background preloader

Salon innovation management 2017

Facebook Twitter

"Un salarié qui répond à ses mails pendant une réunion a le même Q.I. qu'après une nuit blanche", explique Marie Saladin, associée chez Bain - Ressources humaines. L'Usine Nouvelle - Dans leur livre, vos deux collègues des Etats-Unis insistent sur la nécessité de ne plus se concentrer sur la rentabilité du capital, mais d'élargir la réflexion à d'autres ressources rares que les entreprises n'évaluent pas toujours.

"Un salarié qui répond à ses mails pendant une réunion a le même Q.I. qu'après une nuit blanche", explique Marie Saladin, associée chez Bain - Ressources humaines

Marie Saladin : Leur point de départ est de constater que le capital financier est désormais abondant et très bon marché. A l'inverse, le capital humain est plus rare et il peut faire la différence. Les entreprises qui réussissent sont celles qui innovent, ont des idées originales, que ce soit à l'échelle de l'individu ou des équipes. L'enthousiasme des uns et des autres, leur créativité devient un facteur essentiel et différenciant. Or, tout cela dépend des personnes.

Il est donc plus que temps de s'intéresser à ce qui fait que certaines entreprises sont plus productives que d'autres. Concentrons-nous sur le temps. Les entreprises les plus productives perdent tout simplement moins de temps que les autres. Relevé de décisions 20032017. REUNION TRAVAIL SIM 2017 TP NB (1) Numérique : un plan de relance pour les PME, Marketing et Vente - Les Echos B... LE BONHEUR AU TRAVAIL :  DE LA PROPOSITION DE REVE AU RISQUE D’INJONCTION A ETRE.

Dans la droite ligne de la mode de la libération des entreprise ou de la pleine conscience, on voit surgir une nouvelle proposition : Le bonheur au travail.

LE BONHEUR AU TRAVAIL :  DE LA PROPOSITION DE REVE AU RISQUE D’INJONCTION A ETRE

L’irruption, ou devrions nous dire l’éruption, de ces propositions sonne comme des promesses d’avenir radieux mais peuvent parfois être transformées en des injonctions cachées d’un système économique en réorganisation permanente et qui tente d’amener les individus à compenser individuellement les problèmes que ce même système génère. La proposition du bonheur mérite d’être examinée car qui refuserait une telle proposition ? La référence à Spinoza tente de placer le débat dans le champ philosophique. C’est certainement une nécessité car le bonheur est bien une question de philosophie. Mais de philosophie personnelle plutôt que d’injonction ou de morale sociale. La référence à Spinoza peut porter à une certaine confusion : Spinoza parle de joie plutôt que de bonheur. Comme le dit St augustin, le bonheur c’est de désirer ce que l’on a. Comment améliorer vos relations avec les autres ? Sean LUZI et Marjory MALBERT. Entrepreneurs Entrepreneurs | Salon des Entrepreneurs | 31/03/2016 Sean LUZI et Marjory MALBERT Sean LUZI et Marjory MALBERT Entrepreneurs | Widoobiz et Basile Dekonink | 13/03/2017 à 14:03 Trois destinations porteuses en Asie, par Bernard Jomard Entrepreneurs | Widoobiz et Basile Dekonink | 06/03/2017 à 14:03 Incarner sa marque, par Marion Excoffon de Tiwal + de vidéos Les plus récentes.

Sean LUZI et Marjory MALBERT

La bienveillance en entreprise, qu'est-ce que c'est ? - L'Optimisme. Share Tweet Email Regardez cette vidéo d’une minute d’Erwan Deveze, expert en neurosciences, qui nous parle du « management de la bienveillance » en entreprise.

La bienveillance en entreprise, qu'est-ce que c'est ? - L'Optimisme

A voir absolument ! L’Optimisme organisait le 27 janvier dernier une rencontre dédiée aux « Chief Happiness Officers » et plus largement aux acteurs du bonheur en entreprise. A cette occasion, nous avons rencontré Erwan Deveze, consultant, passionné et expert en neurosciences, qui partage à travers cette vidéo quelques unes de ses connaissances et sa vision du management « nouvelle génération ». Epuisement professionnel, burn out : quels chiffres et quel sens ? Créée en mars 2016 par la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale, la mission d'information parlementaire sur "le syndrome d'épuisement professionnel" a poursuivi mardi ses auditions, entamées en juillet dernier, en vue d'un rapport qui devrait être remis en décembre prochain (*).

Epuisement professionnel, burn out : quels chiffres et quel sens ?

Bien peu de parlementaires étaient présents, à l'exception du président de la mission, Yves Censi (LR), et de son rapporteur, Gérard Sebaoun (PS), pour écouter mardi matin les experts auditionnés (voir la vidéo ici). A croire que le travail, une fois refermé le débat sur la loi du même nom, ne fait plus recette. Dommage : il n'est que de voir le succès rencontré par les initiatives syndicales sur le monde du travail, qu'il s'agisse de l'enquête CFDT ou de la campagne de l'UGICT-CGT sur l'inégalité professionnelle persistante entre femmes et hommes, pour saisir que le travail au quotidien suscite toujours l'intérêt des salariés.

Marches de la profession comptable. Relevé de décisions 25012017. Communication salon I&M - validation 15 févr. Maha Tadlaoui. Projet Article IFEC MAG Salon innovation management2017.