background preloader

Images et droits

Facebook Twitter

Lancement d'Ersilia - Plateforme numérique d'éducation à l'image du BAL - Arts plastiques - Éduscol. ERSILIA est une plateforme numérique d'éducation à l'image destinée aux enseignants du second degré, aux collégiens et lycéens, et aux artistes travaillant en milieu scolaire.

Lancement d'Ersilia - Plateforme numérique d'éducation à l'image du BAL - Arts plastiques - Éduscol

Son but premier : penser en images un monde d'images en établissant des liens entre différents types d’images (art, presse, science, publicité, etc.) issues de différents contextes (presse, internet, musée, salle de projection, espace public, etc.). Cet outil innovant propose des ressources inédites pour saisir les enjeux et profonds bouleversements qui traversent notre société. Pourquoi, pour qui, dans quels contextes sont produites les images ? Comment sont-elles diffusées et reçues? Comment changent-elles notre façon de voir le monde ? L’initiative entend toucher plus de jeunes, d'enseignants et d'artistes, en ciblant particulièrement les publics isolés et défavorisés (zones rurales, zones d’éducation prioritaire, quartiers politique de la ville).

Accéder à ERSILIA. Images gratuites et libres de droit. Images gratuites et libres de droit. Savoir lire les images pour comprendre les outils numériques. La société est image.

Savoir lire les images pour comprendre les outils numériques

Les élèves, avant de lire l’information textuelle affichée sur leur écran ou leur ouvrage papier, liront d’abord les images. Les outils numériques (sur le réseau Internet ou les logiciels hors ligne) utilisent des signes graphiques afin de guider l’usager dans les tâches à accomplir, l’aider à naviguer dans l’outil ou la page Web. C’est pourquoi l’usage du numérique demande aux élèves d’acquérir des connaissances et compétences en lecture d’image. 85 000 vidéos du XXe siècle en streaming gratuit (et légal) Licences applicables à un livre et ebook. ILV-Edition permet aux auteurs d'appliquer une licence à leur livre afin d'offrir des libertés supplémentaires aux lecteurs, aux autres auteurs et à toute personne souhaitant diffuser ou créer une version dérivative de l'oeuvre.

Licences applicables à un livre et ebook

Tous droits réservés (pas de licence) Le livre est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut être diffusé sans l'autorisation de l'auteur et ne peut être modifié ou adapté sans l'autorisation de l'auteur. Le droit d'auteur autorise cependant la reproduction et la représentation à titre de copie privée ou à des fins d'enseignement et de recherche et en dehors de toute utilisation lucrative. Ceci, sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source (ILV-Edition). Licence Art Libre (LAL) Cette licence autorise la libre diffusion et la modification ou adaptation de l'oeuvre, y compris à titre commercial, à condition de :

Droit d'auteur

Culture Numérique de l'enseignant Droits et Obligations. Image et droit d'auteur. - Cadre de l’activité : « Je sais que les données et les logiciels ont un propriétaire.

Image et droit d'auteur

Je sais que je dois respecter cette propriété ») ou Education civique 4e ou Semaine de la presse.Ordre dans la séquence : 3e séance d’une séquence visant à réaliser un exposé comportant des illustrations. - Modalités d’organisation : Lieu : CDIDurée : 1 heureEncadrement : enseignant documentaliste et enseignant de disciplineModalités de travail : alternance grand groupe / petits groupes Objectif général : Respecter le droit de propriété. Où trouver des images réutilisables sur Internet ?

Ce que dit la Loi. Des traductions libres pour faire entrer Joyce (et d’autres) dans un domaine public vibrant ! "Domaine public vibrant", c’est une belle expression que j’ai entendue employée par Hervé Le Crosnier pour nous inciter à faire usage des libertés que l’entrée d’une oeuvre dans le domaine public nous accorde, à l’issue de l’expiration des droits patrimoniaux (vous pouvez l’écouter en parler lors de cette conférence).

Des traductions libres pour faire entrer Joyce (et d’autres) dans un domaine public vibrant !

Or le premier janvier 2012, les créations d’une nouvelle brassée d’auteurs ont rejoint le domaine public, avec de grands noms comme Henri Bergson, Robert Delaunay, Maurice Leblanc, le créateur d’Arsène Lupin, mais aussi côté anglophone, Virginia Woolf ou James Joyce (liste plus complète ici). C’était l’occasion aux Etats-Unis de célébrer comme chaque année le Public Domain Day, mais hélas en France, si on fête le patrimoine tous les ans, on n’accorde pas la même dignité au domaine public (et ce n’est pas du tout innocent, croyez-moi…).

James Joyce. Par Robert Scarth. CC-BY-SA. James Joyce. L’oeuvre de Joyce, martyr du droit d’auteur… Traduttore, liberatore ! Like this: Réutiliser des photos issues de Wikipédia. Illustrer un livre, un article de presse, un site web, son blog, etc. est un besoin réel pour beaucoup.

Réutiliser des photos issues de Wikipédia

Tout rédacteur ou web-master est souvent à la recherche de la meilleure illustration pour mettre en perspective un contenu écrit. Le web est une formidable bibliothèque pour cela, Google joue le rôle du bibliothécaire en donnant les meilleurs résultats selon les critères des demandeurs. Il existe néanmoins un autre bibliothécaire qui est de plus en plus utilisé, il s’agit de Wikipédia. Les illustrations présentes sur les articles de Wikipédia sont de plus en plus souvent reprises sur divers médias. En revanche, le crédit aux auteurs n’est pas toujours bien réalisé. À de très rares exceptions près les illustrations des articles de Wikipédia ne sont pas hébergées sur le site Wikipédia.