background preloader

Total

Facebook Twitter

TOTAL obtient 30% du champ qatari Al-Shaheen. (AOF) - Total a signé avec la société Qatar Petroleum un accord lui attribuant une participation de 30 % dans la concession du champ pétrolier offshore d'Al-Shaheen à compter du 14 juillet 2017, pour une durée de 25 ans.

TOTAL obtient 30% du champ qatari Al-Shaheen

Le champ géant d'Al-Shaheen produit 300 000 barils de pétrole par jour. Il sera opéré par une nouvelle société, détenue à 70 % par Qatar Petroleum et à 30 % par Total. En production depuis 1994, le champ Al-Shaheen est situé offshore à 80 kilomètres au nord de Ras Laffan. La production, qui représente environ la moitié de la production pétrolière du Qatar, est assurée par 30 plateformes et 300 puits. Présent au Qatar depuis 1936, Total détient 20 % dans l'amont de Qatargas 1, 10 % dans l'usine de liquéfaction Qatargas, 24,5 % d'intérêts dans Dolphin Energy Ltd et 16,7 % dans le Train 5 de Qatargas 2. Les points forts de la valeur Les points faibles de la valeur Comment suivre la valeur Pétrole et parapétrolier.

Le patron de la gendarmerie, Denis Favier, rejoint Total. Le directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), le général Denis Favier, qui a annoncé, mardi 21 juin, qu’il quitterait ses fonctions le 1er septembre, va devenir le patron de la sûreté de Total, a confirmé, mercredi, le géant pétrolier français.

Le patron de la gendarmerie, Denis Favier, rejoint Total

Ancien conseiller gendarmerie à l’intérieur A 57 ans, le militaire remplacera Thierry Bourgeois, dont les nouvelles fonctions n’ont pas été précisées par le groupe. M. Favier avait annoncé mardi son départ surprise de la gendarmerie nationale, dont il avait pris la direction en avril 2013. Electricité : avec Saft, Total prend pied dans le stockage. Patrick Pouyanné : « Total va intégrer un nouveau métier : l'électricité » Total condamné pour le détournement d'un programme humanitaire. Le groupe pétrolier Total a été condamné vendredi en appel à Paris à 750.000 euros d'amende pour corruption d'agent public étranger au procès des détournements du programme de l'ONU "Pétrole contre nourriture".

Total condamné pour le détournement d'un programme humanitaire

Cette peine est conforme aux réquisitions de l'avocat général et correspond à la peine maximale encourue à l'époque des faits. Le groupe pétrolier Vitol a quant à lui été condamné à 300 000 euros d'amende. Tous les prévenus avaient été relaxés en première instance, mais le parquet avait fait appel contre la plupart d'entre eux. Contournement de l'embargo En vigueur de 1996 à 2003, le programme "pétrole contre nourriture" visait à atténuer les effets sur la population irakienne d'un strict embargo de l'ONU décrété après l'invasion du Koweït par l'Irak en 1990. Il permettait au régime de Saddam Hussein de vendre du pétrole, en quantités limitées et sous contrôle de l'ONU, en échange de biens humanitaires et de consommation. Total va céder de 15 à 20 milliards de dollars d'actifs d'ici à 2014.

Total plonge en Bourse à cause d'une fuite de gaz. Le titre du groupe français Total creusait encore ses pertes mardi après-midi à la Bourse de Paris, alors qu'une importante fuite de gaz, décelée sur une de ses plateformes en mer du Nord, pourrait prendre plusieurs mois à être colmatée, selon les analystes.

Total plonge en Bourse à cause d'une fuite de gaz

A 16h43, la société, première capitalisation de la place parisienne, voyait son titre reculer de 6,30% à 38,4 euros, entraînant à la baisse l'ensemble du marché parisien (-0,86%). "On craint que la fuite soit sérieuse et puisse prendre plusieurs mois à être colmatée", a commenté Renaud Murail, gérant d'actions de Barclays Bourse. "Mais ce qui justifie la chute aujourd'hui, c'est clairement le syndrome BP", ajoute-t-il.

La fuite, qui représente "le plus gros incident pour Total en mer du Nord depuis au moins dix ans", a conduit le groupe à faire appel à "des experts venus de France et à d'autres spécialistes", a indiqué Brian O'Neill à l'AFP mardi matin. 23 tonnes de gaz se sont échappées de la plate-forme. Le Qatar ajoute Total à ses intérêts en France. La Qatar aime décidément beaucoup la France.

Le Qatar ajoute Total à ses intérêts en France

L'émirat ne cesse de faire des emplettes dans notre pays. Dernier investissement en date, l'acquisition de 2% du capital du groupe pétrolier Total, première capitalisation boursière française à un peu plus de 100 milliards d'euros. Une montée au capital effectuée discrètement depuis l'été dernier, révèle le quotidien Les Echos dans son édition de mercredi. Ce qui lui permet de figurer désormais parmi les principaux actionnaires du pétrolier via son fonds souverain Qatar Holdings. Total se rapproche de ses records avec 12 milliards d'euros de bénéfices - Flash actualité - Economie - 10/02.

Le Parisien |

Total se rapproche de ses records avec 12 milliards d'euros de bénéfices - Flash actualité - Economie - 10/02

Cette année, Total paiera un impôt sur les sociétés en France. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-Michel Bezat Total a annoncé, vendredi 10 février, un résultat net ajusté de 11,4 milliards d'euros en 2011, en progression de 11 % par rapport à 2010 et un chiffre d'affaires de 184,7 milliards (+ 16 %).

Cette année, Total paiera un impôt sur les sociétés en France