Au début de l'année 2009, Les Cahiers Pédagogiques ont eu la bonne idée de rééditer un article de Jean-Pierre Astolfi (récemment décédé), publié sept ans auparavant. L'article s'intitule "L'oeil, la main, la tête. Expérimentation et apprentissage". Jean-Pierre Astolfi était professeur en Sciences de l'éducation à l'Université de Rouen. Il a travaillé pendant plusieurs années sur le statut de l'erreur dans le système éducatif, et cet article fournit un bon exemple de sa position à ce sujet. Constater n'est pas comprendre L'erreur, grande absente de l'expérimentation scientifique en classe L'erreur, grande absente de l'expérimentation scientifique en classe
Vous allez me dire que ce n’est pas la responsabilité du prof de se préoccuper de ce que l’élève va faire une foi sa formation terminée. Je suis d’accord avec vous aussi longtemps que l’apprenant se conforme aux valeurs professionnelles durant sa formation. On ne peut adapter l’apprentissage d’un métier aux valeurs de chacun. Un métier est plus que simplement un ensemble de tâches à réaliser.

Didactique professionnelle

Didactique professionnelle