background preloader

Massalia(Marseille)

Facebook Twitter

Marseille, la fondation. Naissance de Massalia Ainsi Marseille fut fondée sous les signes de l'accueil, de l'hospitalité, du mariage.

Marseille, la fondation

Cette cité perdue au bout du monde (in ultimis terris), environnée de barbares gaulois (cincta Gallorum gentibus). Cicéron (Pro Flacco, XXVI, 63). Ainsi elle fut élevée, non loin de l'embouchure du Rhône, dans un golfe écarté, comme dans un coin de mer. Chronologie de la colonisation grecque. Les dates sont souvent représentées par une fourchette car les sources écrites ne sont pas concordantes entre elles, ni ne concordent non plus avec les données de l'archéologie. 1.

Chronologie de la colonisation grecque

Les colonies d'Occident Ce tableau n'inclut pas les colonies secondaires ; parmi les plus importantes : Leontinoi et Catane : 729-728 (par Naxos) Selinunte : 651 ou 628 (par Mégara Hyblaea) Parthénopè : début VIIe (par Cumes) Himère : 648 (par Zancle) Agrigente : 580 (par Gela) Marseille, cité grecque - ARCHEOLOGIE - Patrimoine. Bourse fouille1975 : marque de tâcheron.

Marseille, cité grecque - ARCHEOLOGIE - Patrimoine

Epoque Grecque hellénistique Quelle influence grecque en terre celte ? Une influence qu'il ne faut pas surestimer... Au contact des Grecs civilisés, "les Gaulois apprirent, en abandonnant et en adoucissant la barbarie, l’usage d’une vie plus cultivée, la culture des champs et à entourer la ville de remparts. Ils s’habituèrent dès lors à vivre sous les lois, non par les armes, (…) à tailler la vigne, (…) à planter l’olivier", nous explique encore Justin.

Reste à aller au-delà des dithyrambes. Certes, les archéologues retrouvent des traces de l’influence massaliote dans la vallée du Rhône, par exemple à Glanum (près de Saint-Rémy de Provence dans les Bouches-du-Rhône), notamment au niveau architectural. "En fait, Marseille n’avait peut-être que peu d’intérêt pour son arrière-pays", explique Henri Tréziny. Dans le même temps, les Gaulois continuaient à s’exprimer dans leur idiome. Les relations avec Marseille grecque. Mixte d'Arelate) au profit d'un renforcement de la ligne de défense du littoral par la fondation de nouvelles petites colonies : Olbia (Hyères), Antipolis (Antibes), Agathe (Agde) refondée par Marseille. -300 : Renforcement des circuits commerciaux contre les attaques répétées des Celto-ligures : fondations de colonies à Tauroeis (Le Brusc) et à Nikaia (Nice).

Les relations avec Marseille grecque

Attaques répétitives -181 à -125 : Les Marseillais sollicitent à plusieurs reprises l'intervention militaire de Rome. -123 : Prise de l'ultime place-forte des Salyens par les légions romaines. -100/-90 : Destruction violente et définitive de l'agglomération d'Entremont. Du VIe au IIe siècle avant notre ère, les rapports entre la colonie grecque de Marseille et les sociétés indigènes qui l'entourent sont placés sous le signe de relations conflictuelles. Cette violence, qui reste circonscrite à la proche région de Marseille grecque et de ses possessions côtières, résulte à l'évidence de causes spécifiques liées à cette proximité. Carte: les limites de Massalia au VIe siècle av. J.C. Test : Massalia, cit grecque. Patientez SVP...

Test : Massalia, cit grecque

Complète le schéma en faisant glisser les légendes. Pour cela clique sur une légende, puis, sans relâcher le bouton de la souris, fais glisser le mot jusque sur le schéma. Les légendes doivent être placées au bout des traits. Un message apparaît lorsque toutes les légendes sont à la bonne place. Marseille, cité grecque. Longtemps, la ville ne s'est pas intéressée à un passé qui est, lui, tout sauf légendaire.

Marseille, cité grecque

Il faudra attendre 1967 et la découverte d'un bout de muraille du IIe siècle av. Quand Marseille s'appelait Massalia - Histoire. Marseille antique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marseille antique

Marseille est fondée comme colonie grecque par des Phocéens en 600 avant notre ère sous le nom de Massalia. Dès le Ve siècle av. J. -C., elle devient, avec la phénicienne Carthage, l'un des principaux ports maritimes de la Méditerranée occidentale. Pendant toute la période hellénistique, elle est une alliée fidèle de Rome. Avec la fin de la période romaine, elle connaît une relative prospérité et donne jour à une fondation chrétienne, l’abbaye Saint-Victor de Marseille, appelée à un rôle majeur dans tout le sud-est de la France jusqu'au XIIe siècle. Marseille avant Massalia[modifier | modifier le code] Les traces d'un peuplement néolithique[modifier | modifier le code] L'espace côtier de Marseille est occupé dès le Paléolithique supérieur par les hommes ainsi qu'en témoigne la découverte en 1991 de la grotte Cosquer, dans l'une des calanques de Marseille, à environ six kilomètres au sud de l'actuel site de la ville.

Massalia, colonie grecque. Autres colonies accueil du site Introduction: Marseille est la plus ancienne ville de France : fondée vers -600 par des Grecs de Phocée, elle s'appelle à l'origine Μασσαλία (Massalia).

Massalia, colonie grecque

Massalia, fondation d'une colonie grecque. Phocée était une cité grecque d’Asie, située en Ionie.

Massalia, fondation d'une colonie grecque

Ses habitants manquaient de terres cultivables et décidèrent de partir fonder une colonie. Les Grecs manquaient en effet souvent de terres car leur territoire était souvent montagneux. D’après ce que l’on sait, ils fondèrent plusieurs colonies en Italie et en Espagne.