background preloader

La "qualité" de la viande ?

Facebook Twitter

Treize raisons de lâcher le steak barbare. Au cours de sa vie, un Français consomme en moyenne 7 bovins, 33 cochons, 9 chèvres et moutons, 1 300 volailles et 60 lapins, selon le service de la statistique et de la prospective du ministère de l’Agriculture.

Treize raisons de lâcher le steak barbare

Soit un peu plus de 1 400 animaux d’élevage auxquels il faut ajouter 1 tonne d’animaux marins. L’élevage intensif, majoritaire en France. Si l’élevage intensif est encore la norme en France, un sondage montre que les Français, qui aiment manger de la viande, y restent pourtant majoritairement opposés.

L’élevage intensif, majoritaire en France

La lutte s’organise même pour s’opposer concrètement à des projets intensifs particulièrement spectaculaires, comme la Ferme des « Mille vaches » dans la Somme ou le centre d’engraissement des 1000 veaux dans La Creuse. Sommaire : L’élevage intensif, majoritaire en FranceUn exemple d’action : les Mille vaches, une opposition ferme à un projet d’élevage intensif à DrucatFerme des 1000 vaches : des limites du législatifUne ferme des 1000 veaux va ouvrir dans la Creuse. « On produit de la viande comme on fabrique des bagnoles » La viande de bœuf dans votre assiette ? De la vieille vache...

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Derrière la fraude sur les plats préparés, celle des carcasses de viande ?

La viande de bœuf dans votre assiette ? De la vieille vache...

Overdose d’antibiotiques dans l’élevage industriel

Cheval-bœuf et sociétés “mange-merde“ Made in France La 2e chaîne allemande ZDF nous annonce de la “viande collée“... avec une substance dite alimentaire fabriquée en France...

Cheval-bœuf et sociétés “mange-merde“

Nos archives conjuguées au présent : la viande. Emission du 24 juillet 2012 La viande se produit et se consomme en masse dans notre société, avec tous les problèmes que cela pose.

Nos archives conjuguées au présent : la viande

Antibiotiques, hormones, vache folle, conditions d’élevage: en trente-cinq ans, A Bon Entendeur a consacré de nombreuses émissions à informer les carnivores. Et en Suisse, si on n'a pas de pétrole, on a des idées, comme celle du Victorinox. Une si bonne viande! Bœuf britannique : des exportations en France malgré une contamination par la tu. Le scandale de la vache folle était parti de Grande-Bretagne.

Bœuf britannique : des exportations en France malgré une contamination par la tu

Nouveau scandale : du bœuf contaminé à la tuberculose, exporté en France. © Photo DDM, archives.

Nouveau scandale : du bœuf contaminé à la tuberculose, exporté en France

Découpe de bœuf dans un abattoir. De la viande bovine testée positive à la tuberculose a été exportée légalement du Royaume-Uni vers la France, les Pays-Bas et la Belgique en raison d'un faible risque de contamination à l'être humain. Après le scandale du bœuf au cheval, c'est maintenant le tour du bœuf tuberculeux d'entrer en piste. Les tiques sont à l'origine de la progression de l'allergie à la viande. « Il fallait garder 40% de la viande avariée » J’ai travaillé dans une usine de « transformation de viande », et je suis dégoûté définitivement de toutes les viandes hachées surgelées et des plats préparés.

« Il fallait garder 40% de la viande avariée »

C’était tellement « fou » pour des gens normaux que ma famille m’a conseillé de l’écrire quelque part, ce que je n’ai jamais eu le courage de faire. Rue89 me donne l’occasion de témoigner, donc voici quelques souvenirs. Making of. ▶ Viande avariées... LA REMBALLE EN BOUCHERIE DE GOZ. ▶ Viande remballée (part 1) ▶ Viande remballée (part 2) Minerai de viande. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Minerai de viande

Pour les articles homonymes, voir Minerai. Le « minerai » de nos lasagnes : « Avant, on n’osait pas en faire de la bouffe pour chat » La « viande » de nos plats préparés porte le nom de minerai, « des bouts de machin, de gras notamment, catégoriquement de la merde.

