background preloader

L'égalité hommes/femmes au travail en France

Facebook Twitter

Les stéréotypes sur les femmes les plus courants en entreprise. Capital.fr : Quels sont les principaux enseignements de votre observatoire de la mixité hommes-femmes en entreprise ?

Les stéréotypes sur les femmes les plus courants en entreprise

Clarisse Reille : Pour 96% des 4.035 hommes et femmes diplômés des 10 grandes écoles de notre réseau (ndlr, Centrale Paris, ENA, ESCP Europe, Essec, HEC, Insead, Mines Paris Tech, Polytechnique, Ponts, Sciences Po. Paris), la mixité est une richesse pour l'entreprise. 88%affirment désormais que la diversité permet de faire face aux changements. Capital.fr : Il semble difficile de nier les bienfaits de la mixité. Mais, dans les faits, beaucoup d'entreprises restent dirigées par des homme...Clarisse Reille : Effectivement, les règles de cooptation des dirigeants et leur mode de management très traditionnel freinent l'accession des femmes aux postes de direction.

Le clonage tourne encore à plein. Egalité femmes-hommes. Mon entreprise s’engage. Destiné aux TPE-PME ce guide pratique a pour objectif de lever les freins liés aux stéréotypes et de favoriser le développement de plans d’action en faveur de l’égalité professionnelle.

Egalité femmes-hommes. Mon entreprise s’engage.

Conçu pour aider tous les acteurs et toutes les actrices au sein des TPE-PME qui souhaitent engager leur entreprise et s’impliquer dans la mise en place d’une démarche égalité, ce guide leur offre une méthode de déploiement simple, des bonnes pratiques directement opérationnelles, le tout illustré de témoignages concrets du monde des TPE-PME. Que contient ce guide ? Des outils pratiques pour agir efficacement. Des témoignages concrets du monde des TPE-PME pour vous inspirer.

Les inégalités entre les femmes et les hommes en France. Les inégalités entre les femmes et les hommes en France : principaux indicateurs * Données provisoires. ** Troisième trimestre 2016 (données provisoires).

Les inégalités entre les femmes et les hommes en France

Source : Insee, ministère de l'Education nationale, Ined, Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, Parlement européen - © Observatoire des inégalités Les inégalités entre les hommes et les femmes se réduisent en matière d’éducation En France, les filles représentent 57 % des étudiants à l’université en 2015-2016 contre 43 % en 1960-1961. La situation s’est nettement améliorée ces cinquante dernières années pour elles. Egalité professionnelle : ce que dit le code du travail.

A Savoir ! Sur les questions relatives à l’égalité entre les femmes et les hommes, on pourra également se reporter aux informations diffusées sur le site du Secrétariat d’État en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations. Quelles sont les règles en matière d’embauche ? Il est interdit de mentionner, dans une offre d’emploi, le sexe (ou la situation de famille) du candidat recherché, ou de prendre en compte l’appartenance du candidat à l’un ou l’autre sexe comme critère de recrutement. Par exception toutefois des emplois précis peuvent être interdits aux femmes en raison de leur caractère dangereux. De même, il est interdit de refuser d’embaucher une personne en considération du sexe, de la situation de famille ou de la grossesse ou sur la base de critères de choix différents selon le sexe, la situation de famille ou la grossesse. Les chiffres de l'égalité hommes/femmes en 2019.

De nombreux chiffres circulent sur le travail des femmes et les inégalités dont elles font l’objet : niveaux de salaire, taux d’activité, taux d’emploi… L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes est lui-même sujet à confusion puisqu’il existe différentes manières de le calculer (tous niveaux confondus, en équivalent temps plein, à diplôme égal…) autant qu’il existe d’organismes à l’observer : Insee, OCDE, Eurostat, DARES… Alors quels sont les derniers chiffres des inégalités H/F en France ? Comment interpréter les pourcentages des multiples observateurs ? Mode(s) d’Emploi vous aide à y voir plus clair… Les inégalités hommes-femmes au travail se réduisent mais persitent. En matière d'emploi, les écarts entre les hommes et les femmes se réduisent sensiblement.

Les inégalités hommes-femmes au travail se réduisent mais persitent

Mais le chemin reste long pour atteindre une vraie parité entre les deux sexes, selon l'édition 2014 du tableau de l'économie française dressé par l'INSEE. Le point en trois chiffres. 2/3 des femmes en âge de travailler sont en activité, contre 3/4 des hommes Entre 1990 et 2012, la proportion de femmes actives chez les 15-64 ans a progressé de 8 points pour s'établir à 66,% en 2012. Sur la même période, la proportion d'actifs chez les hommes a stagné, à 75,3%. Discrimination des femmes en France. La discrimination des femmes en France est la différence de traitement entre hommes et femmes dans la société française.

Discrimination des femmes en France

Inégalités dans la famille[modifier | modifier le code] Les femmes fournissent 68 % du temps nécessaire pour effectuer les tâches domestiques[1]. La participation des hommes a augmenté de quelques minutes de 1966 à 1986, puis s'est stabilisée et ne progresse plus depuis. L'inégalité dans la répartition des tâches s'aggrave pour les couples ayant au moins deux enfants : la participation des hommes diminue alors d’environ 15 %[2]. Egalité homme-femme : index, salaires, fonction publique... Les entreprises de plus de 250 salariés doivent publier un index relatif à la mesure d'égalité homme-femme au travail.

Egalité homme-femme : index, salaires, fonction publique...

Notamment en termes de salaires. [Mise à jour du 1er septembre 2019 09h06] Depuis le 1er septembre 2019, les entreprises de plus de 250 salariés doivent rendre public leur index en matière d'égalité homme-femme. Cet index mesure la parité en fonction de cinq critères comme les salaires, les chances d'obtenir une promotion ou une augmentation.