background preloader

Siras

Facebook Twitter

Sidibé

INTRODUCTION

AVANTAGES. INCONVÉNIENTS. BYOD en France. JURIDIQUEMENT. ENJEUX. BYOD et Les entreprises. BYOD à l'école. DIVERS. SOLUTIONS. BYOD et bâtissez une cathédrale. Le BYOD d’aujourd’hui, c’est-à-dire la possibilité pour les salariés d’utiliser à titre professionnel leurs terminaux mobiles personnels, renoue en somme avec une ancienne tradition.

BYOD et bâtissez une cathédrale

Sur le plan technologique, cependant, ces appareils soulèvent d’autres problèmes que les gouges ou les maillets d’autrefois. Pour les éviter, n’est-il pas préférable de fermer d’emblée la porte au BYOD ? À vrai dire, sauf cas très particuliers, cette hypothèse paraît déjà théorique. La génération Y, celle des autochtones du numérique, est née avec une souris dans la main et ne se déplace pas sans un smartphone dans une poche et une tablette dans l’autre.

L’obliger à laisser au vestiaire des appareils personnels utilisés quotidiennement serait faire de l’entreprise un lieu de privations et non le lieu de tous les possibles. Bien plus qu’un mal nécessaire Reste qu’il ne va pas sans diverses contraintes pour l’entreprise. ChannelBizChannelBiz. L'an 1 du Mobile Device Management - BYOD sécurité et gestion flottes smartphones et tablettes - Journal du Net Solutions. BYOD : les terminaux mobiles personnels dans l'entreprise. La tendance « Bring Your Own Device » (BYOD) s'implante depuis quelques mois dans le monde de l'entreprise.

BYOD : les terminaux mobiles personnels dans l'entreprise

Les professionnels sont en effet de plus en plus nombreux à utiliser leurs terminaux mobiles personnels au travail, ou à recourir à des services web (ex : stockage en ligne) grand public . Un nouveau défi pour les entreprises qui doivent s'adapter à cette évolution, qui est à la fois un défi (ex : en termes de sécurité) et un atout en matière de compétitivité. Il sera important d'adresser à la fois les risques techniques (de sécurité) et juridiques du BYOD. État des lieux et conseils pratiques aux petites entreprises qui souhaitent tirer parti de ces nouvelles habitudes qui chamboulent l'organisation du travail.

Le BYOD : Kesako ? - Sydologie. Le BYOD – pour « Bring your own device » – est un phénomène apparu aux Etats-Unis qui consiste à utiliser ses appareils numériques personnels dans un cadre professionnel.

Le BYOD : Kesako ? - Sydologie

Depuis 2005, le concept investit peu à peu le milieu éducatif. Qu’apporte le BYOD en termes d’apprentissage ? Quels problèmes pose-t-il ? Aperçu sur cette tendance qui intéresse de plus en plus les enseignants français. Le BYOD, un fort potentiel éducatif Il paraît primordial aujourd’hui d’intégrer les technologies numériques, tablettes, smartphones et ordinateurs portables, qui font partie du quotidien des jeunes, dans l’apprentissage. Par ailleurs, cette tendance offre un fort potentiel éducatif pour les élèves. L'obligation de l'employeur d'assurer la sécurité des données. Bien souvent, les entreprises associent – et à tort limitent – leurs obligations résultant de la Loi du janvier 1978 à des obligations déclaratives.

L'obligation de l'employeur d'assurer la sécurité des données

Le fait est que la protection des données à caractère personnel, notamment dans le cadre des entreprises, ne se résume pas à une succession de déclarations de traitements de données. Il appartient également – et de manière tout aussi importante – au responsable d’un traitement de données à caractère personnel de prendre les mesures nécessaires pour sécuriser ses données. L’article 34 de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, dans sa rédaction actuelle, dispose en effet : « Le responsable du traitement est tenu de prendre toutes précautions utiles, au regard de la nature des données et des risques présentés par le traitement, pour préserver la sécurité des données et, notamment, empêcher qu’elles soient déformées, endommagées, ou que des tiers non autorisés y aient accès. »

Byod : les apps zombies hantent les terminaux mobiles. 5,2 % des apps sur les terminaux iOS et 3,9 % sur Android sont « mortes ».

Byod : les apps zombies hantent les terminaux mobiles

(Crédit D.R.) Après les VM inutilisées sur les serveurs, les apps zombies encombrent les terminaux mobiles utilisés dans un cadre professionnel selon une étude de la société Appthority. Appthority, une entreprise spécialisée dans la sécurité des apps mobiles, a analysé trois millions d’apps présentes sur les smartphones des salariés de plusieurs entreprises. Selon son étude, 5,2 % d’apps iOS et 3,9 % d’apps Android sont « mortes » : soit elles ont été supprimées de leurs apps stores respectifs, soit elles ne bénéficient plus d’aucun support. Twitter et BYOD : des pratiques innovantes en c... Le smartphone en classe pourquoi faire ? BYOD. BYOD, où en est-on ?

Aujourd'hui nous n'en sommes plus à nous demander si les collaborateurs d'une entreprise vont utiliser ou non leurs périphériques personnels dans le cadre de leur travail.

BYOD, où en est-on ?

C'est un fait établi, que l'entreprise ai mis en place une stratégie BYOD ou non, les utilisateurs veulent être libres d'utiliser leurs propres téléphones, tablettes et ordinateurs portables au travail, sans restriction d'accès ni de contrôle. Cependant, cela n'empêche pas l'entreprise de mettre en place un système s'alertes. En effet, les problèmes du BYOD vont bien au-delà des simples problèmes de confidentialité pour les utilisateurs ; il y a de sérieux enjeux en matière de sécurité et de conformité, dont vous devez tenir compte pour vous assurer qu'il n'y a aucune faille dans vos écosystèmes IT. Il n'existe aucun remède universel pour gérer le BYOD ; cependant, ce défi ne va pas disparaître prochainement et il est important d'adopter une stratégie.

L'approche de l'autruche : L'approche Cro-Magnon : L'IT éclairée : BYOD : toutes les news et analyses - ZDNet.