background preloader

Forum ireps

Facebook Twitter

Comment j'ai pourri le web. Petite expérience amusante sur l'usage du numérique en lettres Préambule Pendant ma première année au lycée, j’ai donné à mes élèves de Première une dissertation à faire à la maison. Avec les vacances scolaires les élèves avaient presque un mois pour la rédiger : c’était leur première dissertation de l’année. Plus tard, en corrigeant chez moi, je me suis aperçu que des expressions syntaxiquement obscures étaient répétées à l’identique dans plusieurs copies. En les recherchant sur Google, j’ai trouvé des corrigés sur un sujet de dissertation voisin vendus à 1,95€. Plus tard, la même année, j’ai donné à une de mes classes un commentaire composé, sur un passage d’une œuvre classique.

J’ai donc décidé de mener une petite expérience pédagogique l’année suivante : j'ai pourri le web ! Tendre sa toile... Vers la fin de l’été de cette même année, j’ai exhumé de ma bibliothèque un poème baroque du XVIIème siècle, introuvable ou presque sur le web. Pris au piège La morale de l'histoire. Qui suis-je sur Internet? Du bon usage des réseaux sociaux - Silvère Mercier.

Vie privée

Identité numérique. Combien d’amis avez-vous ? – Novosfair. Cette théorie a été soutenue en 1993 par l’anthropologue britannique Robin Dunbar qui expliquait qu’on pouvait avoir des relations personnelles avec au maximum 148 personnes. Selon l’anthropologue, cette limite serait inhérente à la taille de notre néocortex. 17 ans plus tard, la taille du néocortex de l’homme n’a pas évolué, l’homme est toujours un animal social, mais les techniques de communication, elles, ont subit de profondes mutations.

En effet, avec l’avènement des réseaux sociaux, nous accumulons nos contacts sur les réseaux sociaux. 500 « amis » sur Facebook, 50 « contacts » sur Viadéo, 60 « followers » sur Twitter, 50 « relations » sur Linkedin… Si vous énumérez vos « amis » sur les réseaux sociaux le résultat dépassera largement 148 … Avons-nous plus d’amis aujourd’hui grâce aux technologies digitales qu’il y a dix ans ? Robin Dunbar, Directeur de l'Institut d'anthropologie cognitive et évolutive de l'Université d'Oxford, a lui même revu sa théorie en l’appliquant à Facebook.

S'informer. Usages internet adolescents. Observatoire des réseaux sociaux 11/2011. ENQUETE SAONE ET LOIRE 2010. Le projet sur la cybercitoyenneté initié en 2009, basé dans un premier temps sur une enquête départementale a aboutit dans un premier temps à la formation de correspondants établissement les 30/03 et 01/04.

ENQUETE SAONE ET LOIRE 2010

Les gendarmes N’Tech ne pouvant intervenir dans tous les collèges pour faire de la prévention auprès de nos élèves, il a été proposé de former des correspondants sensibilisés à la loi, aux risques et aux réponses adaptées à apporter aux élèves. Le point sur la loi Que dit la loi ? Comment se positionner face aux élèves ? Voici quelques éléments de réponses dans : Un mémento résumant les principaux points de l’intervention du chef Gillet Mémento Cybercitoyenneté Le powerpoint présenté par le Chef Gillet lors de la formation Information des correspondants Résultats de l’enquête en Saône et Loire en 2010.

Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignants. En complément du dossier Comprendre les réseaux sociaux numériques : un enjeu pour l’enseignement évoqué sur NetPublic en octobre 2011, le service Service Ecoles-Médias (SEM) de la République et Canton de Genève (Suisse) a publié en décembre 2011, un document synthétique sous licence Creative Commons intitulé : Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignant-e-s (pdf).

Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignants

Ce document synthétique présenté sous la forme d’une mini-affiche rappelle des conseils de bon sens pour guider les adultes dans leur relationnel avec les élèves, collègues et la communauté éducative sur les médias sociaux. Cette ressource propose un vademecum plus généralement applicable en situation professionnelle ainsi que pour les animateurs multimédia en EPN (espace public numérique). Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Europe Tags: affiche, conseil, donnee personnelle, éducation au multimédia, enseignant, internet responsable, reseau social, vie privée. Facebook, nid familial ? Vinz et Lou sur Internet. Une Porte Grande Ouverte.

Quel type de parent êtes-vous face aux réseaux. Un parent sur trois se déclare très inquiet quant à l’usage des réseaux sociaux par ses enfants Profil Technology, spécialiste français du filtrage de contenus Internet, présente les résultats d’une enquête qualitative sur la perception qu’ont les parents de Facebook® et des réseaux sociaux en général.

Quel type de parent êtes-vous face aux réseaux

Les résultats sont issus de conversations en ligne avec près d’une centaine de parents et initiés à partir d’une vidéo présentant les nouveaux usages et les dangers inhérents au développement du web 2.0. Ce panel permet de faire ressortir cinq tendances qui se dégagent nettement : les pédagogues, les inquiets, les fatalistes, les optimistes et les réfractaires. Et vous, quel type de parent êtes-vous ?

Les pédagogues 36% « Un enfant mal averti est un enfant en danger », cette catégorie de parents insiste sur l’importance de maintenir le dialogue, de conserver une relation de confiance avec ses enfants pour que les messages de prévention puissent être entendus. CNIL : une vidéo interactive pour sensibiliser aux publications sur les réseaux sociaux. Soumis par INTERNET SANS C... le lun, 19/03/2012 - 16:51 A travers la vidéo virale Share the Party, la CNIL invite les 13-18 ans à mieux protéger leur vie privée sur le web.

CNIL : une vidéo interactive pour sensibiliser aux publications sur les réseaux sociaux

Impliquée depuis plusieurs années dans la protection des jeunes, des enseignants et des familles sur les réseaux sociaux (la CNIL est notamment partenaire de l’épisode 2025 ex machina sur les réseaux sociaux "Fred et le Chat démoniaque"), la CNIL lance à l’occasion de la fête de l’Internet une campagne web de sensibilisation à destination des jeunes pour leur faire prendre conscience de l’impact que peuvent avoir leurs publications sur les réseaux sociaux. Ados et internet : les "digital native" existent-ils ? - Cinq jours à la une - Société. Ils ont à peu près le même âge qu'internet, ou moins.

Ados et internet : les "digital native" existent-ils ? - Cinq jours à la une - Société

Les jeunes adultes qui arrivent sur le marché du travail, les adolescents et les enfants n'ont pas connu le monde tel qu'il était avant l'avènement du "réseau des réseaux". Certains, à la suite de Marc Prensky, un intellectuel américain, les ont nommés "digital native", puis génération C ou Y. Mais cette idée est aujourd'hui contestée. Au contraire, les jeunes feraient preuve de lacunes inquiétantes, dues à une formation incomplète. Partager votre soirée… ou pas. À vous de faire les bons choix ! REGARDS SUR LE NUMERIQUE: Blog - Réseaux sociaux : « Il manque aux adultes les clés pour en comprendre les enjeux ! » RSLNmag est édité par Microsoft et se consacre à l’analyse et au décryptage du monde numérique..

Réseaux sociaux : réfléchir avant de cliquer. La Commission nationale de l'informatique et des libertés profite de la Fête de l'Internet - qui se déroule jusqu'au 30 mars prochain - pour donner le coup d'envoi d'une campagne de sensibilisation à destination des 13-18 ans.

Réseaux sociaux : réfléchir avant de cliquer