background preloader

Géo-ingénieurie

Facebook Twitter

Indication d'une volonté délibérée de provoquer le réchauffement planétaire et la fonte des glaciers. Traduction Ciel voilé Publié dans Le journal international de géographie, de l'environnement et des sciences de la terre 9(1):1-11,2017 ; Article N° JGEESI.30834 – ISSN : 2454-7352 – www.sciencedomain.org J.

Indication d'une volonté délibérée de provoquer le réchauffement planétaire et la fonte des glaciers

Marvin Herndon, Transdyne Corporation, 11044 Red Rock Drive, San Diego, CA 92131, Etats-Unis Contribution de l'auteur : Manuscrit conçu, analysé, interprété, préparé par l'auteur seul Informations sur l'article : Editeur : Anthony R. Comité de lecture : Nicola Scafetta, Université Frédéric II de Naples, Italie. Géoingénierie : un test pour refroidir la Terre est à l'étude.

Des chercheurs de l'université de Harvard espèrent tester dans la stratosphère une expérience de géoingénierie.

Géoingénierie : un test pour refroidir la Terre est à l'étude

L'idée est de valider cette possibilité de refroidir l'atmosphère si, un jour prochain, cette voie devenait nécessaire, et ce sans faire courir de risque au climat, à la couche d'ozone ou à la santé humaine. Ils se préparent à lancer un ballon en 2018 si tout va bien. Ce qu'il faut retenir Fin 2013, le célèbre climatologue James Hansen, militant très engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique, s'est fait remarqué (une fois de plus) en publiant avec trois de ces éminents collègues une lettre ouverte. Ces chercheurs estiment que, malheureusement, on ne réussira pas à substituer les énergies renouvelables aux énergies fossiles suffisamment à temps pour limiter le réchauffement climatique sous le seuil de 2 °C et pour assurer une vie décente aux neuf milliards d'humains que portera bientôt la Planète. David Keith explique l'importance de la géoingénièrie. “More research” into geoengineering is not such a hot idea. Air apparent: Once we start geoengineering, it may be hard to stop.

Despite the antics of technofixers, policy wonks, and mad billionaires everywhere, geoengineering persists as an appealing-if-wacky solution to all our climate ills.

Air apparent: Once we start geoengineering, it may be hard to stop

The basic logic is seductive: If we’ve messed up the climate by pumping bad stuff into the atmosphere, maybe we can undo some damage by pumping some other stuff up there, too. Of course, a minefield of potential blunders awaits the intrepid geoengineer, including wreaking havoc on rainfall or depleting polar ozone. And then there is the geopolitical factor, i.e. what may be good for China is not so good for India. A recent study [PDF] by scientists from North America, Europe, and Japan suggests another, more distant concern, and yet a vital one: What happens when we stop geoengineering? The impact of abrupt suspension of solar radiation management (termination effect) in experiment G2 of the Geoengineering Model Intercomparison Project (GeoMIP) - Jones - 2013 - Journal of Geophysical Research: Atmospheres.

La planète, la modernité, et nous (4/4). Le jour où nous règlerons le thermostat - Page 3. Géo-ingénierie : scientifiques, milliardaires et militaires s'allient pour manipuler l'atmosphère. Dans les arcanes gouvernementales, on la surnomme « le plan B ».

Géo-ingénierie : scientifiques, milliardaires et militaires s'allient pour manipuler l'atmosphère

Son vrai nom, la « géo-ingénierie ». Pour contrer le réchauffement climatique, plutôt que de miser sur les réductions de gaz à effet de serre, des chercheurs étudient des dispositifs de manipulation du climat à grande échelle. Au menu, des techniques allant de l’ensemencement en fer des océans à la gestion du rayonnement solaire. Des expérimentations sont déjà menées. France et La Fondation Sciences Citoyennes - Conférence Débat : Manipuler le climat, manipuler la vie.

Lundi 14 Octobre 2013 Des nouvelles disciplines scientifiques et techniques comme la biologie de synthèse et la géo-ingénierie, largement financées par des multinationales privées mais aussi, et de plus en plus, par les États, ont beaucoup en commun.

France et La Fondation Sciences Citoyennes - Conférence Débat : Manipuler le climat, manipuler la vie

Mêmes promesses de technologies miracles arrivant à point nommé pour réparer les dégâts du progrès. Même fuite en avant technologique alors que les risques associés sont mal compris par les scientifiques eux-mêmes et que les mécanismes de réglementation et de surveillance existants sont totalement inadaptés. Should we turn deserts into carbon-sucking tree plantations? Les projets fous des géo-ingénieurs pour réparer le climat. Envoyer du soufre dans la stratosphère ou fertiliser les océans avec du fer : des scientifiques tentent de refroidir la planète par tous les moyens.

