background preloader

Réalisations de Gilles Clément

Facebook Twitter

Extrait du film "Le jardin en mouvement, Gilles Clément" BrindisiSette News - a Lecce si sperimentano le teorie di Gilles Clement, con tre progetti su cave, giardino planetario e marine. Per il paesaggista anche un incarico del comune. La presente Cookie Policy ha lo scopo di illustrare i tipi e le categorie di cookie, le finalità e le modalità di utilizzo presenti su questo sito, nonché di fornire indicazioni agli utenti circa le azioni per rifiutare o eliminare i cookie presenti.

BrindisiSette News - a Lecce si sperimentano le teorie di Gilles Clement, con tre progetti su cave, giardino planetario e marine. Per il paesaggista anche un incarico del comune

La presente Cookie Policy costituisce parte integrante dell’Informativa privacy ai sensi del d.lgs 196/03 e successive modifiche e integrazioni. L’utente potrà esercitare i diritti previsti dall’art. 7 del d.lgs. 196/03, utilizzando i recapiti presenti all’interno del sito, mentre per modificare le impostazioni sui cookie potrà procedere seguendo le indicazioni presenti in questa Cookie Policy. Che cosa sono i cookie? I cookie sono costituiti da porzioni di codice (file informatici o dati parziali) inviate da un server al browser Internet dell’utente, da detto browser memorizzati automaticamente sul computer dell’utente e reinviati automaticamente al server ad ogni occorrenza o successivo accesso al sito.

Explorer: REINFORCED NATURES. City - Design - Innovation » ‘Jardin Mandala’ by Gilles Clément: giving cities back to nature. Marcia Caines JARDIN MANDALA, Gilles Clément, environmental art, PAV 2010, photo Mattia Boero The Earth’s carrying capacity is finite, which means that in order to avoid an ecological overshoot society needs to create new social, economical and political models.

City - Design - Innovation » ‘Jardin Mandala’ by Gilles Clément: giving cities back to nature

Our current models are limited because they require the consumption of ever more resources to grow, while the environment presents insurmountable limits to this growth. The focus should shift from growth to survival. As the world’s population becomes increasingly more urban than rural the problem intensifies because creating and maintaining cities puts enormous strain on the biosphere, threatening the survival of mankind and the countless other species that inhabit the planet. (2) Le JDM : Jardin de Marandon. Les jardins d'hospitalité : un album sur Flickr. Jardin Domaine de Raud (Centre Terre vivante), Mens. Jardin Jardins de Valloires, Argoules. Jardin Jardins du Roi, Blois.

Mouhans Sartoux (pays de Grasse 06)

TVB de Saint-Etienne. Asfalto mon Amour. Asfalto mon amour est une invitation à l'oeuvre conduite par Coloco à la Manifatture KNOS de Lecce depuis Septembre 2013.

Asfalto mon Amour

Elle prend la forme de deux workshops par an à l'automne et au printemps pendant lesquels nous travaillons à la transformation d'un parking de 2hectares en jardin. Laboratoire du métissage disciplinaire, il réunit paysagistes, jardiniers, agriculteurs, agronomes, comédiens, danseurs, cinéastes, en vue d'un projet unique en son genre. Chaque journée commence par un travail d’éveil corporel, suivi d’une communication, éveil intellectuel. Puis vient l’engagement physique du jardinage, de la construction, de la performance. L’apéritif créatif est le moment de l’échange des expériences du jour et de la mise au point du programme du landemain, dans le droit fil du “spontanéisme” dont le centre culturel autonome KNOS fait son manifeste et son mode d’existence.

Les jardins d’hospitalité. Création paysagèreRésidenceoctobre 2011 / juillet 2012 CoproductionMarseille-Provence 2013 & Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille Production déléguéeAssistance Publique des Hôpitaux de MarseilleProgrammation en 2013Inauguration lors des Journées Européennes du Patrimoine, Marseille – 14 & 15 septembre 2013 - Visite guidée le 12 octobre 2013.

Les jardins d’hospitalité

Le jardin. Couverture du guide d'exploration du jardin Lieu de nature et de culture, le jardin est une invitation au voyage : sentiers, petites collines, chemins dallés de pierre de torrent, bassins propices à la méditation et à la rêverie… 169 arbres et une trentaine d’espèces végétales sont ici rassemblés : chênes et érables côté nord, magnolias et cerisiers côté sud.

le jardin

Jardin Parc André Citroën, Paris. Jardin Domaine du Rayol, le jardin des Méditerranées, Le Rayol-Canadel. Le jardin de L’ENS/LSH à Lyon : entretien avec Gilles Clément. - Ahah… Le Jardin de Marandon - Blog LeMonde.fr. Gilles Clément a bien voulu répondre à mes questions concernant Le jardin de L'ENS/LSH à Lyon.

