background preloader

Géographie des représentations

Facebook Twitter

Institut d’Eco-Pédagogie. ContexteLes représentations mentales : de quoi s’agit-il ?

Institut d’Eco-Pédagogie

Diversité des manières de voirLes représentations socialesA quoi cela sert-il d’expliciter les représentations ? Comment recueillir les représentations ? Que faire des représentations ? Bibliographie Contexte Si nous entendons les mots "paysage", « New York » ou « environnement », notre cerveau réagit aussitôt : ils éveillent des choses en nous, confusément, dont nous pouvons expliciter certains éléments.

Le terme de représentation mentale, né dans le champ des sciences cognitives, désigne un "déjà là" conceptuel qui serait le terreau à partir duquel peuvent s’ancrer d’éventuelles modifications de cette représentation. Depuis longtemps, les animateurs et formateurs qui développent des approches pédagogiques centrées sur les personnes visées savent bien qu’il est très important de tenir compte et de valoriser ce qu’elles "savent déjà" et ce qu’elles "savent déjà faire", pour faire bref. Images de la montagne : de l'artiste cartogra... - Gallica mobile website.

Rappel de votre demande: Format de téléchargement: : Texte Vues 22 à 22 sur 175 Nombre de pages: 1 Notice complète: Titre : Images de la montagne : de l'artiste cartographe à l'ordinateur : catalogue et essais : Bibliothèque nationale, Paris, [20 juin-28 juillet, 26 août-30 septembre] 1984 / exposition organisée par la Bibliothèque nationale avec le concours de l'Institut géographique national Auteur : Bibliothèque nationale (France).

Images de la montagne : de l'artiste cartogra... - Gallica mobile website

Usages et limites de la symétrie dans les représentations graphiques en géographie. 1La symétrie est perçue comme une question tellement banale qu’elle est enseignée dès l’école primaire où l’on fait retrouver, à des enfants de 7 ou 8 ans, les axes de symétrie d’une figure ou d’un dessin.

Usages et limites de la symétrie dans les représentations graphiques en géographie

Mais c’est là appréhender de manière réductrice une notion autrement plus fondamentale. D’ailleurs la symétrie, ou plus exactement le concept de symétrie est aujourd’hui fortement sollicité dans la réflexion scientifique, dans une acception plus profonde qu’il n’y parait de prime abord quand, par un amusement fort pédagogique, on fait joindre aux enfants leurs mains devant eux avant de les leur faire ouvrir en faisant jouer une charnière imaginaire située au niveau du petit doigt. 2Dans les deux approches, l’idée première de symétrie renvoie en fait à celle de régularité, d’harmonie ou d’ordre.

Car si tout n’est pas aléatoire, alors le monde est-il peut-être intelligible ! 3Dans quelle mesure cela concerne-t-il alors la géo­graphie ? 2.1. — La symétrie, quelles clefs de lecture ? 25Y.

Cartes mentales en géographie

Représenter l'espace : l'imaginaire spatial à l'école. Vers un pacte pour les territoires hyper-ruraux. Dans un rapport remis à Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l'Egalité des territoires, le sénateur Alain Bertrand plaide pour un "pacte pour la mise en capacité des territoires hyper-ruraux".

Vers un pacte pour les territoires hyper-ruraux

Parmi ses préconisations : une révision de la péréquation et des dotations, une fiscalité dérogatoire sur le bâti vacant, ou encore l'instauration de corps attractifs pour les fonctionnaires... Article initialement publié le 30 juillet 2014. Il y a eu la "compétitivité des territoires", du jus de crâne produit par le cabinet McKinsey. Puis l'introduction de la psychanalyse avec l'arrivée de la "résilience" pour panser les plaies des territoires meurtris par la mondialisation… L'heure est à présent à la "capacité des territoires", thème qui fleure cette fois-ci la patte des pédagogues, et fait l'objet d'une direction à part entière dans le tout nouveau Commissariat général à l'égalité des territoires.

Un quart du territoire national. «Ma petite géographie» ou la fabrique des représentations des lieux chez de jeunes élèves. «Ma petite géographie» ou la fabrique des représentations des lieux chez de jeunes élèves Dossier la géographie scolaire.

«Ma petite géographie» ou la fabrique des représentations des lieux chez de jeunes élèves

De l'école élémentaire aux filières universitaires professionnalisantes Mots clés: Didactique de la géographie • Représentation des lieux • Échelles • Géographie scolaire • École élémentaire L'article propose un modèle d'analyse de représentations des lieux chez des élèves de l'école élémentaire lorsqu'ils font référence à leurs espaces pratiqués. Ces représentations ne sont généralement pas mobilisées dans le cadre scolaire.

L’enseignement de la géographie à l’école primaire s’adresse aux élèves du CE2 au CM2 (entre 8 et 10 ans). Notre enquête s’est intéressée aux représentations des lieux chez des élèves en fin de CM2. L’analyse se concentre sur les manières qu’ont les élèves, dans ce dispositif, d’exprimer leur attachement aux lieux. Pour répondre à cette question, nous avons conçu un modèle d’analyse didactique de représentations des lieux. Un prix pour Yi-Fu Tuan, le géographe de l’esprit - Culture / Next. Le géographe américain - d’origine chinoise - Yi-Fu Tuan se voit décerner le prix international de géographie Vautrin Lud 2012, considéré comme le «prix Nobel de géographie».

Un prix pour Yi-Fu Tuan, le géographe de l’esprit - Culture / Next

Ce prix lui sera remis demain, lors d’une cérémonie à l’hôtel de ville de Saint-Dié-des-Vosges, à l’occasion de la 23e édition du Festival international de géographie (FIG). Yi-Fu Tuan est le 24e géographe à être honoré depuis 1991, année où le géographe anglais Peter Haggett, auteur de Locational Analysis in Human Geography, en 1965, a inauguré le prix. Il rejoint d’autres célébrités de la géographie mondiale comme l’Américain Peter Gould (1993), le Brésilien Milton Santos (1994) ou encore la Britannique Doreen Massey (1998).

Clairvoyant. Si la marque d’un grand géographe se mesure à son empreinte spatiale, Yi-Fu Tuan fait partie des grands. Ce qui frappe chez Yi-Fu Tuan, c’est sa grande liberté scientifique : un homme clairvoyant.