background preloader

Attentats

Facebook Twitter

#attentatparis Un livret pour trouver les bons mots et répondre aux enfants #Astrapi. L'actu éducative du Collège Henri Wallon. Toute l'actualité éducative diffusée par le C.D.I du Collège Henri Wallon Ressources pour aborder les attentats du 13 Novembre 2015. La laïcité. Ces fausses photos qui circulent après les attaques de Paris. EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie-

Ils assistaient à un concert de rock, buvaient un verre à la terrasse d’un café, dinaient au restaurant, regardaient un match de foot : le vendredi 13 novembre à Paris, des civils qui partageaient librement du bon temps ensemble ont été les cibles de terroristes.

EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie-

Le lendemain, le président de la République François Hollande désignait les auteurs de ces actes barbares : « Ce qui s’est produit hier à Paris et à Saint-Denis est un acte de guerre, et, face à la guerre, le pays doit prendre les décisions appropriées. Un acte commis par une armée terroriste, Daech, contre ce que nous sommes, un pays libre qui parle à l’ensemble de la planète. Un acte de guerre préparé, planifié, de l’extérieur, avec des complicités extérieures que l’enquête permettra d’établir. Un acte d’une barbarie absolue. » Elèves et actualité tragique. Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris. C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusés sur les réseaux sociaux.

Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris

Non, cette femme n'a pas échappé à trois attentats La même femme aurait donc échappé à plusieurs si l'on en croit le message qui accompagne un photomontage largement partagé ces dernières heures sur Twitter : la bombe du marathon de Boston, "shooting at school" et les attentats de Paris. © Capture d'écran Twitter Sauf que... Le collage des trois femmes en bas de l'image vient des Etats-Unis. A lire aussi : Non, la même femme n'apparaît pas à chaque tuerie aux Etats-Unis La photo du haut a donc été ajouté au photomontage américain. Une photo de 2012 pour montrer des scènes de joie à Gaza.

Le terrorisme. #JeSuisParis, en dessins. Le hashtag #JeSuisParis, en résonnance avec celui des attentats de janvier, #JeSuisCharlie, est né cette nuit sur les réseaux sociaux après la série d'attaques dont la capitale et sa banlieue ont été la cible.

#JeSuisParis, en dessins

La mort des dessinateurs de Charlie avait donné lieu à de nombreux hommages en dessin. Là encore, dessinateurs et internautes ont partagé leurs croquis. Le dessin le plus partagé est celui-ci, il est l’œuvre de l’artiste Jean Jullien : Parmi les dessinateurs connus, Johann Sfar a très vite publié une émouvante suite de dessins sur son compte Instagram. Le petit Elyx, personnage connu des réseaux sociaux, a lui aussi exprimé son soutien :❤️Paris #WeAreOne #Peace #Paris #jesuisparis #prayforparis pic.twitter.com/7ndGqRU77Y De nombreux autres dessins ont été publiés dans la nuit et ce matin.

Certains font référence à Cabu, dessinateur de Charlie Hebdo tué le 7 janvier. Le dessinateur de presse américain David Fitzsimmons met en scène la statue de la Liberté. 23 dessins qui rendent hommage aux victimes des attentats de Paris. Attaques à Paris : les réseaux sociaux entre effroi, solidarité et paranoïa. A nouveau, les réseaux sociaux ont joué un rôle essentiel dans l'information tout au long de la dramatique soirée du vendredi 13 novembre à Paris et Saint-Denis.

Attaques à Paris : les réseaux sociaux entre effroi, solidarité et paranoïa

Les premiers tweets sont tombés aux alentours de 21h30, vendredi. Des hashtags inquiets, apeurés : #fusillade dans le Xe arrondissement, #explosion au Stade de France pendant le match France-Allemagne. Le début d'un long cauchemar, vécu en direct par des centaines de milliers de connectés dans le monde. Comment en parler avec nos élèves. Cet article se veut utile, son objet n’est pas de dire « comment il faut faire » mais de rassembler en un même endroit des éléments de réflexion et des outils pouvant être utilisés en classe.

Comment en parler avec nos élèves

C’est à chaque enseignant, avec ce qu’il est et en fonction des élèves qu’il a en charge, de déterminer ce qui va le mieux convenir. Cette recension n’est pas exhaustive, elle sera complétée en continu dans les heures et les jours qui viennent… n’hésitez pas à nous signaler les ressources qui n’y figurent pas et qui vous semblent utiles, soit ici en commentaire soit sur notre page Facebook ou notre compte Twitter.

De la maternelle au lycée Sur Eduscol « Comment parler d’un drame de l’actualité aux élèves ? Attentats : ressources pour enseignants et parents. Attentats à Paris : comment en parler aux enfants ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Mattea Battaglia Une fin chaotique de match de football, des scènes d’émotion, des institutions fermées… Autant de manières par lesquelles les enfants ont été touchés par les attentats de vendredi soir.

Attentats à Paris : comment en parler aux enfants ?

Jean-Luc Aubert, psychologue, spécialiste de l’enfant et de l’adolescent, donne des pistes aux parents sur la manière d’aborder la question en famille. » Suivez la situation en direct. Revue de presse - 14 Novembre 2015. Dire l'indicible. Comment parler des attentats avec vos élèves. Comment dire l’indicible ? 13 novembre 2015 : s'informer et se préserver. Hier soir, plusieurs attaques terroristes ont été perpetrées à Paris. Depuis, nous avons tous besoin de savoir, faute de pouvoir comprendre...Si nous prenons la plume aujourd'hui, c'est pour vous indiquer quelques sources d'informations sûres, pour ne pas tomber dans le piège des rumeurs, mensonges et désinformations.Permettez-nous également un conseil : les images des attentats tournent en boucle aujourd'hui.

Elles ont la fonction de nous assurer que ce que nous entendons est réel, mais elles ont un revers : les voir et les revoir peut générer une angoisse supplémentaire. N'hésitez pas à parler autour de vous et à éteindre vos téléviseurs un temps... pour mieux réfléchir et échanger avec vos parents et ceux qui vous entourent.Pour avoir une revue de presse complète, nul besoin de rester sur les réseaux sociaux à chaque instant... Phosphore Que veut l etat islamique.