background preloader

Materials / matériaux

Facebook Twitter

Matériaux pour l'impression 3D

Un filament pour imprimantes 3D à base de bière. La diversité des consommables disponibles pour les imprimantes 3D personnelles continuent de nous surprendre jour après jour.

Un filament pour imprimantes 3D à base de bière

Parmi les filaments les plus exotiques, on compte ainsi la noix de coco, le bambou, le liège ou le lin… mais c’était sans compter sur un tout nouveau filament à base de bière pour le plus grand bonheur des makers. Imaginé par la firme américaine 3D Dom, Buzzed est un filament éco-conçu à partir des déchets issus du brassage de la bière. Combinez ces déchets à du plastique PLA classique et vous obtiendrez un filament au coloris beige doré proche d’une bière blonde. « Maintenant une chope imprimée en 3D avec le filament Buzzed est réellement une chope de bière » commente l’équipe de 3Dom. L’été dernier, 3Dom se faisait connaître du grand public en dévoilant un filament innovant à base de café dénommé « Wound Up ». 3Dom a eu nouvelle fois collaboré avec la firme C2renew pour produire les bobines depuis son usine située dans le Dakota du Nord aux États-Unis.

Comment imprimer les filaments bois ? - Makershop.fr. Présent depuis un certain temps sur notre boutique mais toujours source d’interrogations pour certains, les filaments bois ont su s’imposer comme les filaments composites aux rendus esthétiques les plus bluffant.

Comment imprimer les filaments bois ? - Makershop.fr

Nous allons vous présenter à travers cet article certains types de filaments bois qu’il est possible de trouver ainsi que certaines applications envisageables. Les filaments bois : une texture avant tout L’aspect le plus notable lors de l’utilisation de filament bois sera bien sûr sa texture frappante de réalisme. La sensation de se retrouver face à une pièce taillée dans le bois étant due à la composition même des filaments : sur une base de filament PLA, les filaments sont ensuite chargés avec des particules de bois, entre 10 et 40% en fonction des différentes gammes et teintes. Test et paramétrage des filaments transparents.

Nous nous sommes penchés cette semaine sur un type de filament sujet à questions pour une partie des utilisateurs d’imprimantes 3D, les filaments transparents.

Test et paramétrage des filaments transparents

Nous allons donc effectuer à travers cet article un survol des différents filaments transparents ou translucides disponibles sur notre boutique, et du niveau de transparence une fois la pièce imprimée en fonction de divers paramètres. L’objectif est de montrer avec ce filament PET transparent, les différents niveaux d’opacité qu’il est possible d’obtenir. Ces tests consistent en l’impression de coques vides de différentes finesses en respectant toujours une règle très importante : la valeur de votre épaisseur de coque (ou « Shell » en anglais) doit toujours être un multiple de votre diamètre de sortie de buse. Dans notre cas, une buse de diamètre de sortie de 0.4 a été utilisée, nos différents tests ont donc été l’impression de paroi de 0.4mm, 0.8mm et 1.2 mm. Lesimprimantes3D.fr - Filament de paille de céréale. Accueil » Consommable » Un filament écologique à base de paille de céréale deux fois moins cher Après le filament à base d’algues, voici le filament à base de paille de céréales (blé, orge, riz) ou de coton.

Lesimprimantes3D.fr - Filament de paille de céréale

Développé par la société chinoise Jiangsu Jinghe Hi-Tech, ce nouveau type de filament est tout autant compatible avec l’environnement que le PLA, à la différence près qu’il coûterait deux fois moins cher. En effet, ce sont plusieurs milliers de tonnes de paille qui peuvent être récoltées chaque année en chine, avec des processus rodés et peu chers et la conception du filament elle-même est relativement simple Grâce à un accord signé avec plusieurs coopératives locales, la paille habituellement détruite sera traitée par la société. Pobot.org - De la paille pour l’impression 3D. Accueil > Robopedia > De la paille pour l’impression 3D Une compagnie chinoise propose de convertir la paille de céréales (blé, orge, riz) en filament pour imprimante 3D.

Pobot.org - De la paille pour l’impression 3D

Elle restera mélangée à des composants pétrochimiques mais c’est un premier pas vers du tout végétal. On peut ensuite fabriquer des objets avec le même principe - et les mêmes imprimantes ? Humanoides - Impression 3D écologique à base d’algues par Le Fabshop. A l’occasion du 3D Print Show, Le FabShop, atelier de fabrication digitale qui a déjà su se faire remarquer en organisant le premier Maker Faire français en octobre dernier (Saint-Malo), annoncera en exclusivité mondiale la création de l’impression 3D « écologique » à base d’algues.

humanoides - Impression 3D écologique à base d’algues par Le Fabshop

Le Fabshop annoncera demain lors de l’ouverture du salon de l’impression 3D à Paris, la création de l’impression 3D écologique à base d’algues, baptisé SeaWeed Filament ou SWF. Il s’agit d’une première mondiale, en collaboration avec Algopack. A ce jour, il existe des dizaines de matériaux disponibles sur le marché de l’impression 3D : des plastiques divers et variés en filaments ou en granulés, des métaux, des dérivés de papier, de cire, de sucre. Aucun d’entre eux n’a encore eu l’audace de se revendiquer « écolo ».