background preloader

Roselinelaliberte

Facebook Twitter

Cuisine au Moyen Âge et recettes médiévales. La cuisine médiévale, bien que différente de notre cuisine actuelle et contrairement à ce que l’on peut penser, est tout en finesse, légèrement acidulée, haute en couleur, épicée et non grasse.

Cuisine au Moyen Âge et recettes médiévales

La plupart des sauces accompagnant les volailles et les poissons sont plutôt acides (vin, vinaigre, verjus), et l’aigre-doux est très prisé en rajoutant du sucre, du miel ou des fruits... Les épices utilisées en grande quantité sont principalement la cannelle et le gingembre, puis apparaissent le clou de girofle en poudre, la noix de muscade, le macis, la maniguette ou graine de paradis, le poivre, la cardamome, le galanga (garingal) et enfin le safran pour colorer. L’aspect visuel des mets au Moyen Age est presque aussi important que le goût. Cuisine au Moyen Âge et recettes médiévales. Alimentation des paysans. Alimentation des paysans Durant le Moyen-Age, l'alimentation des paysans est peu variée.

Alimentation des paysans

D'ailleurs elle dépend à la fois des variations saisonnières et du calendrier liturgique qui fait alterner jours maigres et jours gras. En effet, le bon catholique de l'époque doit faire maigre en moyenne 1 jour sur 3 ! Ce qui signifie s’abstenir de manger tout produit provenant d’un animal terrestre y compris les œufs et le lait. Il n’est donc pas rare, de trouver dans les ouvrages de cuisine de cette époque 2 versions d’une même recette, l’une pour les jours maigres, l’autre pour les jours gras.

L'intérieur paysan, de la préparation à la consommation des repas. - Le blog de Jehanne et Eloïse. Au Moyen Age, la paysanne ne possède pas d'espace bien défini et isolé pour préparer les repas.

L'intérieur paysan, de la préparation à la consommation des repas. - Le blog de Jehanne et Eloïse

Elle officie dans l'unique pièce chauffée de la maison qui sert aussi de chambre. Les autres pièces de l'habitation sont des celliers, des greniers, des caves, des abris pour les animaux. Les matériaux de construction et la taille des maisons varient fortement d'une région à l'autre. Cependant, la maison à pans de bois et torchis semble dominer aux XIII-XIVe siècles. ADM complet. L'Alimentation au Moyen-âge - blog de la classe de 5e4. Au Moyen-âge, on ne trouve pas toutes les variétés d'aliments que l'on a aujourd'hui.

L'Alimentation au Moyen-âge - blog de la classe de 5e4

En effet, une grande partie de ce que nous consommons aujourd'hui vient du bout du monde par avion. À l’époque médiévale, on ne pouvait pas transporter les denrées alimentaires aussi vite et les techniques de cultures étaient moins élaborées. Que mangeait-on ? - Vivre au Moyen âge. On mangeait quoi à cette époque?

Que mangeait-on ? - Vivre au Moyen âge

L'alimentation était principalement composée de viandes, de pain et des dérivés de pâtisserie. Sauf pour les nobles, la cuisine médiévale est souvent une cuisine d'économie comme celle de nos grands-mères. Cuisine médiévale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cuisine médiévale

La cuisine médiévale regroupe les plats, les habitudes alimentaires et les méthodes de cuisson des diverses cultures européennes, durant le Moyen Âge, entre le Ve et le XVIe siècle. Durant cette période, les régimes alimentaires et la préparation des plats évoluèrent plus lentement que lors de l'époque moderne qui suivit, et dont les changements posèrent les bases de la cuisine européenne moderne.

Groupe de voyageurs partageant un repas simple composé de pain et de vin (Livre du roi Modus et de la reine Ratio, XIVe siècle). Les céréales, telles que l'orge, l'avoine, le seigle et le blé, étaient les aliments de base les plus importants durant le Moyen Âge, car le riz ne fut introduit que tardivement en Europe. La pomme de terre n'arriva qu'en 1536 et ne fut pas consommée à grande échelle avant plusieurs siècles.

L'alimentation au Moyen-âge. Pour imprimer ce texte au format pdf, cliquez ici.

l'alimentation au Moyen-âge

Pour imprimer des images sur ce thème, cliquez ici. Au Moyen-âge, on ne trouve pas toute la variété d’aliments que l’on a de nos jours. Pourquoi ? Parce que de nombreux produits que nous mangeons viennent du bout du monde par avion, et on ne pouvait pas les transporter aussi vite.

Nourriture