Lobbying

Facebook Twitter
Think Tanks

Transparence International (TI) s'invite dans le débat sur la rénovation de la vie politique. L'ONG dédiée à la déontologie et à la transparence dans le monde a écrit à Lionel Jospin, qui dirige la commission mise en place par François Hollande. "Nous saluons la création de cette commission qui doit (...) contribuer au rétablissement de la confiance des Français dans leurs institutions", explique le courrier. TI recommande de "rendre obligatoire la publication de déclarations d'intérêts précises par le président de la République, les ministres, les élus, les hauts fonctionnaires ainsi que les membres de cabinets ministériels". Les centres d'intérêt ainsi connus, l'ONG espère que les responsables publics auront "l'obligation de s'abstenir de participer à une décision publique en cas d'intérêts personnels liés". Déontologie : et si Jospin oubliait le lobbying ? Déontologie : et si Jospin oubliait le lobbying ?
Lobbying & Commission Européenne : Fermons la porte au pantouflage !
Nicolas Sarkozy a donné des coups de pouce à nombre de ses amis qu’il avait réunis au Fouquet’s le soir de son élection, le 6 mai 2007. Outre les décorations qui viennent orner les costumes des amis influents du Président – une vingtaine de convives du Fouquet’s ont ainsi été distinguées par une Légion d’honneur depuis 2007 ! –, la plupart ont bénéficié d’aides plus concrètes. A l’ombre du prince, et parfois grâce à lui, leur carrière s’est accélérée et ils ont fait prospérer leurs affaires. Comment Sarkozy a récompensé la bande du Fouquet's Comment Sarkozy a récompensé la bande du Fouquet's
Bilderberg : mode d'emploi sur France Info avec Flore Vasseur On dirait que nos journalistes commencent à se rattraper aux branches tellement cela devenait grotesque de dire ne pas connaître l’existence de ces rassemblements Bilderberg. Je ne me lasserai jamais de repasser les images ci-dessous qui laissent tout même à penser que certains journalistes prennent (peut-être ?) ceux qui les écoutent pour des c... http://www.dailymotion.com/video/xgv1f1_cdanslair-france5-calvi-et-autres-specialistes-bilderberg_news Bilderberg : mode d'emploi sur France Info avec Flore Vasseur
Gérard Longuet visé par une plainte pour prise illégale d'intérêts Gérard Longuet visé par une plainte pour prise illégale d'intérêts Selon L'Express.fr, une plainte pour prise illégale d'intérêts visant notamment le nouveau ministre de la défense, Gérard Longuet, va être déposée dans la journée. Ce dernier aurait été rémunéré en 2009 par GDF Suez pour une mission de conseil alors qu'il s'occupait de dossiers concernant le secteur de l'énergie au sein d'un groupe parlementaire. Jean-Marie Kuhn, actionnaire minoritaire de GDF Suez, s'apprêterait à déposer plainte contre X... pour prise illégale d'intérêts, recel, blanchiment, escroquerie, abus de confiance et abus de biens sociaux auprès du procureur de la République de Paris. Il accuse notamment Gérard Longuet d'avoir défendu les intérêts de GDF Suez lors des débats sur la loi NOME (nouvelle organisation du marché de l'électricité).
Lionel Tardy critique "les sacrifices" au nom des industries culturelles Mise à jour - la loi relative au prix du livre numérique a été publiée ce samedi au Journal officiel. Sujet du 18 mai - Mardi soir, les députés ont définitivement adopté la proposition de loi relative au prix du livre numérique. Défendu par les sénateurs UMP Catherine Dumas et Jacques Legendre, ce texte étend au livre numérique les dispositions de la loi de 1981 sur le prix unique du livre. L'objectif des parlementaires est de forcer les libraires à vendre les livres au prix fixé par l'éditeur. Voté à la quasi-unanimité, le texte a toutefois été sévèrement critiqué par le député UMP Lionel Tardy. Lionel Tardy critique "les sacrifices" au nom des industries culturelles

Influence à l'Assemblée nationale - La face émergée du lobbying parlementaire

Le lobbying fait beaucoup parler, mais qu’en sait-on réellement ? Y a-t-il ou non une volonté de pluralisme dans les arguments écoutés ? Le lobbying visant à influencer les décisions publiques, mérite d’être mieux documenté et analysé pour faire avancer son débat. Une plus grande transparence et un cadre adapté aux relations entre les parlementaires et les acteurs rencontrés doivent être recherchés dès lors qu’un mandat électif est un contrat passé avec les Français, exercé sur fonds publics. Transparence International France et Regards Citoyens ont convenu en juillet 2010 d’un partenariat original, pour livrer ensemble au débat public et aux Français, des informations nouvelles sur les rencontres connues entre députés et acteurs publics et privés. Influence à l'Assemblée nationale - La face émergée du lobbying parlementaire
analyse_etude_lobbying_regardscitoyens_tifrance