background preloader

Déterminants

Facebook Twitter

Mal-logement : les dangers sur la santé. 3,8 millions de personnes en France sont mal logées, privées de domicile ou vivent dans des conditions très précaires : sans chauffage, dans des surfaces trop petites, avec des problèmes d'installations électriques ou d'eau chaude.

Mal-logement : les dangers sur la santé

Ces conditions de vie ont un impact sur leur santé physique, mais aussi mentale. Ce sont les résultats accablants de la Fondation Abbé-Pierre dans son dernier rapport, présenté ce mercredi 28 janvier 2016. Par la rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le Mal-logement : les dangers sur la santé Miloud Antoul vit au nord de Paris, juste à côté du très touristique quartier Montmartre. 28 m2 pour une famille de quatre personnes Il habite avec sa femme et ses deux enfants dans 28 m2. La famille habite ici depuis huit ans. Ce logement a besoin de travaux d'isolation et de rénovation. 3,8 millions de mal logés en France "En France, il y a près de 600.000 logements indignes. Voir aussi. 10-202-02.pdf. MOOC S1 Seq2 Determinants. Pollution aux particules fines : quels effets sur la santé ? En hiver comme au début du printemps les épisodes de pollution aux particules fines sont fréquents.

Pollution aux particules fines : quels effets sur la santé ?

Que sont ces particules ? Pourquoi ces saisons sont-elles propices à ces pics de pollution ? Qu'implique cette situation en terme de santé publique ? Qui sont les personnes à risque ? Enfin, quelles sont les précautions à prendre ? Par la rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le , mis à jour le Pollution aux particules fines : quels effets sur la santé ? Sommaire Pourquoi ces épisodes de pollution ? Les épisodes de pollution aux PM10 (particules au diamètre inférieur à 10 microns) sont fréquents en hiver. Pour les PM10, le seuil d'alerte est déclenché pour une concentration supérieure à 80 microgrammes de particules par mètre cube d'air.

Le seuil d'alerte n'est pas dépassé pour les PM2,5 (carte ci-dessous). Première raison : l'augmentation des émissions de polluants, du fait du chauffage (au bois, au fioul). Voir aussi. Ouvrage 25ans. Les déterminants de la santé des adolescents passés au crible. 04 mai 2012 L’enquête HBSC a été menée auprès de 200 000 adolescents dont près de 12 000 en France.

Les déterminants de la santé des adolescents passés au crible

Les jeunes ont été interrogés par auto-questionnaire au sein de leurs classes et ont répondu à une soixantaine d’items décrivant leur contexte social (relations avec la famille, leurs camarades et l'école), leur état de santé physique et leur degré de satisfaction par rapport à la vie, leurs comportements en matière de santé (habitudes alimentaires, brossage des dents et activité physique) et leurs comportements à risque (tabagisme, consommation d'alcool et de cannabis, comportement sexuel, bagarres et harcèlement). Les filles s’estiment en moins bonne santé malgré des comportements plus sains C’est l’une des conclusions de l’enquête 2009/2010.

Les résultats montrent en effet que les filles adoptent globalement des comportements plus sains pour la santé que leurs homologues masculins, comme la consommation de fruits, le brossage des dents ou encore la prise modérée de sodas. Sources. Réduire les risques de cancer - Comprendre, prévenir, dépister. Nutrition et cancers grand public 2015. La santé et ses déterminants.

Déterminants sociaux de la santé. ISS: Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ? À chaque étape de la vie, l'état de santé se caractérise par des interactions complexes entre plusieurs facteurs d'ordre socio-économique, en interdépendance avec l'environnement physique et le comportement individuel.

ISS: Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ?

Ces facteurs sont désignés comme les « déterminants de la santé ». Déterminants de la santé : un cadre théorique. Intéressant, a priori, que ce « cadre conceptuel de la santé et de ses déterminants » **.

déterminants de la santé : un cadre théorique

Ça se veut un outil de référence qui sera d’autant mobilisateur et utilisable qu’il est assez court (18 pages + annexes, dont un glossaire). Alcool et santé : bilan et perspectives. Dossier réalisé en collaboration avec le Pr Mickaël NAASSILA, Directeur de l’équipe Inserm ERI 24 Groupe de Recherche sur l'Alcool & les Pharmacodépendances (GRAP) - Juin 2011.

Alcool et santé : bilan et perspectives

Une consommation très fréquente © Fotolia La consommation d’alcool est en baisse depuis une quarantaine d’années en France, elle a été divisée par deux entre 1960 et 2009. Aujourd’hui, environ 7 % des adultes ne boivent jamais et 15 % boivent tous les jours (dont 23 % d’hommes et 8 % de femmes). Le vin reste de loin la boisson la plus consommée (1). La consommation débute le plus souvent à l’adolescence : 80 % des jeunes de 17 ans en ont consommé au cours des 30 derniers jours lorsqu’on les interroge. Repères de consommationL’alcool n’est pas un produit indispensable au fonctionnement de l’organisme. Une toxicité importante pour l’organisme La consommation d'alcool expose à des risques multiples pour la santé en fonction des quantités absorbées.

L’alcool, deuxième cause de mortalité en France.