background preloader

Forum ireps

Facebook Twitter

Comment j'ai pourri le web. Petite expérience amusante sur l'usage du numérique en lettres Préambule Pendant ma première année au lycée, j’ai donné à mes élèves de Première une dissertation à faire à la maison. Avec les vacances scolaires les élèves avaient presque un mois pour la rédiger : c’était leur première dissertation de l’année. Plus tard, en corrigeant chez moi, je me suis aperçu que des expressions syntaxiquement obscures étaient répétées à l’identique dans plusieurs copies. En les recherchant sur Google, j’ai trouvé des corrigés sur un sujet de dissertation voisin vendus à 1,95€. Plus tard, la même année, j’ai donné à une de mes classes un commentaire composé, sur un passage d’une œuvre classique.

J’ai donc décidé de mener une petite expérience pédagogique l’année suivante : j'ai pourri le web ! Tendre sa toile... Vers la fin de l’été de cette même année, j’ai exhumé de ma bibliothèque un poème baroque du XVIIème siècle, introuvable ou presque sur le web. Pris au piège. Qui suis-je sur Internet? Du bon usage des réseaux sociaux - Silvère Mercier.

Vie privée

Identité numérique. Combien d’amis avez-vous ? – Novosfair. Cette théorie a été soutenue en 1993 par l’anthropologue britannique Robin Dunbar qui expliquait qu’on pouvait avoir des relations personnelles avec au maximum 148 personnes. Selon l’anthropologue, cette limite serait inhérente à la taille de notre néocortex. 17 ans plus tard, la taille du néocortex de l’homme n’a pas évolué, l’homme est toujours un animal social, mais les techniques de communication, elles, ont subit de profondes mutations. En effet, avec l’avènement des réseaux sociaux, nous accumulons nos contacts sur les réseaux sociaux. 500 « amis » sur Facebook, 50 « contacts » sur Viadéo, 60 « followers » sur Twitter, 50 « relations » sur Linkedin… Si vous énumérez vos « amis » sur les réseaux sociaux le résultat dépassera largement 148 … Avons-nous plus d’amis aujourd’hui grâce aux technologies digitales qu’il y a dix ans ?

Robin Dunbar, Directeur de l'Institut d'anthropologie cognitive et évolutive de l'Université d'Oxford, a lui même revu sa théorie en l’appliquant à Facebook. S'informer. 1) Internet, c’est comme le reste, cela s’apprend !

S'informer

Ce n’est pas parce qu’ils savent faire plein de choses, ils ont absolument besoin de vous pour se poser les bonnes questions face à l’écran et développer des pratiques intéressantes et sûres, basées sur des valeurs familiales partagées. Que vous soyez experts ou pas, le numérique doit faire partie des sujets de discussion et des objets d’éducation dans la mesure où il tient une place centrale dans la vie scolaire, sociale, culturelle… et amoureuse de vous enfants. 2) A la maison, mettez l’ordinateur et la tablette dans une pièce commune plutôt que dans la chambre des enfants au départ. Cela permet d’aider les plus jeunes à acquérir leur autonomie, de pouvoir discuter de leur vie en ligne, d’être là s’il se passe quelque chose d’anormal et d’apprendre et de découvrir avec eux.

C’est aussi une façon d’éviter que les écrans ne deviennent facteur d’isolement et ne réduisent la communication dans la famille. 1) Age et Jeux Vidéo. Usages internet adolescents. Observatoire des réseaux sociaux 11/2011. ENQUETE SAONE ET LOIRE 2010. Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignants. En complément du dossier Comprendre les réseaux sociaux numériques : un enjeu pour l’enseignement évoqué sur NetPublic en octobre 2011, le service Service Ecoles-Médias (SEM) de la République et Canton de Genève (Suisse) a publié en décembre 2011, un document synthétique sous licence Creative Commons intitulé : Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignant-e-s (pdf).

Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignants

Ce document synthétique présenté sous la forme d’une mini-affiche rappelle des conseils de bon sens pour guider les adultes dans leur relationnel avec les élèves, collègues et la communauté éducative sur les médias sociaux. Cette ressource propose un vademecum plus généralement applicable en situation professionnelle ainsi que pour les animateurs multimédia en EPN (espace public numérique). Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Europe Tags: affiche, conseil, donnee personnelle, éducation au multimédia, enseignant, internet responsable, reseau social, vie privée. Facebook, nid familial ? Vinz et Lou sur Internet.

Une Porte Grande Ouverte. Quel type de parent êtes-vous face aux réseaux. CNIL : une vidéo interactive pour sensibiliser aux publications sur les réseaux sociaux. Ados et internet : les "digital native" existent-ils ? - Cinq jours à la une - Société. Ils ont à peu près le même âge qu'internet, ou moins.

Ados et internet : les "digital native" existent-ils ? - Cinq jours à la une - Société

Les jeunes adultes qui arrivent sur le marché du travail, les adolescents et les enfants n'ont pas connu le monde tel qu'il était avant l'avènement du "réseau des réseaux". Certains, à la suite de Marc Prensky, un intellectuel américain, les ont nommés "digital native", puis génération C ou Y. Mais cette idée est aujourd'hui contestée. Au contraire, les jeunes feraient preuve de lacunes inquiétantes, dues à une formation incomplète. Partager votre soirée… ou pas. À vous de faire les bons choix ! REGARDS SUR LE NUMERIQUE: Blog - Réseaux sociaux : « Il manque aux adultes les clés pour en comprendre les enjeux ! » RSLNmag est édité par Microsoft et se consacre à l’analyse et au décryptage du monde numérique.. Réseaux sociaux : réfléchir avant de cliquer. La Commission nationale de l'informatique et des libertés profite de la Fête de l'Internet - qui se déroule jusqu'au 30 mars prochain - pour donner le coup d'envoi d'une campagne de sensibilisation à destination des 13-18 ans.

Réseaux sociaux : réfléchir avant de cliquer

Une campagne diffusée sur le Web avec pour principal élément de sensibilisation une vidéo YouTube interactive et voulue virale. Pour la " viralité ", c'est peut-être un peu long.