération jusqu’à présent par la direction, surtout préoccupée par les difficultés commerciales et de gestion. Comment se simplifier la vie en utilisant le cloud : quatre PME témoignent.

Notre centrale de réservation a déployé des outils de messagerie et de partage de documents via le cloud computing, explique Anne Duchet, directrice générale des taxis bleus.

Comment se simplifier la vie en utilisant le cloud : quatre PME témoignent

Centrale de radio-taxis, la société Taxis bleus emploie 140 personnes et travaille avec 3 000 artisans taxis affiliés. Les 7 millions d'appels annuels engendrent une masse d'informations qu'il faut partager le plus vite possible avec les chauffeurs. Déménagement: un salarié doit-il suivre son entreprise? Une entreprise déménage de Droittecourt dans l'Oise à Cergy-Saint-Christophe dans le Val-d'Oise, deux villes séparées d'environ 50 kilomètres.

Déménagement: un salarié doit-il suivre son entreprise?

Un des salariés refuse sa nouvelle affectation au motif que le transfert de l'entreprise entraîne pour lui un allongement considérable de son temps de trajet, des frais supplémentaires de carburant et d'entretien de son véhicule, à quoi s'ajoutent des frais de transport en commun. Il s'appuie également sur son contrat de travail, lequel ne contient pas de clause de mobilité. Face à son refus de réintégrer son poste dans les nouveaux locaux, l'employeur le licencie pour faute grave, analysant son refus en un abandon de poste. Refuser un déménagement.

Déménager son entreprise : quand les salariés font blocage. "Dammann Frères est une très ancienne maison de thé reprise par mon père au début des années 50.

Déménager son entreprise : quand les salariés font blocage

Nos acheteurs parcourent le monde pour sélectionner les meilleurs thés. Une partie de la production est vendue en vrac dans les boutiques spécialisées, le reste est conditionné en sachets "cristal" qui ne dénaturent pas le thé. Nous étions à l'étroit dans l'usine d'Orgeval [dans les Yvelines, ndlr] que nous occupions depuis plus de trente ans, et d'énormes travaux de rénovation étaient indispensables. Mieux valait donc déménager. Début 2011, nous avons commencé à chercher des locaux autour d'Orgeval, puis dans un rayon de 10, 20 et 30 km, mais tout était beaucoup trop cher.

Surcouf placé en redressement judiciaire.