background preloader

Montre connectés

Facebook Twitter

HTC se met aussi à l'heure de la SmartWatch et donne rendez-vous en 2014. Et une de plus. Après la SmartWatch de Sony, la Galaxy Gear de Samsung, l'iWatch d'Apple encore en gestation, et la Toq de Qualcomm, HTC serait également en train de mettre au point sa propre SmartWatch, qui devrait commercialisée au milieu de l'année 2014, d'après les informations de Bloomberg. Cette montre connectée tournerait sous Android et serait dotée d'un appareil photo permettant de partager instantanément des photos sur les réseaux sociaux. Le groupe n'a pas souhaité commenter cette information. Un marché de 485 millions d'euros d'ici à 2018 Il y a quelques jours, le PDG, Peter Chou, a laissé entendre que les principaux concurrents de HTC seraient entrés beaucoup trop tôt sur ce marché qui devrait beaucoup se développer courant 2014. Pour rappel, le marché des montres connectées s'annonce prometteur avec un nombre de vente estimée à 485 millions d'ici 2018 (cabinet ABI Research).

Des discussions avec Amazon ? HTC à la peine lors du troisième trimestre 2013 A lire aussi : Test: Sony Smartwatch 2, c'est mieux mais c'est pas encore ça ! Il s’agit principalement de la suite de la SmartWatch 1 (SW1). C’est un second écran pour votre smartphone Android. Elle s’apparie avec n’importe quel téléphone sous Android 4.0 ou supérieur, elle est utile pour consommer certaines informations sans avoir à sortir ledit smartphone de sa poche ou de son sac.

Si tout le monde semble travailler sur une montre connectée, personne n’a encore trouvé la recette miracle. La Galaxy Gear de Samsung est une plaie à porter et la Pebble a essuyé les plâtres des attentes de tous les geeks de la planète. Il y a bien sûr des rumeurs concernant une « Gem » chez Google ou une « iWatch » chez Apple. La SW1 de Sony était très clairement en avance sur son temps, trop même.

Commençons par le plus superficiel : la SW2 est belle. Mais les améliorations ne sont pas que superficielles : l’écran tout d’abord est bien meilleur que celui de la première itération. Une autre amélioration appréciable par rapport l’ancienne version, sa certification IP57. Applications. Une smartwatch pour Nike ? Après la sortie du Fuelband SE en 2013, il semblerait que Nike ait d'autres ambitions, qui découlent logiquement de leur stratégie.

En effet, si ce n'est pour le moment qu'une rumeur, des sources Taïwanaises affirment que la marque escompte lancer une smartwatch pour la première moitié de 2014 ! Nike a largement prouvé que son FuelBand tenait la distance et il est délicat de ne pas leur conférer de légitimité sur le marché des objets connectés. Aussi, une smartwatch estampillée de leur griffe serait loin d’être une hérésie, particulièrement si elle obtient certaines des propriétés du FuelBand. Selon les sources, ce dispositif serait d’ailleurs en pré-production chez le tiers EMS firm Flextronics International. Sachant que la firme détient aujourd’hui 30% de part de marché de l’équipement sportif mondial, elle aurait un avantage concurrentiel évidemment dans ce domaine. MWC 2014 : Samsung annonce ses montres Gear 2 et Gear 2 Neo sous Tizen. Motorola lancera sa smartwatch, la Moto 360, durant l'été.

01net le 18/03/14 à 18h40 La Moto 360 sera disponible durant l'été. Les smartwatchs seront indéniablement les objets connectés de l’année 2014. Si on attend toujours celle d’Apple, ce 18 mars 2014, Motorola annonce l’arrivée l’été prochain de son modèle, la Moto 360, dont on parlait déjà en février dernier. La Moto 360 aura un cadran rond, d’où son nom, un bracelet cuir ou métal et tournera sous Android Wear, une version d'Android adaptée aux wearables. Elle donnera l’heure bien évidemment, mais vous rappelera également vos rendez-vous, vous permettra de lire vos e-mails ou le dernier statut d’un de vos amis sur les réseaux sociaux. Elle répondra aussi à la voix. La Moto 360 sera d’abord commercialisée aux Etats-Unis à un prix qui n’a pas encore été indiqué. A lire aussi : Microsoft annonce sa première Smartwatch maison. Tous les fabricants tentent de s’essayer avec plus ou moins de chance à la commercialisation d’une montre connectée.

