background preloader

Intrication quantique

Facebook Twitter

Intrication quantique. L'effet EPR fait-il émerger le temps en cosmologie quantique ? Comment est né, il y a plus de 13,8 milliards d'années, l'univers observable ?

L'effet EPR fait-il émerger le temps en cosmologie quantique ?

On ne le sait pas encore et divers modèles et théories physiques ont été proposés. Il faut de toute façon faire intervenir une théorie quantique de la gravitation. Elle pose alors le problème de l'origine même du temps. © Max Planck Institute for Gravitational Physics. Roger Penrose on Twistors and Quantum Non-Locality. Intrication quantique. Intrication quantique, base ADN de la vie? Les discussions autour de la mécanique quantique ont le plus souvent un caractère quelque peu abstrait: les effets quantiques ne sont pas vraiment perceptibles en tant que tels dans notre monde classique, et les considérations d’intrication, de fonctions d’ondes et de définition du réel ne semblent pas très liés à ce que nous avons de plus cher, à savoir la vie elle-même.

Intrication quantique, base ADN de la vie?

La vie, cette chose humide et chaude, évolutive, déclinée sous tant de facettes de la science, semble bien ne pas devoir trop se préoccuper de la manière dont les photons et autres bosons s’amusent dans leur monde probabiliste et mathématique. Et pourtant. Nous savons depuis la fameuse découverte de l’acide désoxyribonucléique par le biologiste Jim Watson et le physicien James Crick, en 1953, que la vie se constitue sur base de gènes et que ceux-ci dépendent d’une molécule très particulière en double hélice à l’acronyme universellement connu, l’ADN. Intrication quantique - Intrication.

L'intrication quantique est un phénomène fondamental de la mécanique quantique mis en évidence par Einstein et Schrödinger dans les années 30.

Intrication quantique - Intrication

Deux systèmes physiques, comme deux particules, se retrouvent alors dans un état quantique dans lequel ils ne forment plus qu'un seul système dans un certain sens subtil. Toute mesure sur l'un des systèmes affecte l'autre, et ce, quelle que soit la distance les séparant. Avant l'intrication, deux systèmes physiques sans interactions sont dans des états quantiques indépendants mais après l'intrication ces deux états sont en quelque sorte « emmêlés » et il n'est plus possible de décrire ces deux systèmes de façon indépendante. C'est pourquoi, comme indiqué précédemment, des propriétés de non-localité font leur apparition et la mesure sur l'un des systèmes influence instantanément l'autre système, même à des années-lumière.

Intrication Quantique. Quantum nonlocality as an axiom. Bell's Theorem. First published Wed Jul 21, 2004; substantive revision Thu Jun 11, 2009 Bell's Theorem is the collective name for a family of results, all showing the impossibility of a Local Realistic interpretation of quantum mechanics.

Bell's Theorem

There are variants of the Theorem with different meanings of “Local Realistic.” In John S. Physicsworld.com. Paradoxe EPR. Livres - Le paradoxe EPR. A propos - Paradoxe EPR. Actualité articles - Paradoxe EPR. Videos - Paradoxe EPR. MeaningWF. Des intuitions d'Einstein aux inégalités de Bell et aux bits quantiques: une nouvelle révolution quantique? Inégalités de Bell. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Inégalités de Bell

Pour les articles homonymes, voir Bell. Les prémisses conduisant à l'élaboration des inégalités de Bell[modifier | modifier le code] La puissance de prédiction théorique de la mécanique quantique a été vérifiée par diverses expériences construites sur base de la méthode fondée sur l'inégalité de Bell, détruisant jusqu'à ce jour l'argument d'incomplétude de la théorie quantique qui aurait dû dissiper l'incompréhension qui dérange tant les réalistes. Deux particules intriquées forment donc un seul et unique système, d'où la notion de non-séparabilité, appuyant la non-localité. Les particules intriquées semblent ainsi intimement liées, comme si, une fois intriquées, l'espace n'existait plus pour elles, contrevenant à la séparabilité compatible avec la physique relativiste.

Inégalités de Bell. Le théorème de Bell. Inégalités de Bell. Page(s) en rapport avec ce sujet : Si on mesure la même grandeur pour les deux particules d'un même couple les ... par conséquent les inégalités de Bell et invalide toute théorie à variables cachées....

Inégalités de Bell

(source : edgar-bonet)Inégalités de Bell. Les mesures ne sont pas obligatoirement semblables sur les deux particules. Les inégalités de Bell. Nous voilà dans le vif du sujet.

Les inégalités de Bell

EPR, entre autres, pensaient que la MQ est une théorie incomplète, que la nature est déterministe, et que l'aléatoire qu'on observe n'est du qu'à notre ignorance des phénomènes sous-jacents (cf. coquille 70 de Paul sur le chaos déterministe). Ils pensaient qu'il existe des « variables cachéees » qui, si on les connaissait, permettraient d'écrire des équations déterministes pour décrire la nature. Bell a montré que le seul fait de supposer cela, avec un minimum d'hypothèses de bon sens, conduit à faire des prévisions contraires à la mécanique quantique et vérifiables expérimentalement.

BELL INÉGALITÉ DE ou THÉORÈME DE BELL. Formule de mécanique quantique reliant les probabilités de certains phénomènes particulaires, l'inégalité de Bell joue un rôle extrêmement important dans le débat sur l'interprétation de la mécanique quantique.

BELL INÉGALITÉ DE ou THÉORÈME DE BELL

Trouvée en 1964, elle a montré qu'il existait des expériences particulières où les prédictions de la mécanique quantique usuelle (dite de l'école de Copenhague) et celles des théories à variables cachées étaient contradictoires. Les confrontations expérimentales, réalisées au cours des quinze années suivantes, ont obtenu des résultats conformes à l'interprétation de Copenhague, et ont totalement disqualifié les théories à variables cachées locales, tranchant ainsi un débat vieux de plus de quarante années. Ce débat est né en effet dès les débuts de la mécanique quantique. Il est dû au caractère probabiliste des prédictions de la mécanique quantique et au principe d'indétermination de Heisenberg lié à la dualité onde-corpuscule.

Inégalités de Bell. P_Chap14. PT-Mars-2006. Words of John Stewart Bell, F.R.S., Nobel Prize nominee - Douglas Hemmick's Foundations of Quantum. Against standard quantum mechanical thinking (7 quotations) 1) ``It would seem that the theory is exclusively concerned with `results of measurement' and has nothing to say about anything else.When the `system' in question is the whole world, where is the `measurer' to be found?

Words of John Stewart Bell, F.R.S., Nobel Prize nominee - Douglas Hemmick's Foundations of Quantum

Inside, rather than outside, presumably. What exactly qualifies some subsystems to play this role? Quantum physics says goodbye to reality. Some physicists are uncomfortable with the idea that all individual quantum events are innately random.

Quantum physics says goodbye to reality

This is why many have proposed more complete theories, which suggest that events are at least partially governed by extra "hidden variables". Now physicists from Austria claim to have performed an experiment that rules out a broad class of hidden-variables theories that focus on realism -- giving the uneasy consequence that reality does not exist when we are not observing it (Nature 446 871). Intrication quantique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Historique[modifier | modifier le code] Le caractère surprenant des états intriqués a pour la première fois été souligné par Einstein, Podolsky et Rosen dans un article de 1935 qui tentait de montrer que la mécanique quantique était incomplète. Dans cet article, les auteurs décrivent une expérience de pensée qui restera connue comme le paradoxe EPR. Intrication quantique-Explication avec 2 jolies femmes. Intrication quantique.