background preloader

T2C5 - Les SI façonnent-ils l’org° du travail / s'y adaptent-ils

Facebook Twitter

Processus : nature et représentation
Progiciels de gestion dans les métiers de l’organisation : approche fonctionnelle, gestion de processus et flux de travail (workflow) e-commerce
Travail à distance

Par leur rôle structurant, les systèmes d’information contribuent à modeler l’organisation et peuvent déterminer des modes de fonctionnement rigides et contraignants.


À partir d’exemples réels et à partir d’une mise en situation qui exploite un outil logiciel, l’élève est capable de :
- identifier les différentes étapes d’un processus de gestion et d’en schématiser l’enchaînement ;
- repérer les effets de l’automatisation des activités de gestion sur la circulation de l’information, l’organisation du travail et le rôle des acteurs. Bonnes Pratiques : Comment reconnaître un processus ? Inutile d’apprendre, tout est désormais intuitif !... nous dit-on. Au classement des expressions les plus utilisées pour vendre la transformation digitale et ses outils, l’adjectif "intuitif" et l’expression "plug and play" figurent en bonne place.

Inutile d’apprendre, tout est désormais intuitif !... nous dit-on

En pratique, les argumentaires commerciaux mettant en avant la simplicité d’utilisation sont utilisés par la plupart des acteurs de l’écosystème internet, de l’éditeur au consultant. Plug and play ou remboursé Ainsi, en appelant son réseau social professionnel Facebook at Work®, le géant californien laisse explicitement entendre aux futurs utilisateurs qu’ils ne seront pas dépaysés par le nouvel environnement.

En matière RH, la conséquence de ce positionnement est souvent l’absence de dispositif de formation. Si c’est intuitif, à quoi bon former les salariés ? Cette logique proche de la pensée positive pose plusieurs problèmes. Les salariés oubliés D’abord, elle met en difficulté les salariés "non-geeks". L’innovation en question Ensuite, cette logique aboutit à une utilisation parcellaire des solutions. @jpouget. Digital Transformation - The Business World of Tomorrow. Pourquoi et comment développer l’intelligence collective au sein de son équipe ?

DSI : trois étapes pour s’imposer dans l’entreprise numérique. 1.

DSI : trois étapes pour s’imposer dans l’entreprise numérique

Installer le numérique dans le périmètre traditionnel de la DSI À l'évidence, la DSI est la mieux placée pour s'imposer dans la numérisation de son périmètre traditionnel : le système d'information interne, destiné aux employés. "Le système d'information interne doit se transformer pour suivre l'évolution du salarié, qui devient un individu numérique", explique Hugues Meili, PDG de Niji. Dans l'entreprise, il veut retrouver le même type d'outils que dans sa vie privée. Cela se traduit par le BYOD, les réseaux sociaux d'entreprise et la mobilité. Le système d'information numérique est en outre de plus en plus lié aux communications, qui restent souvent éclatées entre les équipes infrastructures, réseaux et desktop. 2. Deuxième challenge : accompagner la transformation de la relation avec le client – entreprise ou consommateur – sous l'impulsion du numérique. 3.

Big Data : nouvelle étape de l’informatisation du monde. Par Hubert Guillaud le 14/05/13 | 13 commentaires | 10,975 lectures | Impression Viktor Mayer-Schönberger, professeur à l’Oxford internet Institute, et Kenneth Cukier, responsable des données pour The Economist ont récemment publié Big Data : une révolution qui va transformer notre façon de vivre, de travailler et penser (le site dédié).

Big Data : nouvelle étape de l’informatisation du monde

Ce livre est intéressant à plus d’un titre, mais avant tout pour ce qu’il nous apprend du changement du monde en cours. Riche d’exemples, facilement accessibles, il dresse un état compréhensible des enjeux des Big Data en insistant notamment sur ce que cette nouvelle étape de l’informatisation transforme. Le code n’est plus la loi ! “Les systèmes informatiques fondent leurs décisions sur des règles qu’ils ont été explicitement programmés à suivre. Pour les auteurs, les Big Data créent une intelligence artificielle qu’aucun humain ne peut comprendre.

“Les Big Data fonctionnent à une échelle qui dépasse notre compréhension ordinaire. Hubert Guillaud. Dématérialisation : pour une gestion documentaire efficiente et performante - JDN. Face à l'explosion du volume des données, la transformation progressive vers le tout numérique constitue une étape clés.

