background preloader

Marketing expérientiel

Facebook Twitter

Définition Street marketing. Le street marketing est une technique marketing qui utilise la rue et les lieux publics pour promouvoir un évènement, un produit ou une marque.

Définition Street marketing

Le street marketing utilise généralement l’événementiel, de la distribution de tracts ou flyers ou différentes formes originales d’affichage. Par nature, le street marketing regroupe un ensemble de techniques et pratiques variées et innovantes. Le street marketing cherche à combiner puissance (nombre de contacts exposés) et impact en terme d’image et de mémorisation.

Le street marketing est particulièrement bien adapté à des lancements de produits sur une cible urbaine. Le Marketing Expérientiel : proposer une expérience unique à ses clients ! - Ankapi - agence conseil en marketing. Dans un monde de plus en plus concurrentiel, il est difficile pour chaque marque de faire sa place et d’y rester !

Le Marketing Expérientiel : proposer une expérience unique à ses clients ! - Ankapi - agence conseil en marketing

C’est pourquoi une multitude de stratégies et d’outils sont utilisés afin de réussir à se démarquer et à être meilleur que ses concurrents. Le marketing expérientiel en est le parfait exemple. Quoi de mieux que de livrer à ses consommateurs une expérience unique ! D’après Patrick Hetzel (2002), le marketing expérientiel est basé sur le fait que les consommateurs recherchent des univers qui les sortent de leur quotidien, qui les font rêver avec des concepts de plus en plus sophistiqués, où l’esthétique et l’ambiance sont de plus en plus omniprésents. Effectivement, lorsque l’on entre dans un magasin, on ne peut que constater les efforts en terme de design qui ont été effectués ces derniers temps. Ce même Patrick Hetzel identifie 4 leviers de la « roue expérientielle » qui permettent une parfaite stratégie de marketing expérientiel :

Le marketing expérientiel. La valeur de l'expérience Ni la marque, ni le produit ne génère de la valeur pour consommateur : c’est l’expérience de l’individu qui apporte de la valeur.

Le marketing expérientiel

Comprendre ce qui résulte de l’interaction entre l’individu et l’objet au cours de l’expérience devient un enjeu majeur. Holbrook (1999) propose, dans cette perspective, une typologie des valeurs de consommation à partir de trois dimensions. La première dimension est l’orientation. Elle oppose l’orientation vers soi et l’orientation vers autrui. Toute expérience de consommation est susceptible de produire de la valeur et une expérience de consommation donnée peut générer des valeurs différentes selon les individus. Du marketing émotionnel au marketing expérientiel - Maxity. De plus en plus, nous entendons parler de nouvelles approches marketing.

Du marketing émotionnel au marketing expérientiel - Maxity

Des termes comme marketing émotionnel ou encore marketing expérientiel sont employés, mais que veulent-ils vraiment dire ? L’évolution des discours publicitaires Les objectifs du marketing et de la communication évoluent avec le temps. Traditionnellement, le marketing se résume par le concept du mix marketing avec ses 4P (Product, Price, Place, Promotion) qui sont des indicateurs à prendre en compte lors de l’établissement de sa stratégie et de son plan marketing. Mais avec toutes les évolutions que le secteur a connues – et continue à connaître chaque jour – ce concept des 4P est devenu, selon certains experts, un peu obsolète.

C’est là qu’intervient un nouveau concept plus contemporain : celui des 4E. À l’origine, les discours publicitaires pouvaient se résumer à la phrase suivante : « Achetez mon produit car c’est le meilleur ». Le marketing émotionnel – conférence au Welcome City Lab Le magasin Magnum à Amsterdam. Marketing expérientiel, l’art du marketing de l’enchantement ‹ Blog collaboratif sur les marketing, lesmarketing.fr par Guy Couturier. » Le marketing expérientiel. Le marketing expérientiel présente le «nouveau» consommateur non plus comme faisant partie d’un groupe constitué à partir de critères sociodémographiques, mais comme un consommateur aux multiples états: physique, mental, chargé d’expériences, de compétences, de connaissances, etc., qui influencent ses perceptions. Ce consommateur recherche entre autres le succès. Il ne consomme plus pour «avoir», mais pour «être»; il préfère profiter des biens plutôt que les posséder.

La demande touristique axée sur la recherche de la découverte, de socialisation, de personnalisation des services, de qualité d’échange avec les hôtes et les résidents est en croissance, et favorise donc l’utilisation du marketing expérientiel. Celui-ci est axé sur la conversation, et l’interaction s’avère particulièrement efficace pour communiquer avec la génération Y. Des principes L’art de raconter une histoire Des exemples saisissants Source: YouTube Source: YouTube Source: YouTube Source(s) − Gollin, Vincent. . − Skift.

Définition Marketing expérientiel.