background preloader

UNEP/PNUE

Facebook Twitter

UNEP, United Nations Environment Programme,
(PNUE, Programme Des Nations Unies Pour L'environnement), A POUR BUT DE :
•Coordonner les activités des nations unies dans le domaine de l'environnement ;
•Assister les pays dans la mise en œuvre de politiques environnementales.

UNON United Nations Office at Nairobi. 1987 Rapport Brundtland. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

1987 Rapport Brundtland

Le Rapport Brundtland, officiellement intitulé Notre avenir à tous (Our Common Future), est une publication rédigée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l'Organisation des Nations unies, présidée par la Norvégienne Gro Harlem Brundtland. Utilisé comme base au Sommet de la Terre de 1992, le rapport a popularisé l'expression de « développement durable » et a notamment apporté la définition communément admise du concept. Le rapport définit le concept ainsi : « Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Depuis cette date, l'expression développement durable s'est répandue dans le monde entier. Historique[modifier | modifier le code] En 1973, la crise pétrolière fait prendre conscience du problème de l'épuisement des ressources. Développement durable ou soutenable ? Actualité du développement durable.

Un sommet de la Terre tous les 10 ans. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un sommet de la Terre tous les 10 ans

Les sommets de la Terre sont des rencontres décennales entre dirigeants mondiaux organisées depuis 1972 par l'ONU, avec pour but de définir les moyens de stimuler le développement durable au niveau mondial. Le premier sommet a eu lieu à Stockholm (Suède) en 1972, le deuxième à Nairobi (Kenya) en 1982, le troisième à Rio de Janeiro (Brésil) en 1992, et le quatrième à Johannesburg (Afrique du Sud) en 2002. Le dernier sommet, dit aussi "Rio + 20", s'est tenu pour la seconde fois à Rio de Janeiro, en juin 2012. Preuve du développement d'une culture mondiale de respect de l'environnement, les sommets de la Terre présentent un enjeu symbolique important. Ils visent à démontrer la capacité collective à gérer les problèmes planétaires et affirment la nécessité du respect des contraintes écologiques. Mode opératoire[modifier | modifier le code] L'entrée en vigueur d'un traité international prend généralement plusieurs années.

1988 Création du GIEC/IPCC. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

1988 Création du GIEC/IPCC

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) est un organisme intergouvernemental, ouvert à tous les pays membres de l'ONU. Il « a pour mission d’évaluer, sans parti-pris et de façon méthodique, claire et objective, les informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique qui nous sont nécessaires pour mieux comprendre les risques liés au changement climatique d’origine humaine, cerner plus précisément les conséquences possibles de ce changement et envisager d’éventuelles stratégies d’adaptation et d’atténuation.

Il n’a pas pour mandat d’entreprendre des travaux de recherche ni de suivre l’évolution des variables climatologiques ou d’autres paramètres pertinents. Ses évaluations sont principalement fondées sur les publications scientifiques et techniques dont la valeur scientifique est largement reconnue ». Historique[modifier | modifier le code] Objectifs[modifier | modifier le code]

1992 Sommet de la Terre sur l'environnement et le développement.

1992 UNCCC / CCNUCC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes, voir CDB. Convention sur la diversité biologique Parties à la convention Signataires n'ayant pas ratifié le traité Aucun instrument dépositaire Logo de la 9e Conférence sur la biodiversité Logo de la 8e Conférence sur la biodiversité La Convention sur la diversité biologique (CDB) est un traité international adopté lors du sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992, avec trois buts principaux : la conservation de la biodiversité ;l'utilisation durable de ses éléments ;le partage juste et équitable des avantages découlant de l'exploitation des ressources génétiques.

Son objectif est de développer des stratégies nationales pour la conservation et l'utilisation durable de la diversité biologique. Dans un premier temps, les bureaux de la convention se trouvaient à Genève avant de déménager définitivement à Montréal. Elle est ouverte aux signatures le 5 juin 1992 et entre en vigueur le 29 décembre 1993. 1992. Programme Action 21 - Table des matières. Agenda 21 France.