Dématérialisation : pour une gestion documentaire efficiente et performante - JDN

Il devient de plus en plus difficile de garder le contrôle sur l’information et de garantir sa traçabilité. Le numérique en entreprise a connu un développement exponentiel ces dernières années. Aujourd’hui les volumes de données sont tels qu’on parle désormais de datamasse, voire de mégadonnées (Big Data). Dans ce climat, la transformation progressive vers le tout numérique constitue une étape sensible, car il devient de plus en plus difficile de garder le contrôle sur l’information et de garantir sa traçabilité. De leur côté, les directeurs des systèmes d'information peinent à développer des solutions performantes et évolutives. Des entreprises françaises qui tardent à se digitaliser. Le portail dédié au management des processus. A l’occasion du symposium organisé par le Club Urba-EA et le Club des Pilotes de Processus sur le thème « Le Cloud-Computing, ses impacts sur l’Architecture d’Entreprise et sur le Pilotage par les Processus« , un grand nombre de professionnels nous ont présentés leur retour d’expérience.

Le portail dédié au management des processus

Après une rapide introduction du concept, voici les informations marquantes. Le Cloud-computing, en clair D’après le NIST, le Cloud-Computing répond à la définition suivante : – C’est un modèle d’accès à des ressources informatiques partagées et configurables (par exemple : réseaux, serveurs, stockage, applications et services), depuis un accès réseau, à la demande, de manière simple, à partir n’importe quel type d’appareil et depuis n’importe quel endroit. – Ces ressources sont disponibles rapidement et opérationnelles avec un minimum d’efforts et d’interaction avec le fournisseur de services. – Le modèle du Cloud-Computing met en avant la disponibilité. ASE - L'Intelligence Stratégique, c'est quoi?

Comment fonctionne Google ? Quelles traces laissons-nous sur le Web ? 2 séquences pédagogiques pour réfléchir et agir. Gaëlle Sogliuzzo, professeur-documentaliste en lycée à la Cité Scolaire Beaumont (Redon, 35) a conçu un portfolio très intéressant de séquences et expérimentations pédagogiques sur la culture de l’information et des médias.

Comment fonctionne Google ? Quelles traces laissons-nous sur le Web ? 2 séquences pédagogiques pour réfléchir et agir

Cet enseignant propose une approche participative de l’éducation au numérique avec 2 axes de travail formalisés. Pour chaque séquence, un ensemble de documents pédagogiques en libre accès : document de préparation de séance, fiches et documents élèves, exercices et corrigés et documents de synthèse. Des dossiers complets (avec infographies, explicitations, quizz…) pour développer des activités dans le cadre scolaire, en formation ou en espace public numérique (EPN). Sécurité et qualité des données : freins ou opportunités du big data ? Pour les entreprises européennes les deux principaux défis du big data sont la protection de la vie privée et la qualité des données, selon une étude du cabinet Forrester.

Sécurité et qualité des données : freins ou opportunités du big data ?

Des problèmes qui constituent autant d’opportunités pour les fournisseurs de services dans ce domaine. Le big data affiche de grandes promesses. Mais il se heurte aussi à de grands défis. Les deux plus importants seraient la protection de la vie privée et la qualité des données. C’est ce qui ressort d’une étude menée par le cabinet Forrester pour le compte de Xerox auprès de 330 entreprises de plus de 500 salariés dans cinq pays européens : Allemagne, Belgique, France, Pays-Bas et Royaume-Uni.

Ce que Google sait de vous! Comme vous le savez, les moteurs de recherche en général et Google en particulier sont très friands d’informations personnelles vous concernant.

Ce que Google sait de vous!

Si vous n’avez pas lu les règles de confidentialité de Google, je vous les recommande… Elles sont détaillées à l’adresse On comprend que Google prévoit de stocker et croiser tous les éléments concernant ses utilisateurs : vos données personnelles: nom, adresse, numéro de téléphone, numéro de carte de paiement,vos données techniques sur les appareils connectés (smartphone, tablette, etc.) et leurs paramétrages,journaux de consultation ou d’utilisation des outils Google (historique de recherche). Si vous utilisez un service de Google, connectez-vous à l’adresse du Dashboard ( pour vérifier les informations détenues à votre sujet par Google.

