background preloader

La Première guerre mondiale

Facebook Twitter

CRDP Amiens - Historial de la Grande Guerre : exposition « Les Enfants dans la Grande Guerre » De la guerre de mouvement à la guerre de tranchée-Apocalypse, la 1ère guerre mondiale. La signature du traité de Versailles. Contexte historique Faire la paix en 1919, une gageure La conférence de la paix s’ouvre à Versailles le 18 janvier 1919.

La signature du traité de Versailles

Deux mois après l’armistice, la question reste entière : comment pacifier l’Europe après un conflit aussi dévastateur ? Boiteux, le règlement des hostilités l’est assurément dès l’origine, car tous les pays entrés en guerre en 1914 ont la conviction de l’avoir faite pour de bonnes raisons. Le traité de Versailles. Dans la peinture de Delbeke, la délégation de « gueules cassées » se trouve placée dans l’embrasure de l’une des fenêtres de la galerie des Glaces et face à la grande table réservée aux alliés, que l’on aperçoit au premier plan.

Le traité de Versailles

Le dessin de Madeleine Meunier propose en fait un plan inversé : la table de la signature est située au premier plan, celle des alliés étant à l’arrière-plan. Les mutilés du visage se trouvaient donc derrière la table la plus petite où fut signé le traité. Les plénipotentiaires devaient ainsi défiler devant eux puis leur tourner le dos au moment de signer le document. La présence des mutilés permet d’aborder autrement la signature du traité : à travers la dimension théâtrale et théâtralisée de la cérémonie. La photographie présente cinq blessés de la face. Devoir histoire 1ère : 1ère Guerre mondiale Combattants et violences de guerre 1914-1918.