background preloader

Tamasheq - tamachak (ek)

Facebook Twitter

Tifinagh - Tamasheq. Forme d'écriture multi-millinéaire, le Tifinagh est utilisé par les Touaregs pour écrire de courts textes en langue Tamasheq.

Tifinagh - Tamasheq

Cet alphabet est enseigné à l'enfant touareg par sa mère, qui forme les lettres sur le sable. L'alphabet vocalisé, reconnu par l'Unesco, a été développé par l'Association pour la Promotion des Tifinagh (ATP) basée à Agadez. Tamasheq & Tifinagh. "Apprendre Tamacheq", est un livre qui comme son nom l'indique renferme les principes du langage parlé par les Kel Tamacheq ou Touareg.

Tamasheq & Tifinagh

Cet ouvrage est une ouverture culturelle vers le monde Touareg, il vous donne l’oportunité de comprendre ce peuple par la maîtrise de leur langue. Il comprend des leçons de grammaire, des mots de vocabulaire, les proverbes, les contes mais aussi quelques chansons de musiciens touaregs. Ce livre servira de support à ceux qui voyageraient en territoire Touareg. Il vous permet d'être à l'aise dans les petites conversations avec les nomades touareg. Ce dernier vous fait découvrir une langue millénaire qu’est le tamashek. Site de l'auteur : Contact de l'auteur: Alghoubas Adouma. La langue tamasheq. Kel Tamasheq. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kel Tamasheq

Kel Tamasheq Leur écriture est le tifinagh. Ensuite les touaregs se définissent en fonction de leurs lieux de vie, ou de leur tribu, le mot tamasheq étant remplacé par le nom de leur région, ou de leur tribu, ce qui donne les dérivés ... Tifinagh. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tifinagh

Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode. Tifinagh. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

tifinagh

Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] Du touareg, pluriel de tafineq « caractère d'écriture ». Adjectif[modifier | modifier le wikicode] Tifinagh. Tifinagh Script. Tifinagh is an alphabetic script used by some Berbers to write their language.

Tifinagh Script

The original Tifinagh script (which has almost no vowels and a small number of letters) is used exclusively by the Tuareg, the only Amazigh people who have kept usage of the ancient Libyco-Berber script. An older version of Tifinagh, sometimes named the Libyan (libyque) or Libyco-berber alphabet, was more widely used by speakers of Berber languages all across North Africa and on the Canary Islands. It is attested from the 3rd century BC to the 3rd century AD. It is usually assumed to be of Phoenician origin. The word Tifinagh is a feminine plural noun whose singular in Tamashek is Tafineqq; it means 'the Phoenician (letters)', according to the most known opinions. Most recently (since 2003), Tifinagh has become official throughout Morocco to write Berber languages, such as Tarifit. Africa's Sources of Knowledge - Digital Library. Lire et Ecrire en Tifinagh sur votre PC. Clavier tamazight en ligne - Alphabet tifinagh (berbère) LEXILOGOS. Sahara néolithique.

En effet, les voyelles ne sont pas notée et les mots non séparés, le lecteur doit donc essayer la série de voyelles sur chaque consonne du texte jusqu' a que les sens lui apparaisse.

sahara néolithique

Le message est parfois codé afin de perturber davantage le partenaire. Il existe des compétitions où l' on prouve sa capacité à écrire et à déchiffrer. Ces jeux, au même titre que les devinettes, jouent un rôle important dans la formation et la culture touaregue. Cependant cette écriture traditionnelle conserve une forte valeur sentimentale, elle est un symbole de l' identité berbère. Et le désir de doter le langue berbère d' une écriture usuelle occupe de nombreuses association culturelle ainsi que des scientifiques : une interview du professeur Karl-G PRASSE >> La tradition orale attribue la création des tifinagh à Amerolqis, un héros mythique, fondateur de la culture touarègue, pour communiquer discrètement avec les femmes dont il était amoureux. L’Imzad n’est pas seulement 1 musique mais 1 symbolique. Dida Badi est chercheur au Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques d’Alger (CNRPAH).

L’Imzad n’est pas seulement 1 musique mais 1 symbolique

Rencontré en marge d’un colloque sur le patrimoine immatériel de l’Ahaggar et du Tassili, il explique les initiatives engagées pour protéger l’héritage musical de l’imzad, joué exclusivement par les femmes, dans le Tassili N’Ajjer et dans l’Ahaggar, au Niger, au Mali et en Libye. Vous avez écrit Imzad, une musique millénaire de l’Algérie. Ce genre d’écrit est plutôt rare en Algérie... C’est l’aboutissement d’une expérience née dans l’enchaînement d’un travail de mise en valeur de l’imzad entamé en 2000 dans les régions de Djanet, Bordj El Hawas et Tamanrasset. C’était une enquête engagée par le ministère de la Culture, le CNRPAH et une association locale de Djanet. Qu’avez-vous découvert dans vos recherches ? Dans l’imzad, il y a un aspect mélodie et un aspect poésie. Quels sont les thèmes majeurs chantés dans l’imzad ? Sur quoi travaillez-vous en ce moment ? MAROC Institut Royal de la Culture Amazighe.