C’est assez impressionnant pour ceux qui utilisent intensivement le Web… Voici une infographie publiée par le Wall Street Journal ( le 30 juillet dernier: PGI / ERP : définitions, caractéristiques, impacts sur l'organisation du travail, avantages et contraintes pour les organisations. Castor - la plateforme. Travail à distance : 2 exemples de bonnes pratiques dans le Nord Pas de Calais. Hour of Code: Maze #1. Espace Education EBP - L'Offre Etudiant de logiciels en version Education. GF - PGI - Cas Solex. Centre de Ressources Comptabilité et Finance (CRCF) - Economie et Gestion - BTS CGO, DCG, DSCG. PGI EBP - Exemple d'adaptation en 1re STMG. Workflow. PGI : un peu de vocabulaire pour commencer.

OnMap revision 67 - 201505051544. Les systèmes d'information façonnent-ils l'organisation du travail ou s'y adaptent-ils ? Première STMG SdG question 2.3 - Économie Gestion - Académie de Toulouse. La gestion de l’information commerciale. L’importance de la gestion de la relation client serait-elle sous-estimée dans les PME ?

La gestion de l’information commerciale

Selon une étude récente d’un institut d’enquêtes, à peine 27% des PME possèdent un outil de gestion informatisé ! Pourtant tous les services de l’entreprise se concentrent sur le traitement de la clientèle. Les points d’entrée du client dans la société se sont multipliés avec les centres d’appels, les services clients et les sites Internet. La force de vente terrain n’est plus la seule à aller à la rencontre de la clientèle. Première STMG SdG question 2.3 - Économie Gestion - Académie de Toulouse. Comment-le-numerique-transforme-le-travail. La qualité des données en question sur les projets décisionnels. Une enquête menée par le CXP (France) et Barc (Allemagne) met en avant les difficultés pour les entreprises à disposer de données fiables.

La qualité des données en question sur les projets décisionnels

Les échecs des projets de décisionnel seraient liés à cette situation. Selon une étude menée en France et en Allemagne par les cabinets CXP et Barc, seulement 28% des entreprises françaises et 20% des entreprises allemandes ont vraiment confiance dans la qualité des données présentes dans leurs SI. La situation est jugée, en France, comme très critique pour 30% des répondants, pour 59% plutôt critique et pour 11% seulement non critique (contre respectivement 52%, 38% et 10% en Allemagne). La qualité médiocre des données est d'ailleurs notée comme étant la principale cause d'échec des projets de décisionnel. Si la situation est grave, le fréquent flou sur la responsabilité de la qualité des données peut en être une cause. Des conséquences graves mais des mesures correctives qui se font attendre. La prise en charge d'un processus de gestion par un PGI - Objectifs. L'e-communication des PME - stmg. Les effets ambivalents des technologies de l'information.

La diffusion des technologies de l'information et de la communication (TIC) a profondément modifié la manière de travailler des Français. Leurs effets sont ambivalents. D'un côté, l'informatique a facilité la tâche de nombreux salariés en accélérant le traitement et le partage d'informations. Elle leur a donné une vision plus globale des dossiers et offert des opportunités d'apprentissage. Mais de l'autre, elle a favorisé l'intensification du travail en devenant le support privilégié d'une taylorisation accrue des activités de service. C'est notamment ce qui s'est passé à France Télécom, où la complexité du système d'information a contribué à alourdir la charge de travail des salariés. Comment les technologies de l'information transforment les métiers. Les nouvelles technologies contribuent à supprimer des emplois, mais elles en créent ailleurs, poursuivant ainsi le mouvement séculaire de réallocation de la main-d'oeuvre du fait du progrès technique.

Parallèlement, elles modifient aussi le mode d'exercice de très nombreux métiers, sans pour autant créer des millions d'emplois de " technologues ". La diffusion des technologies de l'information et de la communication (TIC) s'est opérée à une vitesse exceptionnelle au cours des trois dernières décennies, portée notamment par la baisse spectaculaire du prix des produits.

On a vu se généraliser l'usage de l'ordinateur personnel et, en parallèle, de tous les systèmes permettant de développer l'automatisation industrielle. Nous avons ainsi assisté à la mise en réseau des ordinateurs à de puissants serveurs de données via l'essor d'Internet ; à la numérisation générale de l'information sous toutes ses formes : texte, son, images, etc. TIC et externalisation. Les technologies de l'information et de la communication (TIC) ont entraîné des bouleversements dans les processus de production de nombreux secteurs.

Elles participent également à une nouvelle division du travail entre firmes. Dans quelle mesure les TIC ont-elles créé de nouveaux métiers? Le secteur qui a connu la plus forte croissance de ses effectifs grâce aux TIC est celui des services aux entreprises.