Eh bien aujourd’hui, c’est au tour de Microsoft de se lancer dans la compétition avec une montre connectée compatible tout OS, ça, c’est de la nouveauté ! Il y a bien eu ce prototype, mais ce n’est pas le modèle final - La photo de la bête est en bas de l’article - cliquez sur le + Le géant de Redmond, Microsoft s’essaye lui aussi à l’accessoire portable et notamment avec cette montre connectée qui détone par son design. Sa particularité c’est qu’elle est tout OS, une première, surtout quand on voit que certaines marques lancent leurs Smatwatch uniquement pour certains modèles de smartphones. Pour Microsoft il s’agissait de se démarquer, et quoi de mieux qu’un retour aux sources !

Et quoi de mieux que le modèle ancestral du bon vieux réveil matin avec sa carcasse en métal et ses 2 clochettes sur le dessus, son mode de fonctionnement, lui, est tout à fait moderne. Adidas lance une nouvelle smartwatch. Profitant du fait que Nike ne soit plus dans la course, (afin certainement de revenir encore plus fort), Adidas devrait prochainement lancer un nouveau bracelet connecté, qui on s’en doute, est plutôt dédié aux sportifs. Sous le nom un peu cavalier de miCoach Fit Smart, cette smartwatch sera compatible Google Fit, le service de fitness annoncé cette semaine durant la conférence Google I/O. Bien que celle-ci vous donnera l’heure, on parlera plus d’un bracelet connecté que d’une smartwatch qui ira concurrencer celles de LG, ou de Samsung dévoilées récemment.

Sans pour autant pouvoir lire des mails et répondre au téléphone, la miCoach Fit Smart sera dotée d’un écran super AMOLED, et un capteur présent au dos pour mesurer les pulsations cardiaques de l’utilisateur. Il sera ensuite possible de connecter ce bracelet en bluetooth à un terminal Android pour examiner ses résultats, comme le nombre de calories consommées, le nombre de pas effectués, ou encore la distance parcourue. Inactif. Existe-t-il des smartwatches autonomes avec carte sim ? La question du jour nous vient de Pierre qui aimerait craquer pour une smartwatch mais qui en cherche une qui soit indépendante d’un smartphone et possède donc sa propre carte sim.

C’est encore une fois une excellente question et voici notre réponse. Le marché est aujourd’hui dominé, si on peut dire, par des smartwatches dépendantes des smartphones, c’est le cas de toutes les montres connectées dont on vous parle souvent, mais elles ne sont pas si intelligentes que cela, puisqu’elles ne font généralement que relayer des infos qui proviennent de vos smartphones. Certaines d’entre elles permettent d’appeler ou de faire des recherches, mais toujours en se basant sur la connexion avec le smartphone.

En revanche, il existe quelques modèles qui fonctionnent de manière vraiment autonome, et c’est le cas de la Neptune Pine, dont on vous a déjà parlé. C’est d’ailleurs cette semaine que la Neptune Pine commence à être envoyée à tous ceux qui ont soutenu le projet sur Kickstarter. Inactif Connexion. L'Apple Watch est officialisée lors de la keynote. 01net. le 09/09/14 à 20h10 La montre connectée d'Apple, certains n’y croyaient plus... et pourtant, la voici : l'Apple Watch. Apple ne pouvait pas rester passif face à la multiplication des smartwatch. D’autant que les dernières annonces en matière de montres connectées sont de plus en plus intéressantes. Outre la grosse Samsung Gear S ou la Sony SmartWatch 3, Motorola et LG ont présenté de beaux produits sur l’IFA, respectivement les Moto 360 et G Watch R.

Voyons comment s’en sort Apple. La version Wearable d’iOS est-elle mieux conçue qu’Android Wear de Google ? Apple Watch Les différents modèles L'Apple Watch a adopté bien des formats, au fur et à mesure des différentes fuites qui ont alimenté le web. L’Apple Watch dispose sur le côté d’une molette de contrôle. Affichage en mode GPS L’Apple Watch fait également office de GPS piéton. Les capteurs cardio et de pression sanguine Autre fonction, celle de tracker d’activité. Affichage des photos sur l'écran de la montre.