background preloader

Diesel

Facebook Twitter

Vers la fin de l’avantage fiscal du gazole. Le diesel, un aveuglement collectif, la bêtise d’une élite (2) : pas quoi le remplacer !? Aujourd'hui, dans Libé, il y a deux pages sur la fin du diesel.

Le diesel, un aveuglement collectif, la bêtise d’une élite (2) : pas quoi le remplacer !?

Personnellement, cela fait au moins quatre ans que j'en cause, notamment dans La Fin du tout-voiture (voir plus bas, et billet du 24 novembre) paru en 2013. À lire ce papier, on enfonce encore des portes ouvertes… ce qui nous permet au moins de voir la concurrence déjà bien loin à l'horizon. PSA va en crever, Renault s'est mis en danger. Les constructeurs allemands et japonais sont, eux, depuis 10 ans, sur l'hybride, voire la pile à combustible. Mais en France, on ne change pas une équipe de Centraliens qui perd comme ça.

Des cylindres comme des laboratoires Exit le diesel. En 1980, à poids égal, une voiture du type 504 consommait une dizaine de litres aux cent kilomètres. Le but, depuis l’invention du moteur thermique, est d’en limiter les pertes. L’injecteur en est un. Maigrir pour mieux grossir La miniaturisation du moteur est pourtant en partie contredite par l’effet rebond. De l’essence verte, mais pas mûre.

Combien faudra-t-il de morts en plus ?

Inaction des gouvernements (effet des lobbies) Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme. 3 mesures simples à prendre dès aujourd’hui A l’attention de Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie et Marisol Touraine, ministre de la Santé.

Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

Chaque année, des milliers de personnes meurent prématurément des maladies causées ou aggravées par le diesel. Tous les jours des enfants suffoquent, souffrent d’asthme et d’allergies causées ou aggravées par le diesel. C’est un scandale sanitaire insuffisamment pris en compte. Pire, chaque année, 7 milliards d’avantages fiscaux sont accordés aux utilisateurs de diesel. 7 milliards c’est le chiffre du déficit de l’Assurance Maladie en 2013. En réduisant l’utilisation du diesel, nous assainissons l’air et en même temps nous faisons de la médecine préventive. Moi, automobiliste, usager des transports en commun, piéton ou cycliste, je veux pouvoir respirer à pleins poumons sans m’empoisonner. J’appelle le gouvernement à : Vous aussi vous pouvez changer la donne et arrêter ce scandale sanitaire. Pour nous contacter cliquez ici © Jasmin Merdan.

Pollution de l'air / Ile de France

Documentaires. Les particules issues des moteurs Diesel sont enfin reconnues comme cancérogènes pour l'Homme. Poussières particules fines bois et diesel, qualité et pollution de l'air : effets sur la santé - Polluants planétaires, polluants (atmosphériques et air intérieur)

Faut-il restreindre l’usage des véhicules diesel ?  Véhicules diesel : changeons. Les gaz d'échappement des moteurs diesel sont désormais classés parmi les cancérogènes certains pour les humains par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Véhicules diesel : changeons

France Nature Environnement accueille favorablement cette décision qui entérine les impacts sanitaires de ce type de motorisation. Pour FNE, cette annonce doit conduire l’Etat à repenser la politique de transports et de déplacements, en particulier en milieu urbain. Les alternatives existent et peuvent rapidement être mises en place. Un levier pour faire respecter la loi FNE espère que cette reconnaissance du potentiel cancérigène des moteurs diésel constituera un levier supplémentaire pour s’assurer du respect des normes par les constructeurs automobiles.

Ne plus favoriser l’expansion des véhicules diésel Depuis 50 ans, les véhicules diesel bénéficient de mesures favorables, à commencer par la fiscalité du gazole qui a accéléré leur mise en circulation. Le poids du transport de marchandises. Pollutions du diesel: quelles solutions? Bees can’t find flowers because of your car. As a species, we are not doing right by bees.

Bees can’t find flowers because of your car

They work so, so hard to pollinate the plants that form the basis for human existence, and, at every junction, we try to thwart them. A new study, for instance, has found that diesel fumes from cars essentially eliminate bees’ ability to smell flowers. If bees can’t smell the flowers, they can’t find them, which means they can’t feed off them or pollinate them, either.

The researchers found, specifically, that the nitrogen oxides in diesel fumes mingle and react with flowers’ smell chemicals, changing them into other chemicals that are meaningless to bees. The Guardian reports: The researchers strapped bees down and taught them to associate floral scents with food in the form of a sugar solution. Let’s not even talk about the fact that the scientists had to create some sort of weird bee interrogation chamber to figure this out.