Les projets fous des géo-ingénieurs pour réparer le climat

Devant l’incapacité des nations à œuvrer ensemble dans la lutte contre le réchauffement climatique, des scientifiques ont commencé à explorer une alternative audacieuse : refroidir la planète. Substitutif ou palliatif, la géo-ingénierie regroupe les techniques qui permettraient, non pas de réduire nos émissions, mais de freiner voire inverser le dérèglement. John Holdren, le conseiller scientifique d’Obama, l’envisageait en 2009 comme une voie à explorer en dernier recours, un plan B « si nous sommes suffisamment désespérés ». Depuis, la géo-ingénierie s’est taillée une place considérable dans les débats sur le climat, et de nombreux projets ont bourgeonné dans l’esprit des scientifiques. CIA backs $630,000 scientific study on controlling global climate. Geoengineering research: Never or now? Recongeler l'Arctique, la solution miracle pour enrayer la fonte des pôles? 03/01 > Royaume-Uni > Géo-ingénierie du climat, perspectives britanniques.

Géo-ingénierie du climat, perspectives britanniques Publié le 1/03/2012 - 26 pages - pdf 7,4 Mo Auteurs : GLOAGUEN Olivier Pouvoir contrôler le climat semble au premier abord relever de la science fiction.

03/01 > Royaume-Uni > Géo-ingénierie du climat, perspectives britanniques

Has the Time Come to Try Geoengineering? "Cromer Chemtrails." (Geo-engineering) 21-02-12. 39698406 Geopiracy the Case Against Geoengineering. Une machine de la NASA fabrique des nuages de pluie devant la caméra. Umbrellas in the Sky? When and Why Geo-Engineering's Crazy. Inhabitat ran a post last week entitled “5 Crazy Ways to Stop Climate Change with Geoengineering.”

Umbrellas in the Sky? When and Why Geo-Engineering's Crazy

Some of the entries were knowingly silly (see number five: a $350 trillion lens to be built in space, for example), but others seem like the kind of thing a certain kind of politician might get behind. Dealing with our problems via a single grand gesture has a kind of appeal, but most scientists shake their heads at these kinds of solutions. Why is that? There’s an old short story called “Watchbird” by Robert Sheckley. The heroes of his story succeed in creating a law-enforcing drone that is able to detect the particular physiological activity of an individual intent on violence against another human being and to disable an attacker. Of course, things soon go wrong. Unforeseen and unintended Human-caused climate change is our watchbird. Consider something like an atmospheric umbrella made of airborne reflective particles, as described by David Keith in this video. Video - Les projets les plus fous pour combattre le réchauffement climatique - Maxisciences.

Le réchauffement climatique est bien présent et ses conséquences de plus en plus visibles.

Video - Les projets les plus fous pour combattre le réchauffement climatique - Maxisciences

Des scientifiques proposent des solutions folles. Mais le remède ne pourrait-il pas se révéler pire que le mal? Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter La fonte de la calotte glaciaire Arctique, de plus en plus rapide, atteint, cette année encore, un nouveau record. Des scientifiques Américains se sont penchés sur ce grave problème et ont imaginé des moyens de lutte contre ce réchauffement. 1 – Le parasol spatial. La géo-ingénierie posera de multiples problèmes politiques - Climat. Ken Caldeira, climatologue à l’Institut Carnegie et à l’université de Stanford, co-auteur du 5eme rapport du GIEC sur les changements climatiques à long terme, a répondu aux questions de « L’Usine à GES ».

La géo-ingénierie posera de multiples problèmes politiques - Climat

Un rapport sur la géo-ingénierie a été remis récemment à Washington par 18 experts dont le groupe de travail dirigé par Ken Caldeira au sein du Bipartisan Policy Center. Il répond aux questions de Sabine Casalonga, de L'usine à GES. Qu'est ce que la géo-ingénierie ? Ken Caldeira : Cette approche vise à faire diminuer les risques climatiques associés aux GES émis dans l'atmosphère. Il existe deux catégories principales de projets : ceux qui consistent à éliminer le dioxyde de carbone (CO2) émis par l'homme dans l'atmosphère (« carbon dioxide removal ») et ceux, plus controversés, qui ambitionnent de contrebalancer le réchauffement dû aux GES par réflexion de la lumière du soleil vers l'espace (« solar radiation management »).

Des impacts négatifs potentiels existent toutefois. SCARE 1 & 2 Democracy Deception Anthony J Hilder Gary Arnold. Le captage de CO2 peut-il sauver le climat ?#.T1OPV_zHGMo.twitter#.T1OPV_zHGMo.twitter#.T1OPV_zHGMo.twitter#.T1OPV_zHGMo.twitter. Le Graal des 2 degrés supplémentaires au-delà desquels les conséquences pour la planète sont difficiles à anticiper s'éloigne rapidement.

Dans ce contexte, les tenants du captage et stockage de CO2 (CSC) donnent de la voix. Depuis plusieurs années, l'Agence internationale de l'énergie chiffre à 20% la part des émissions de CO2 que le CSC pourrait permettre d'éviter d'ici à 2050. Mais, outre un problème d'acceptabilité (en Allemagne, des écologistes sont allés jusqu'à faire un parallèle des risques encourus avec ceux du nucléaire), la technologie consistant à capter le gaz carbonique en sortie de centrale thermique ou d'aciérie avant de le stocker dans des cavités souterraines (gisements pétroliers ou gaziers épuisés ou aquifères salins), reste très onéreuse.

Amorcer la pompe D'où la nécessité de trouver des pistes réglementaires et financières susceptibles d'amorcer la pompe.