background preloader

02. Caractéristiques des ondes

Facebook Twitter

Découvrir & Comprendre - Les séismes. ​Qu’est-ce qu’un séisme ?

Découvrir & Comprendre - Les séismes

L'écorce terrestre n'est pas homogène. Elle est constituée d’une douzaine de plaques épaisses de 10 à 80 kilomètres. Ces plaques se déplacent de quelques centimètres en moyenne par an en se frottant les unes contre les autres sous l’effet du mouvement de convection. Le mouvement de convection peut être comparé à un tapis roulant géant fait de roches en fusion qui bouge les plaques à sa surface. C'est ce mouvement qui entraîne le phénomène appelé « tectonique des plaques », qui fait dériver les continents. Palpations de cerveau - Des idées plein la tech. Youtube. CERVEAU. Ces ondes qui en disent long sur votre santé. Inauguration de SEM-REV, site d'essai en mer pour les énergies marines renouvelables. Ce site d'essai opérationnel est équipé d'un câble électrique d'une puissance de 8MW raccordé au réseau français.

Inauguration de SEM-REV, site d'essai en mer pour les énergies marines renouvelables

La concrétisation cet été du projet HUB, système de raccordement sous-marin, a été une étape importante pour SEM-REV en 2015. Cet équipement innovant et spécifique permettra dès le mois de septembre de connecter, en une journée et en toute sécurité, les différents dispositifs de production d'énergie. Les prototypes concernent aussi bien les éoliennes offshore (projet Floatgen de la société Idéol, en cours de conception) que les démonstrateurs houlo-moteurs (comme le projet GEPS Techno).

Suite aux derniers travaux réalisés en mer cet été, le site SEM-REV va être complètement opérationnel pour accueillir jusqu'à trois démonstrateurs EMR simultanément et devenir une pièce maîtresse de la filière française des énergies marines renouvelables en Pays de la Loire. Pour télécharger le dossier de presse : Un chalutier transformé en centrale électrique- 12 février 2015.

VÉLO.

Un chalutier transformé en centrale électrique- 12 février 2015

"Ce navire fonctionne presque comme une pompe à vélo" résume Edgar Kvernevik, ingénieur et responsable du projet de la société qu’il a créée pour développer ce chalutier d'un nouveau genre. L’analogie est parlante, la réalité un rien plus complexe. Pourtant les techniciens qui ont œuvré sur la transformation du bateau sont venus à bout des difficultés et le navire est maintenant en mer de Norvège pour une série de tests. Une fusée à trois étages Pour produire de l’électricité le chalutier reconverti fonctionne selon le principe de la colonne d’eau fluctuante : quatre chambres verticales ont été installées à la proue. Séisme de magnitude 5 dans le Sud-Est de la France - 8 avril 2014. "TOUS LES 30 ANS".

Séisme de magnitude 5 dans le Sud-Est de la France - 8 avril 2014

Un séisme de magnitude 5 sur l'échelle de Richter a été ressenti lundi 7 avril 2014 au soir dans une bonne part du quart sud-est, sans faire ni dégât important ni blessé mais suscitant sur le coup de vives inquiétudes, une telle secousse se produisant "une fois tous les 30 ans dans les Alpes" selon un spécialiste. La profondeur de l'épicentre est estimée à 5 km sous terre L'épicentre du séisme, qui s'est produit à 21h27, se situe dans les Alpes-de-Haute-Provence, à 7 km de Châteauroux-les-Alpes, 8 km d’Embrun et 10 km de Barcelonnette, selon le Réseau national de surveillance sismique (Renass), basé à Strasbourg. La profondeur de l'épicentre est estimée à 5 km sous terre. Il s'agit là, toujours selon le Renass, d'un séisme de magnitude 100 fois inférieure à celui de L'Aquila en Italie (6.4) qui avait fait plus de 300 morts et d'énormes dégâts, en avril 2009.

"Ce n'est pas une surprise. Les pompiers assaillis par les appels. Séisme au large de la Nouvelle-Zélande. Un petit tsunami, la plus haute vague n'ayant atteint que 30 cm, a touché vendredi les côtes orientales de la Nouvelle-Zélande à la suite d'un fort séisme en mer qui n'a fait ni victimes ni dégâts, ont annoncé les autorités.

Séisme au large de la Nouvelle-Zélande

Prévision des séismes : une technique innovante pour observer les failles sous-marines. La faille nord-anatolienne, responsable de tremblements de terre destructeurs en 1999 en Turquie, est comparable à la faille de San Andreas en Californie.

Prévision des séismes : une technique innovante pour observer les failles sous-marines

Elle constitue la limite des plaques tectoniques eurasiatique et anatolienne, qui se déplacent l'une par rapport à l'autre d'environ 2 cm par an. Le comportement d'un segment sous-marin de cette faille, situé à quelques dizaines de kilomètres au large d'Istanbul, en mer de Marmara, intrigue particulièrement les chercheurs, car il semble exempt de sismicité depuis le 18e siècle. Comment se comporte ce segment ? Glisse-t-il en continu, cède-t-il régulièrement, provoquant de petits séismes épisodiques de faible magnitude ou est-il bloqué, laissant présager une future rupture et donc un fort séisme ?

Observer in situ le mouvement d'une faille sous-marine sur plusieurs années est un vrai défi. . © J-Y Royer / CNRS-UBO LDO. Séisme de magnitude Mw 6.2 dans la région de Rieti – 24 aout 2016. Un séisme de magnitude Mw 6.2 (source INGV) a eu lieu en Italie le 24 aout 2016 à 01:36 UTC (03h36 heure locale) au sud-est de Norcia (province de Rieti) à une profondeur de 4 km.

Séisme de magnitude Mw 6.2 dans la région de Rieti – 24 aout 2016

Séquence sismique de la province de Rieti, situation le 24 aout 2016 à 7h, heure locale. (Source INGV) Les premières estimations indiquent une intensité potentielle (indicateur de la sévérité de la secousse au sol) de VIII dans la zone épicentrale. Le séisme est situé dans une zone à fort aléa sismique. Les communes plus proches de l’épicentre sont Accumoli, Amatrice (50% d’effondrements selon le maire) et Arquata del Tronto. La plus forte accélération enregistrée a été de 0.45g à 11 km de l’épicentre à Arquata del Tronto. Mécanisme au foyer du séisme (source Geoscope / IPGP) Plusieurs répliques ont été enregistrées (une quarantaine à 7h, heure locale), dont 7 d’une magnitude supérieure à 4 et une de Mw 5.3 à 02:33 UTC, une heure après le choc principal (source INGV). Contact(s):