background preloader

Psychogénéalogie

Facebook Twitter

La psychogénéalogie, qu'est-ce que c'est ? Branche de la psychanalyse s'intéressant de près aux conséquences des actes de nos ancêtres sur notre vie, la psychogénéalogie, bien que controversée, fait de plus en plus d'adeptes en France.

La psychogénéalogie, qu'est-ce que c'est ?

Quelles-sont ses origines ? Quelles-sont les méthodes employées ? Pourquoi cette pratique pose-t-elle question ? GeneaNet vous donne toutes les clés pour mieux la comprendre... Que pensez-vous de la psychogénéalogie ? Suite à l’article paru de Généanet, la semaine dernière, la psycho généalogie semble faire de plus en plus d’adepte en France.

Que pensez-vous de la psychogénéalogie ?

Mais la psycho généalogie c’est quoi ? D’après la définition de Wikipédia, la psycho généalogie est une théorie développée dans les années 1970 par la professeure Anne Ancelin Schutzenberger selon laquelle les événements, traumatismes, secrets, conflits vécus par les ascendants d’un sujet conditionnerait ses faiblesses constitutionnelles, ses troubles psychologiques, ses maladies, voire ses comportements étranges ou inexplicables… La psycho généalogie a des fondations bien fragiles…. Tout d’abord ce n’est qu’une théorie…. Et une théorie doit être vu, corrigée ou invalidée si celle-ci ne résiste pas au cours du temps…Va-t-on finir autour d’une table dans une séance de spiritisme et spéculer sur la vie de nos ancêtres pour connaître la nôtre ?

Tous ces mots compliqués pour cacher un postulat : Accueil - Généasens. Psychogénéalogie définition. S'initier à la psychogénéalogie. Ce mini cours va vous permettre de vous initier à la psychogénéalogie.

S'initier à la psychogénéalogie

Il s'adresse aux personnes qui s'intéressent à la psychologie ou qui cherchent des moyens de mieux comprendre certains types de comportements. Notre vie est un vrai roman et nous sommes moins libres que nous ne l'imaginons. Les objectifs et méthodes de la psychogénéalogie. © Yuri Arcurs - Fotolia.com Outils et symboles de la psychogénéalogie La psychogénéalogie s’appuie sur la métaphore de l’arbre généalogique pour symboliser la naissance d’un individu et la transmission de valeurs.

Les objectifs et méthodes de la psychogénéalogie

Parce qu’il est un modèle de représentation du cycle de la vie, il intéresse particulièrement les psychogénéalogistes qui insistent sur la temporalité cyclique des événements. De cet arbre généalogique, est né le génogramme, un outil apparu à la fin des années 1970 et utilisé dans le cadre des thérapies familiales. Ce génogramme est la représentation graphique et codifiée de l’arbre. Il permet d’avoir une vision globale et systémique de l’entité familiale. Le patient trace et décrit ensuite les liens qui le relient personnellement avec les autres membres de l’arbre. Les thérapeutes arrivent ainsi à dégager l’inconscient familial. Le génogramme se veut aussi un outil de prise de conscience visuelle pour le patient. Certains individus redonnent ainsi sens à leur existence. La psychogénéalogie. © Jupiter Asthme, cauchemars ou échecs récurrents… Et si nos troubles “commémoraient” les faits marquants de la vie de nos ancêtres ?

La psychogénéalogie

Cette technique, qui étudie les répétitions sur plusieurs générations, donne des résultats étonnants. Erik Pigani Grand boom sur la généalogie. Ces trois dernières années ont vu se développer un intérêt sans précédent pour nos origines familiales : explosion des sites publics ou privés sur Internet, création d’associations familiales, multiplication de livres et logiciels de techniques généalogiques, sagas télévisées, etc. " Dans une société qui perd ses valeurs traditionnelles et est bouleversée par la désintégration de la cellule familiale, les gens cherchent à retrouver leurs racines ", commente Steve Lacy, créateur du site Genealogy Gateway To The Web. Exemple : depuis des années, François souffrait de maux de gorge et du syndrome de Reynaud, une mauvaise circulation sanguine de l’extrémité des membres, qui donne une sensation de froid permanente.

Psychogénéalogie : tombé par terre, la faute à grand-père. ’Poste restante’ (mkorchia/Flickr) Lorsque Marine a accouché, elle a subi une césarienne et a dû être soignée pour une hémorragie.

Psychogénéalogie : tombé par terre, la faute à grand-père

Trois mois plus tard, des crises d’angoisse l’empêchent de respirer. Lors d’un travail sur sa généalogie, elle s’aperçoit qu’une grand-tante a eu exactement les mêmes symptômes : hémorragie puis embolie pulmonaire, dont elle est morte. Une « psychogénéalogie », appelée aussi « analyse transgénérationnelle », cela commence ainsi. On souffre de quelque chose, on ne sait pas très bien pourquoi. Psychogénéalogie et analyse transgénérationnelle - psychogenealogie .biz. Psychogénéalogie - le site officiel de Maureen Boigen, formée à la psychothérapie et au métier de psychothérapeute par l’Ecole Française d’Analyse Psycho-organique (EFAPO) Psychogénéalogie. Qu'est ce que la psychogénéalogie ? Pourquoi certaines familles présentent-elles des situations et comportements similaires à chaque génération ? Existe-t-il une reproduction inconsciente entre les générations ?

La psychogénéalogie part d'un principe simple : chaque individu n'est qu'un maillon d'une longue chaîne. Elle fait le parallèle entre le vécu émotionnel des générations passées et les troubles actuels en s'appuyant sur les recherches généalogiques des ascendants directs mais également en attribuant une importance à la fratrie. La transmission ne se limite pas à la reproduction. Il faut une grande pratique pour repérer les fils d'Ariane d'une histoire familiale mais en attendant on peut se sensibiliser au sujet grâce à un bibliographie de qualité ;

Psychogénéalogie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Psychogénéalogie

La psychogénéalogie, appelée aussi analyse transgénérationnelle[1], est une théorie développée dans les années 1970 par le Pr Anne Ancelin Schützenberger selon laquelle les événements, traumatismes, secrets, conflits vécus par les ascendants d'un individu conditionneraient ses faiblesses constitutionnelles, ses troubles psychologiques, ses maladies, voire ses comportements étranges ou inexplicables. Pour élaborer cette théorie, Anne Ancelin Schützenberger s'est fondée sur ses propres observations, et sur des concepts issus de la psychanalyse, de la psychologie, de la psychothérapie et de la systémique.

Aujourd'hui, cette approche a donné lieu à de nombreuses pratiques psychothérapiques très différentes, certaines étant l'objet de vives critiques. Bienvenue à l'A.I.P. : Association Internationale de Psychogénéalogie.