background preloader

Corps Augmenté

Facebook Twitter

Rencontre le premier cyborg officiellement reconnu par un gouvernement. Il s’appelle Neil Harbisson.

Rencontre le premier cyborg officiellement reconnu par un gouvernement

Il est le premier cyborg au monde à être officiellement reconnu par un gouvernement. Pour lui, la technologie va être progressivement intégrée dans le corps humain « pour augmenter nos capacités, notre connaissance et notre perception de la réalité. » Et l’appareil qu’il porte sur la tête lui permet d’entendre et de ressentir les couleurs. HAL®, l’exosquelette qui vous veut du bien. Attention, le nom de cet exosquelette fera frémir les cinéphiles.

Robots capable d’aider des personnes à mobilité réduite, 300 exemplaires utilisés dans les hopitaux chinois. – rannou_n

HAL®, c’est l’ordinateur surconscient du film « 2001 : l’Odyssée de l’espace » (Stanley Kubrick, 1968).

HAL®, l’exosquelette qui vous veut du bien

Un comble, il est développé par l’entreprise Cyberdyne, du même nom que celle responsable du « Terminator » (James Cameron, 1984). Est-il aussi méchant ? Carte d'identité. Prothèses et implants bioniques : une solution de remplacement - La bionique: un rêve ou un futur proche ? _Il existe de nos jour trois types de prothèse : les prothèses automatiques qui ne subissent aucun contrôle de l'ultilisateur , celles munies d'electrode qui permettent de capter les contractions du patient, c'est un système très peu precis.

Plusieurs exemples de prothèses : yeux , oreilles, pieds, mains – rannou_n

On trouve aussi des implants sous-cutannées, ils captent les impulsions nerveuses.

Prothèses et implants bioniques : une solution de remplacement - La bionique: un rêve ou un futur proche ?

Les travaux directement sur le cerveaux ne sont pas vraiment d'actualité il sont devellopé dans les autres parties du site. Malvoyante, elle découvre pour la première fois le visage de ses enfants (vidéo) - 03/12/2013 - LaDépêche. VIDÉO -- C’est une grande émotion pour Fatiha, qui souffre de dégénérescence rétinienne, de voir enfin le visage de ses enfants.

Malvoyante, elle découvre pour la première fois le visage de ses enfants (vidéo) - 03/12/2013 - LaDépêche

Ce miracle est rendu possible grâce à des lunettes du futur, conçues par l’équipementier ophtalmologique Essilor. Âgée de 47 ans, cette habitante de Nancy ne percevait jusqu’alors que « le clair et le foncé, mais pas de manière distincte ». Mais tout a changé depuis juillet 2013, date à laquelle elle a commencé à porter des lunettes à réalité augmentée. II Les prothèses robotiques, les prothèses bioniques et auditives. - Les prothèses. Médecine: la main "bionique" fait son apparition dans l'Ouest. Santé C'est une première dans l'Ouest.

Médecine: la main "bionique" fait son apparition dans l'Ouest

Une homme a été équipé d'une prothèse électrique de la main. Elle est testée dans une entreprise de Vern-sur-Seiche. Par Stéphane Grammont Publié le 25/06/2013 | 18:47, mis à jour le 25/06/2013 | 19:09. Corps augmenté : la réalité dépasse la fiction. L’homme augmenté : la fusion de la technologie et du corps pour demain ?

Les prothèses biosynthétiques seront-elles bientôt capables d’augmenter nos potentialités ?

Synthèse article : homme bionique : valeur 1million de $ : tête humaine, coeur, trachée, reins, pancréas, rate, sang artificiels Fusionner le naturel et l’artificiel : création de tissus cardiaques à partir de matériaux synthétiques et de cellule tissulaires de rat. En expérimentation pour un jour peut être, réussir à remplacer ou réparer les tissus cardiaques humains. Vers une réglementation juridique de la technologie robotique : L’amélioration des technologies robotiques doit ne pas dépasser certaines limites. Ces limites sont posées par la Fondation nationale pour la science pour éviter que des humains soient un jour “améliorés” dans un but militaire. – rannou_n

A quel point la robotique peut-elle déjà réparer le corps humain ?

L’homme augmenté : la fusion de la technologie et du corps pour demain ?

Peu à peu, l’humanité fait de l’homme bionique une réalité. Depuis longtemps, la science-fiction nous met en garde contre les dangers que représente la création de robots puissants, voire intelligents, pour suppléer à notre corps et notre esprit. Les robots high-tech ont-ils dépassé l’univers de la science-fiction ? Les Etats-Unis et l’Union Européenne ont d’ailleurs engagé un débat sur les enjeux juridiques et éthiques de l’émergence des technologies robotiques.

Le bébé humanoïde iCub en vidéo. Dans le cadre du projet IM-CLeVeR, l’équipe du laboratoire de robotique suisse IDSIA a publié une vidéo faisant la synthèse de leurs travaux.

Le robot iCub a été crée par une équipe de scientifiques de l’Université de Lyon.Le projet à été lancé en 2009 . Cette équipe a montrer qu’il pouvais y avoir une entente entre les humains et les robots. Le robot est maintenant capable de comprendre notre langage et d’anticiper la fin d’une phrase à l’aide d’un cerveau artificiel simplifié. Ce robot reproduit certains types de connexions neuronales observées dans le cerveau humain. – rannou_n

L’équipe travaille sur le robot humanoïde iCub.

Le bébé humanoïde iCub en vidéo

Ils cherchent à lui attribuer des capacités et comportements les plus ressemblants possibles aux nôtres. Cela sous-entend la capacité de raisonner de manière autonome et utiliser son environnement qui l’entoure, et d’être capable d’acquérir de nouvelles compétences pour résoudre des nouveaux problèmes auxquels il n’aurait pas été confronté auparavant.