background preloader

Usages IOT

Facebook Twitter

UX Design for the Internet of Things – IoT For All – Medium. I had a great conversation with Jenae Ramos, UX designer and co-organizer of Orlando’s Downtown UX Meetup, talking about design and the Internet of Things.

UX Design for the Internet of Things – IoT For All – Medium

Jenae joked that designing for the screen involves many permutations of “fancy rectangles.” While that’s completely selling the complexity of UX design short, I get the point. After years of designing for screens, the millions of professionals in the design community have collectively come up with effective solutions to just about any problem that can appear in pixels. Bad user experiences still abound, and it does take professionals to shepherd the business and programming folks through the entire design process (like reminding to think about the user from time to time), but I’m sure it can feel stale coming up with solutions within a rectangular flat plane. Depending on what type of designer you are, thinking outside the bounds of that screen can either be scary or liberating. 1. This is the catch-all category. 2. Wize, le standard IoT qui transperce les murs et sous-sols.

GRDF, Suez et Sagemcom ont fondé l'Alliance Wize pour créer un écosystème autour de leur technologie de communication, utilisée pour leurs compteurs.

Wize, le standard IoT qui transperce les murs et sous-sols

Domotique

L'intelligence artificielle et les objets connectés portent le boom des assurtech - Les Echos. Les acteurs de la distribution et du retail misent sur l’IoT pour révolutionner l’expérience client. 06.04.2017 • 09h15 par Laurène MATZEU DE VIALAR.

Les acteurs de la distribution et du retail misent sur l’IoT pour révolutionner l’expérience client

[SIdO 2017] Sigfox / LoRa, on (re)refait le match. Il est rare que des représentants de Sigfox et de l'alliance LoRa soient réunis lors d'un même débat.

[SIdO 2017] Sigfox / LoRa, on (re)refait le match

Les représentants des deux protocoles bas débit longue portée pour capteurs et objets connectés évitent soigneusement la confrontation en public, mais décochent quelques flèches bien placées une fois les micros éteints : "Mon réseau est bi-drectionnel et pas le tien", "ma géolocalisation est plus précise", "j'ai plus d'antennes", "mes objets consomment moins d'énergie"… Il y a de quoi s'y perdre. Et d'autant plus avec l'arrivée de nouvelles technologies concurrentes dérivées de la 3G, de la 4G, et bientôt de la 5G. Aviva se sert de l'IoT pour valoriser ses offres habitation. L'assureur Aviva travaille avec des start-ups pour faire de l'IoT un élément de différenciation dans ses offres habitation.

Aviva se sert de l'IoT pour valoriser ses offres habitation

PublicitéPour garder ses clients de la branche habitation et réduire le nombre de réclamations, l'assureur Aviva table, au Royaume-Uni, sur l'IoT. Il travaille plus particulièrement sur trois sujets de préoccupation de ses assurés en habitation : la sécurité des personnes, celle des biens, les fuites d'eau. « Pour chacune d'elles, nous comptons sur une nouvelle génération de capteurs, de détecteurs de fumée et de détecteurs de fuites », explique Nick Ayrdon, responsable de la prévention et des services chez Aviva.

L'internet des objets va-t-il remettre la dimension humaine au coeur des centres de contact ? Le numérique encourage la transformation métier et redéfinit le mode de fonctionnement des entreprises.

L'internet des objets va-t-il remettre la dimension humaine au coeur des centres de contact ?

Parmi les dernières révolutions du numérique, l'internet des objets est en augmentation (voiture connectée, réfrigérateurs...). [ITW] Comment l'aéroport engage sa numérisation grâce à l'IoT. Rohit Gupta est directeur du Pôle Manufacture, Énergie et Transports.

[ITW] Comment l'aéroport engage sa numérisation grâce à l'IoT

Sonovision - Intelligence artificielle & analyse prédictive au cœur des objets connectés avec Tellmeplus... Quatre objets connectés qui vont révolutionner l’entreprise, Mobile et nouveaux écrans. Le mini-ordinateur Raspberry Pi, l’enceinte sonore Amazon Echo, le robot Yumi ou encore le casque holographique Microsoft Hololens ouvrent de nouveaux horizons pour la R&D et les équipes opérationnelles des entreprises.

Quatre objets connectés qui vont révolutionner l’entreprise, Mobile et nouveaux écrans

Le Raspberry Pi pour un prototypage rapide C’est le nouveau mot d’ordre : « test fast, fail fast, adjust fast » (teste vite, échoue vite, rééquilibre vite). Autrement-dit, identifier rapidement son erreur pour pouvoir rebondir dans les meilleurs délais. Amazon Echo, la nouvelle relation homme-machine Elle mesure une vingtaine de centimètres de hauteur, et dispose d’un puissant haut-parleur et de plusieurs micros intégrés.

Yumi, le « collègues automatisés » C’est un « cobot », c’est-à-dire un robot collaboratif. Microsoft Hololens, le casque de réalité mixte. Les wearables vont bientôt conquérir les salles de classe. Le marché naissant des classrooms wearables devrait croître de 45% par an en moyenne aux Etats-Unis d'ici 2020.

Les wearables vont bientôt conquérir les salles de classe

Start-up et grands groupes commencent à se positionner. Les élèves de la "Latin School", une école new-yorkaise basée dans le Bronx, sont intarissables sur la civilisation Maya depuis qu'ils ont visité en septembre les ruines de l'ancienne ville de Chichen Itza, dans le sud du Mexique. Mais sans avoir pris de billets d'avion, puisque les écoliers ont simplement enfilé les casques de réalité virtuelle en carton de Google. Le géant du net a lancé en mai 2016 Expeditions, un programme d'éducation qui utilise ce wearable à bas coût, fonctionnant avec un smartphone doté de l'application Cardboard.