Le jardin de L’ENS/LSH à Lyon : entretien avec Gilles Clément. - Ahah… Le Jardin de Marandon - Blog LeMonde.fr

Je l'en remercie vivement ici. Questions posées en Mars 2008 à Gilles Clément, concepteur du jardin de l’ENS avec Guillaume Geoffroy Dechaume. 1. Quelles sont les caractéristiques majeures du jardin de l'ENS de Lyon ? Le jardin de l'ENS est entièrement basé sur une valorisation de la diversité par une scénographie. Le Juste jardin. Il fut un temps où le jardin était catalogué soit à la française, soit à l'anglaise, en référence aux réalisations prestigieuses des deux puissances mondiales dominantes.

Le Juste jardin

Ce temps est révolu. Gilles Clément et quelques créateurs de jardins paysagers sont passés par là. Dans le cas de Gilles Clément, son « jardin planétaire », son « jardin en mouvement », son « éloge des vagabondes », son plaidoyer pour le « tiers paysage » et ses options pour une écologie humaniste ont contribué à casser les stéréotypes, les façons étriquées et répétitives de penser les jardins. Il n’en reste pas moins que créer un jardin, puis le faire vivre, n’est pas une simple affaire d’architecte, de paysagiste, de technicien, de botaniste ou d’ingénieur. C’est avant tout l’œuvre d’un artiste. . « Juste jardin », les deux termes sont rarement accolés. . « Cloître républicain », l’association est paradoxale dans un pays qui, depuis 1905, vit sous le régime de la séparation des Églises et de l’État. Le juste jardin : le livre sur le Jardin de l’ENS/LSH de Lyon est paru. Parution : Lyon, Mai 2012. 239 pages Paul ARNOULD (géographe), David GAUTHIER (responsable des affaires culturelles), Yves-François LE LAY (géographe), Michel SALMERON (jardinier en chef) Préface Olivier FARON (Directeur) introduction Gilles CLÉMENT (paysagiste)

Le juste jardin : le livre sur le Jardin de l’ENS/LSH de Lyon est paru.

UN JARDIN JUSTE OU JUSTE UN JARDIN ? Le jardin de l'ENS de Lyon - La flore. Cette gestion des vagabondes ne s'arrête pas aux plantes herbacées dans les prairies, pelouses et massifs de vivaces : les arbres et arbustes, bien que leur cycle soit plus lent et par conséquent moins flagrant, sont tout aussi facétieux, et leur installation beaucoup plus pérenne.Potentiellement, toutes les espèces présentes dans la région et produisant des graines fertiles sont susceptibles d'apparaître dans le parc (voyageant, toujours, avec le vent ou les oiseaux).

Le jardin de l'ENS de Lyon - La flore

En pratique, une douzaine d’espèces tout au plus constitue la grande majorité des ligneux (arbres, arbustes et arbrisseaux) spontanés. Et parmi ce groupe, un certain nombre provient directement du jardin lui-même. Cela facilite notre travail de reconnaissance, car il n'est pas toujours aisé d'identifier un arbre à un très jeune stade, lorsqu'il est encore facile de l'arracher si son emplacement pose problème.

Attendre qu'il se développe pour prendre une décision peut coûter cher en effort supplémentaire. Réflexions pour le développement de projets de connaissance du jardin de l’ENS de Lyon. 2009. Jardin du Tiers Paysage , Toit de la Base sous marine de Saint Nazaire . Biennale d'art contemporain Estuaire 2009 . Le lieu Unique . Nantes. Jardins du Tiers-Paysage. Le jardin du Tiers-paysage proposé pour le Toit de la Base sous-marine de Saint Nazaire est composé d’espèces appartenant au Tiers-paysage de l’Estuaire et, pour partie, d’espèces convergentes compatibles avec le climat et l’absence de sol de la base.

Jardins du Tiers-Paysage

Il se divise en trois parties : Le bois des Trembles occupe la partie achevée du toit où les poutres en béton couvrent les chambres d’éclatement, selon le projet d’architecture militaire d’origine. Cent sept trembles (Populus tremula) émergent de ces chambres au travers des poutres et constituent un bosquet en surface. Le Jardin du Tiers-Paysage - Oeuvre d’art contemporain - ESTUAIRE. À Saint-NazaireToit de la base sous-marine “Le Bois des Trembles”, “Le Jardin des Orpins et des Graminées” et “Le Jardin des Étiquettes” Accessible au public depuis 1998 grâce au projet de l’urbaniste Manuel de Sola Morales, le toit de la base des sous-marins est une terrasse à ciel ouvert entre ville et bassin portuaire.