background preloader

Blog journalistique

Facebook Twitter

L'industrie du tourisme dopée par la révolution numérique. Google se met aux voyages avec Trips. Discrètement, Google a lancé dernièrement une nouvelle application mobile destinée à préparer ses voyages à l’avance : Google Trips.

Google se met aux voyages avec Trips

Si des applications mobiles de Google attirent plus l’attention comme la récente Allo rendue disponible hier, Google est plus discret sur le lancement de certaines autres pouvant être tout autant utile en déplacement. C’est le cas avec Google Trips. Comme son nom l’indique, Google Trips s’intéresse à vos vacances et surtout à leur préparation. En effet, le but de Google Trips et de vous aider à repérer les bonnes adresses sur votre lieu de villégiature.

Effectivement, la question de « quoi faire » une fois sur place revient souvent et cela peut éviter de se retrouver devant la porte close de l’office de tourisme. Ces lieux sont en fait tirés de Google Maps et vous retrouverez donc toutes les informations déjà présentes comme l’adresse, les horaires d’ouverture, mais aussi les notes données par les personnes ayant déjà visité les lieux. Le voyage virtuel, une vision de l’avenir? - Réseau de veille en tourisme. Un virage à 360⁰ Depuis quelques années, les sites touristiques, les hôtels et les musées proposent des panoramas à 360 degrés de leurs installations.

Le voyage virtuel, une vision de l’avenir? - Réseau de veille en tourisme

Google a commencé à ajouter des images panoramiques de l’intérieur d’entreprises dans le cadre de son programme Business View en 2010, une extension de Google Street View intégrée à Google Maps. La visite virtuelle apparaît dans les résultats de recherche Google, et il est possible de l’intégrer à son site Web et aux réseaux sociaux. L’Institut culturel de Google contient plus de 63 000 œuvres d’art de 108 musées accessibles en ligne. Quelques grands groupes hôteliers ont emboîté le pas aux musées: Carlson Rezidor Hotel Group (Radisson, Radisson Blu, Country Inns & Suites) — déploiement initial à ses hôtels de Chicago, Miami et Washington, DC, puis dans 100 hôtels Radisson and Country Inns & Suites du continent.Hilton Worldwide— 78 hôtels(voir image).Best Western International — 2200 hôtels nord-américains d’ici la fin de 2014.

Source: Vimeo. Jonathan Kluger se penche sur la folie du selfie. Au cours de ses nombreux voyages, Jonathan a remarqué que lorsque l’on se balade dans les rues des grandes métropoles, peu importe lesquelles, on se retrouve toujours confronté à des dizaines et des centaines de personnes agglutinées devant les monuments, les œuvres d’art et autres ruines mythiques.

Jonathan Kluger se penche sur la folie du selfie

Elles se bousculent pour immortaliser ce moment mais surtout pour lever les bras à l’unisson et se prendre en photo elles-mêmes. Il nous explique : “Cette série immortalise le moment fatidique du selfie. Ce qu’il ne montre pas, c’est l’avant et l’après. Et c’est ce qui m’a fasciné. Tourner le dos au paysage, c’est un peu le leitmotiv des accros au selfie.

Finalement, peu importe le paysage qui défile devant leurs yeux, les touristes n’y jettent qu’un bref coup d’œil avant de penser à leur angle de prise de vue et à quel point leur bras peut se déplier pour prendre suffisamment de hauteur. “Le selfie réduit le corpus à des portraits solitaires. . © Jonathan Kluger, Selfie. Réalité virtuelle : un véritable enjeu marketing pour les pros du tourisme. Un déploiement matériel en 2016 (c) fotolia/ra2 studio Avec le lancement des pré-commandes d’Oculus le 6 janvier, la réalité virtuelle a été la vedette du Consumer Electronics Show de Las Vegas.

Réalité virtuelle : un véritable enjeu marketing pour les pros du tourisme

HTC lance également son casque « HTC Vive », disponible à partir du 29 février. Les attentes concernant la réalité virtuelle en 2016 sont donc grandes. L’année marque la démocratisation du concept : Un écosystème hardware et software (casques et logiciels) se structure autour de nombreuses offres. Google a sorti son Cardboard, un casque de réalité virtuelle à moindre coût destiné au grand public, les consoles et PC s’adaptent à ces nouvelles technologies... Un enjeu marketing L’avantage de la réalité virtuelle par rapport à des techniques de marketing plus traditionnelles est qu’elle permet déjà à l’utilisateur de « vivre » son voyage avant même de partir.

La réalité virtuelle en action Autres articles. Ubisoft, le voyage virtuel pour objectif. « Le jeu devient moins important pour nous.

Ubisoft, le voyage virtuel pour objectif

Ce qui m’intéresse, c’est de faire des mondes qui seraient intéressants pour moi, même en tant que touriste. » Dans le milieu très élitiste du jeu vidéo, peu se seraient osés à une telle déclaration d’intention. Mais pour Serge Hascoët, vétéran d’Ubisoft et directeur créatif de l’éditeur français depuis désormais seize ans, la position est assumée : à travers ses productions, il souhaite désormais donner naissance à des mondes virtuels à visiter, plus encore qu’à de simples films interactifs.

Le voyage, Ubisoft s’en est déjà fait une spécialité, il y a désormais neuf ans, avec la sortie du premier Assassin’s Creed. Il s’agissait surtout d’un voyage dans le temps, celui des Templiers. Depuis, de l’environnement népalais dans Far Cry 4 à la reconstitution de Paris dans Assassin’s Creed Unity en passant par un New York dystopique dans The Division, chaque jeu d’Ubisoft se présente comme un lieu de visite.

Repérages en Bolivie Carcan existant. Voyage et Numérique. Voyage et Numérique.