background preloader

Anamorphoses linéaires

Facebook Twitter

La peinture et son double. Les hommes et la chose Deux personnages en costume d’apparat – l’un, à droite, en col et chapeau ecclésiastiques, l’autre, à gauche, plus mondain, en riche fourrure et soie moirée – ouvrent la scène : les deux personnages, tournés de notre côté, se tiennent de part et d’autre du centre, qu’ils présentent et protègent à la fois.

La peinture et son double

Au centre, précisément, le regard découvre une somptueuse nature morte d’instruments de mesure et de musique [1], disposée sur une double étagère. Derrière, en toile de fond, une tenture de velours vert confère une profondeur restreinte à la scène. Après avoir parcouru le tableau et recueilli, comme autant d’énigmes, les minutieux motifs qu’il recèle, le regard rencontre enfin, flottant sur le pavage de marbre polychrome [2], une chose oblique et pâle : étrangère au reste de la représentation, la chose, qui ne ressemble à rien, paraît décoller du sol pour mieux échapper au tableau. La date et l’heure (cliquer pour déplier) La perspective des peintres.

Les Ambassadeurs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Ambassadeurs

Les Ambassadeurs est un double portrait de Jean de Dinteville et Georges de Selve peint par Hans Holbein le Jeune en 1533, actuellement conservé à la National Gallery de Londres. Le tableau est signé et daté en bas à gauche, dans une zone d'ombre : IOANNES HOLBEIN PINGEBAT 1533. Historique[modifier | modifier le code] Identification des personnages et attribution du titre définitif[modifier | modifier le code] Propriétaires successifs[modifier | modifier le code] Description[modifier | modifier le code] Les Ambassadeurs est une huile sur panneau de chêne de 207 × 209,5 cm.

La peinture représente, à gauche, Jean de Dinteville, ambassadeur de France en Angleterre de février à novembre 1533, à droite, son ami Georges de Selve, évêque de Lavaur, qui fut lui aussi occasionnellement ambassadeur. Les deux hommes, qui fixent le spectateur de l'œuvre, sont accoudés de part et d'autre d'un meuble comportant deux étagères, occupant le centre du tableau. Amazing Anamorphic Illusions! Anamorphic Illusion, Drawing Levitating 3D Rubik's Cube, Time Lapse Funny sports & games videos. Anamorphose linéaire - 2D ou 3D ? Réal. Carole Le Beller. Anamorphose linéaire, vue de dessus. Réal. Carole Le Beller. Anamorphoses linéaire, 2D ou 3D ? (essai malheureux) - réal. Carole Le Beller. Anamorphoses linéaire, 2D ou 3D ? - vue de dessus (essai malheureux) - réal. Carole Le Beller. Exemples simples d'anamophoses linéaires. Anamorphose linéaire d'une étoile de Kepler - Réal. Carole LE BELLER.

Détail 1 - Réal. Carole LE BELLER. Anamorphose linéaire d'un dodécaèdre rhombique étoilé - Réal. Carole LE BELLER. Réal. Carole LE BELLER. Edgar Mueller - Street Artist. The Crevasse - Making of 3D Street Art. Edgar Müller. Shark street art created by Edgar Müller in Hong Kong Edgar Müller (born 1968, Mülheim, Ruhr, Germany, often transliterated Mueller) is considered by at least one author to be "one of the world's top 3-D illusionist street painters",[1][dead link] "one of the best known street painters in the world thanks to his YouTube videos",[2] and has been featured as "Maestro Madonnaro" at the Sarasota Chalk Festival.[3] At the Avenida de Colores, Inc.

Edgar Müller

Müller created a 100' x 40' 3-D street painting that is the first known contemporary street painting that metamorphosed from one image to another with the change from day to night because the painter used photoluminescent paints. Julian BEVER. Julian Beever. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Julian Beever

Julian Beever. L'anamorphose ou trompe-l'oeil de rue par Julian Beever et Kurt Werner, l'art de l'éphémère. - Les chroniques de Malou. Par Malou* dans Distractions le 19 Octobre 2011 à 00:00 Nous connaissons tous l'anamorphose sans le savoir en contemplant, émerveillés, les oeuvres en trompe-l'oeil réalisées à la craie ou aux pastels par Julian Beever, cet artiste britannique de grand talent à la renommée internationale.

L'anamorphose ou trompe-l'oeil de rue par Julian Beever et Kurt Werner, l'art de l'éphémère. - Les chroniques de Malou

Depuis plus d'une décennie, il crée ses oeuvres sur les trottoirs de France, Angleterre, Ecosse, Belgique, Pays-Bas, Etats-Unis, Canada et Australie. En utilisant une technique de projection connue sous le nom d’anamorphisme, Julian Beever crée de véritables illusions 3D. Il suit la progression de son dessin à partir d'un appareil photo grand angle posé sur un support qui lui permet de prendre ses marques et de dessiner sans erreur. De ce fait, pour que ce chef d'oeuvre réalisé à la craie donne l'impression d'être en trois dimensions et de sortir du sol, il convient que l'observateur se place selon l'angle correspondant à la place initiale de l'appareil photo. 1er exemple : 2ème exemple : Kurt Wenner.

AMAZING OPTICAL ILLUSIONS - HD.