background preloader

L'esclavage moderne

Facebook Twitter

Carte de l'esclavage dans le monde en 2013. Les pays africains champions de l'esclavage moderne - Afrik.com : l'actualité de l'Afrique noire et du Maghreb. Une étude sur l’échelle et les risques de l’esclavage moderne place de nombreux pays africains parmi les élèves surdoués en matière de prévalence de l’esclavage.

Les pays africains champions de l'esclavage moderne - Afrik.com : l'actualité de l'Afrique noire et du Maghreb

Dix pays africains font partie des quinze premiers. La Mauritanie en tête d’affiche. L’étude est une première du genre, mais révèle déjà des résultats terrifiants. Cet indice publié par Walk Free Foundation, permet de mesurer l’échelle et les risques de l’esclavage moderne par pays d’une manière très claire. 10 pays où l'esclavage moderne fait rage. Selon le Global Slavery Index (Indice mondial de l’esclavage) créé par la Walk Free Foundation en 2013, le nombre de personnes concernées par l’esclavage moderne est estimé à 30 millions. 3 critères sont pris en compte pour ce calcul : l’esclavage, le travail forcé ou le trafic d’être humain.

10 pays où l'esclavage moderne fait rage

Méconnu, ce « crime caché » concentre 22 des 29,8 millions d’esclaves dans seulement 10 pays (dont 14 millions en Inde). Carte de l’esclavage dans le monde, cliquez dessus pour l’agrandir. Source : Walk Free. Système des Nations Unies - Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage, 2 décembre. L’esclavage ne recule pas dans le monde… au contraire. L’esclavage a augmenté dans le monde de près de 30% depuis 2014.

L’esclavage ne recule pas dans le monde… au contraire

C'est la conclusion effrayante de l’étude annuelle sur l’esclavage publiée par l’Association australienne de défense des droits de l’homme, Walk Free Foundation. Elle a évalué l’esclavage dans les 167 pays les plus peuplés de la planète. Juin 2016-L'esclavage moderne, un fléau qui touche plus de 45 millions de personnes. Walk Free Foundation a publié mardi 31 mai 2016 à Londres son tout dernier rapport sur les pratiques d'esclavage moderne dans le monde.

Juin 2016-L'esclavage moderne, un fléau qui touche plus de 45 millions de personnes

Pour cette quatrième édition, l'organisation australienne a recueilli plus de 40 000 entretiens dans 167 pays en plus de 50 langues. Les conclusions de l’étude révèlent que l’esclavage moderne est beaucoup plus répandu que ce que l’on pensait. Une tendance qui se traduit non pas par une aggravation du phénomène, mais par une meilleure collecte des données. Selon l’ONG Walk Free, plus de 45 millions de personnes dans le monde sont touchées par ce fléau. Plus de 200 ans après l’abolition de l’esclavage, des millions de personnes sont toujours soumises à diverses formes de servitude.

Formes de l'esclavage contemporain. Le servage pour dette est une forme d'esclavage qui existe depuis toujours, mais qui est actuellement la forme d'esclavage la plus répandue dans le monde.

Formes de l'esclavage contemporain

(Asie du sud, Brésil, le Pérou, les Philippines) Elle est en augmentation à cause de la pauvreté et la demande pour une main d'œuvre temporaire et bon marché. A cause d'un besoin pressant d'argent immédiat (par exemple, pour soins médicaux, mariage, mauvaise récolte) les gens sont amenés à faire des emprunts, qui seront remboursés par le travail. Cependant, les salaires sont si bas et les taux d'intérêts si élevés que le remboursement devient impossible. Jamais une évaluation sérieuse n'est faite du temps de travail qui correspondrait à la dette. Fréquemment, des familles entières sont concernées, parfois la dette est "héritée" d’une génération à une autre. Comité contre l'esclavage moderne. Esclaves du XXIe siècle au Qatar-Le Monde diplomatique, juin 2016. Discrètement, notre convoi démarre.

Esclaves du XXIe siècle au Qatar-Le Monde diplomatique, juin 2016

Il ne faut pas attirer l’attention de la police, qui traque les curieux s’intéressant de trop près au sort des travailleurs étrangers. Plongés dans une quasi-obscurité, des baraquements alignés surgissent au détour d’un sentier poussiéreux. Avec ses façades sans crépi et ses tas de gravats abandonnés un peu partout, ce « camp de travailleurs » a des allures de bidonville. Al-Rayyan, deuxième ville du Qatar, doit accueillir plusieurs matches de la Coupe du monde 2022 dans l’enceinte du stade Ahmed-Bin-Ali.

Une douzaine de salariés indiens et népalais de ce chantier situé à environ vingt-cinq kilomètres au nord-ouest de Doha, la capitale, reçoivent la délégation syndicale de la Fédération internationale du bois et du bâtiment.

En Mauritanie, les derniers négriers

Exploitation des femmes et des enfants.