background preloader

Thème 1 mobilisation motivation

Facebook Twitter

Une mutuelle d'entreprise pour tous au 1er janvier 2016 - Journal des Professionnels Journal des Professionnels - Les points de presse de l'entreprise. © Perig Morisse - Fotolia En France, 13 millions d’actifs sont couverts par une complémentaire santé collective, soit 3 salariés sur 4.

Une mutuelle d'entreprise pour tous au 1er janvier 2016 - Journal des Professionnels Journal des Professionnels - Les points de presse de l'entreprise

D’ici janvier 2016, grâce à la généralisation de la mutuelle santé en entreprise prévue par la loi sur la sécurisation de l’emploi, 400.000 salariés sans protection complémentaire vont se voir doter d’une mutuelle tandis que 3 millions d’actifs vont passer d’une mutuelle individuelle à une complémentaire collective. Promulguée le 14 juin 2013, la loi prévoit en effet la généralisation de la couverture complémentaire collective santé pour tous les salariés du secteur privé, y compris ceux du régime agricole, soit 16 à 17 millions de personnes concernées. D’ici janvier 2016, toutes les entreprises, notamment les TPE peu équipées en complémentaire santé d’entreprise, devront donc proposer à leurs salariés une couverture collective pour la maladie, la maternité et les accidents via un contrat dit « responsable ». La Réussite. Comme la motivation est un phénomène personnel, une personne ne peut en motiver une autre.

La Réussite

Cependant, elle peut préparer le terrain de façon à aider une autre personne à développer ou maintenir sa motivation. Un des principaux facteurs de motivation d’un employé est son niveau de satisfaction : plus celui-ci est élevé, plus sa motivation sera forte. La motivation est au rendement ce que le nombre de chevaux est au moteur d’une voiture. Si vous retirez des chevaux, la performance du moteur s’en ressentira. Si vous ne mettez pas en place suffisamment d’éléments pour satisfaire votre employé, il se démotivera.

Si on part du principe que la motivation est à l’intérieur de chacun de nous, ce qui motive une personne diffère de ce qui en motive une autre.

Motiver ou mobiliser

Télétravail. Compte personnel de formation. Bienvenue sur le portail du développement des structures d'utilité sociale. Description des différents types de médias sociaux. Voilà maintenant plusieurs années que l’on nous parle des médias sociaux.

Description des différents types de médias sociaux

Plusieurs années que l’on théorise sur l’évolution des usages et la transformation du rapport entre les utilisateurs et les marques. Plusieurs années que l’on oppose médias sociaux et médias traditionnels. Il ne faut cependant pas perdre de vue que les médias sociaux sont composés d’une infinité de services et qu’ils ne s’appréhendent donc pas comme une entité cohérente (cf. Panorama des médias sociaux 2011). Autant il existe un nombre restreint de médias traditionnels (TV, radio, presse), autant il existe de fortes disparités entre les différents types de médias sociaux. Je vois ainsi bien trop souvent l’amalgame qui est fait entre réseaux et médias sociaux. Faisant suite à ma précédente définition des médias sociaux (dans sa globalité), j’aimerais partager avec vous mes définitions des différents types de médias sociaux. Réseau social : Site à l’accès restreint où chaque utilisateur possède un profil. Airbus et Brainsonic remportent un Top/Com d’Or 2014 dans la catégorie Communication Interne.

Contact us To apply directly to one of our job openings:

Airbus et Brainsonic remportent un Top/Com d’Or 2014 dans la catégorie Communication Interne

RSE

Mieux vivre au travail. Compte épargne-temps. Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC. La GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est une démarche de gestion des ressources humaines qui consiste à : prévoir l’évolution des métiers dans l’entreprise afin d’anticiper les changements d’organisation, développer les compétences des salariés pour améliorer leur employabilité.

Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC

Un encadrement par la loi Depuis 2005, les entreprises concernées par la loi de cohésion sociale, dite loi Borloo, ont une obligation de négocier avec les représentants du personnel tous les 3 ans un accord GPEC portant sur : La stratégie de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi et les salairesLes mesures d’accompagnement susceptibles d’être associées à la GPEC (formation, VAE, bilan de compétences, mobilité professionnelle et géographique,…)Les conditions d’accès à la formation professionnelle et de maintien dans l’emploi des salariés âgés La GPEC, un outil de gestion des ressources humaines Pour se développer, une entreprise a besoin d’un plan stratégique.

La gestion du stress.