Le « minerai » de nos lasagnes : « Avant, on n’osait pas en faire de la bouffe pour chat »

Il y a 40 ans, cette matière allait à l’équarrissage pour être brûlée », nous dit un expert. Ma mère n’a jamais cuisiné. J’ai passé mon enfance à manger des petites quiches vertes toutes molles et des lasagnes à la bolognaise surgelées. Le scandale de la viande de cheval 100% pur bœuf a éclaté la semaine dernière, et aucune surprise pour moi : je me doutais bien que ce qu’il y avait dans ma moussaka micro-ondée n’était pas de la vraie viande, saillante et fraîche. Le Surimi, une horreur ! Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le surimi, sans jamais oser le demander. Par Marc Giacone - lundi 31 janvier 2005 La France est le second consommateur mondial de surimi après le Japon, en pourcentage par habitant.

En chiffre absolu, les Français consomment 20.000 tonnes de surimi par an, avec une progression constante de la consommation. Cela représente en théorie 300 grammes de surimi par personne et par an. Dit comme ça, cela paraît peu, mais compte tenu du fait que le surimi a mauvaise réputation chez ceux qui "font attention" à ce qu’ils mangent, les consommateurs de surimi sont peu nombreux et en mangent donc beaucoup. Des « vaches à hublot » pour regarder passer les chercheurs. Un lecteur (merci, Pascal) me signale ce billet, sur le blog « Si Mao savait… ». J’y découvre des photos, surtout une vidéo, qui m’estomaquent, je dois le dire. Je n’avais jamais entendu parler de ces vaches cobayes portant sur leur flanc une ouverture permettant d’accéder à leur rumen (ou panse), ce pré-estomac qui équipe les ruminants. Le sujet est traité sur le mode « beuark ». « Ils sont tombés sur la tête », titre le blogueur.

Dans les commentaires de ce billet et ailleurs, on découvre surtout le discours de l’ami des bêtes caricatural. Les tripes parlent, elles trouvent ces images insoutenables. Pourtant, aucun indice ne laisse penser que l’animal souffre. Se font entendre, tout de même, quelques voix plus sensées : « Ça doit être utile à quelque chose, la vache n’a pas l’air de tellement souffrir… » C’est un peu comme ça que je vois la chose, moi.

Des vaches à hublots. Je me suis longtemps demandé si ce n’était pas un fake, un montage réalisé par quelques petits malins mais non, en confondant plusieurs sources il s’avère que la photo ci-dessous est bien réelle… Ces vaches « fistulées » ont bien trou dans le bide avec un hublot en plastique pour voir ce qui s’y passe dedans... Il s’agit là d’une expérience scientifique initiée par les services de l’INRA (Institut National de la Recherche Agricole) où l’on va coudre le rumen de la vache à sa peau, puis refermer avec un hublot afin d’avoir plus facilement accès à l’intérieur de l’estomac des vaches. « Bidoche », les ravages de l'industrialisation de la viande. C’est l’histoire d’un steak.

Rue89 a tenté de remonter la piste d’un steak haché acheté au supermarché du coin. De la bête à la cuisine, en passant par l’abattoir. Un steak haché « 100% muscles, 100% pur boeuf » (Aurélien Delfosse/Rue89) Il est rouge cerise. Ecarlate par endroits, et même, pour tout dire, rouge corail sur les côtés.

Chicken nuggets, hot-dog, etc.

▶ REPORTAGE SUR MCDONALD'S ET KFC CENSURE. Mardi 21 juin 2011 2 21 /06 /Juin /2011 09:30 - Publié dans : Théorie du silence - Top secret McDonald's et KFC censuré par M6, est un reportage (0h20) de l'émission Zone Interdite, une enquête accablante sur les pratiques douteuses de la restauration rapide. Début 2009, l'agence de presse Tony Comiti vend à M6 une enquête sur les coulisses de la restauration rapide, du classique.