background preloader

Roitiflam

Facebook Twitter

Roitiflam

Pokémon Feu

CAS Authentication wanted! Sans titre. Le droit à l'oubli, qu'est-ce que c'est ? Il n’existe pas de définition officielle de ce qu’est exactement le droit à l’oubli.

Le droit à l'oubli, qu'est-ce que c'est ?

La notion peut recouvrir différentes réalités concourant toutes à un même objectif : celui pour un individu de pouvoir décider qu’une information relative à son passé sorte de la sphère publique. Quand on parle classiquement du droit à l’oubli, on évoque en fait plus précisément le droit à l’oubli numérique. Il ne s’agit bien sûr pas d’altérer la mémoire des hommes, ni même de modifier des archives ou de réécrire l’histoire : il s’agit d’empêcher une information ancienne de bénéficier de la publicité d’une information fraiche. Le droit à l’oubli numérique n’est pas véritablement la question de l’oubli ou de la mémoire. C’est la question de la publicité de l’information et donc de son affichage.

L’avènement des moteurs de recherche pose la question suivante : une personne physique doit-elle être poursuivie à vie par des éléments de son passé, sélectionnés par une machine ? Marketing viral. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marketing viral

Le marketing viral est une technique qui vise à promouvoir une entreprise ou ses produits et services à travers un message persuasif qui se diffuse d’une personne à une autre[1]. On parle de marketing viral puisque l’offre se déploie comme un virus[2]. Depuis le développement d’Internet et la démocratisation du haut débit, on a pu voir se développer de manière exponentielle ce nouveau phénomène. Définition[modifier | modifier le code] Le marketing viral est une forme de promotion d’une offre commerciale où ce sont les destinataires de l’offre qui font la recommandation de la marque, du produit ou bien du service à leur entourage et qui permettent ainsi la diffusion du message.

La spécificité de ce type de marketing est que les consommateurs deviennent les principaux vecteurs de la communication de la marque. Méthodes[modifier | modifier le code] Le marketing viral doit avant tout être dynamique. Découvrir et comprendre le droit à l'oubli numérique. Droit à l'oubli. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Droit à l'oubli

Le droit à l'oubli est un concept qui a été discuté et mis en pratique dans l'Union européenne et en Argentine tout à la fin du XXe siècle. Il permet à un individu de demander le retrait de certaines informations qui pourraient lui nuire sur des actions qu'il a faites dans le passé. Le droit à l'oubli s'applique concrètement soit par le retrait de l'information sur le site d'origine, on parle alors du droit à l'effacement, soit par un déréférencement du site par les moteurs de recherches, on parle alors du droit au déréférencement[1].

Contexte historique[modifier | modifier le code] Viral video. Nyan Cat, a viral video from 2011 is currently sitting at over 130 million views on Youtube.

Viral video

A viral video[1][2] is a video that becomes popular through a viral process of Internet sharing, typically through video sharing websites, social media and email.[3][4] In 2012, the Kony 2012 video by Invisible Children, Inc. became the most viral video in history,[11] with approximately 34,000,000 views three days after its upload to YouTube on 5 March 2012,[12] and 100,000,000 views six days after publication.[13] Another recent example is the 2012 single "Gangnam Style" by Psy, which received one billion views in five months[14][15] and is the most viewed video on YouTube since 2012.[16] History[edit] Videos were shared long before YouTube or even the Internet by word-of-mouth, film festivals, VHS tapes, and even to fill time gaps during the early days of cable.[17] Perhaps the earliest was Reefer Madness, a 1936 "educational" film that circulated under several different titles.

Internet viral. Sur l’internet, beaucoup de choses procèdent de la copie, de la duplication de l’information d’un ordinateur à un autre, d’une personne à une autre.

Internet viral

De nombreux phénomènes sociologiques et techniques émergent et se propagent selon des mécanismes qui ressemblent à ceux des virus. A commencer évidemment par les virus informatiques, dont nous ne traiterons pas spécifiquement dans cet article. L’objet est de considérer cette question sous l’angle de la viralité communicationnelle et de ses nouvelles règles d’usage. Des règles que de multiples acteurs de l’internet, du secteur marchand ou du monde politique tentent désormais avec plus ou moins de fortune de comprendre, d’apprivoiser et de maîtriser. La viralité sauvage existe t-elle ? Qui n’a pas déjà reçu un jour dans sa boîte aux lettres électronique, un petit film amusant, un jeu addictif, ou encore un hoax (rumeur, intox) ?

Typologie des objets viraux « spontanés » Du mass média au viral : l’étape de la prise de conscience pour commencer. Internet Archive: Wayback Machine.