background preloader

Articles

Facebook Twitter

Comment se faire des contacts quand on ne connaît personne. Ne nous mentons pas, certains milieux professionnels s’intègrent (presque) uniquement par contact. Et ça ne s’arrête pas là car il en faut également ensuite pour évoluer dans sa carrière. À l’heure où le marché du travail se retrouve saturé de bien trop nombreux•ses candidat•es diplômé•es voire sur-diplômé•es, connaître les bonnes personnes peut vraiment faire la différence. Le problème c’est quand, justement, on ne connaît personne. Doit-on s’avouer vaincu•e ? Non, bien entendu.

Je préfère le dire d’emblée : on peut se créer un réseau professionnel même en partant de zéro. Je sais que ça peut sembler une montagne et je ne dis pas que c’est facile, mais c’est possible. Alors, comment faire ? À lire aussi : Les jeunes diplômés et le monde du travail : un choc culturel ? On peut être pistonnée ET mériter sa place La première chose à faire est d’aller à l’encontre de cette très noble idée de vouloir absolument être recruté•e sans piston, uniquement pour ses qualités. Mais vous savez quoi ? Comment lherbe est en train de changer. Désacralisons le bonheur. | Les mots ailés. Depuis quelque temps, j’ai l’impression que le bonheur est à la mode et envahit les réflexions. Enfin, la quête du bonheur, le mieux être, mieux vivre, les « 10 astuces pour » trouver la (sa?) Vie belle, pour corriger ses défauts, pour voir le verre en rose et la vie à moitié pleine. Moi-même, dans mes articles, j’adopte souvent un ton qui va vers le bonheur, la plénitude, le positif.

Vous avez été plusieurs à me faire des remarques souvent envieuses à ce sujet, et à chaque fois, je me suis dit qu’il fallait vraiment que quelqu’un fasse un article là-dessus. Le voilà donc (sous vos yeux ébahis). 1. Le positif et sa bonne presse Il fut un temps (et même plusieurs) où le bonheur n’était pas si omniprésent dans les littératures. Bref, je ne sais pas si c’est lié, mais j’ai le sentiment que nous vivons à une époque où le bonheur est à brandir partout, un graal à chercher coûte que coûte. 2. Il y a quelques mois, j’ai vécu une chose difficile qui m’a vraiment mise à terre. 3. Le gentil petit chêne et les grands méchants tanins | Alter Equus. L’un des marronniers (si j’ose dire) de cet automne chez les équitants était la toxicité des glands de chêne : on trouve des articles un peu partout qui en parlent, des blogs divers aux sites spécialisés en passant par le site des Haras Nationaux, sans toujours donner un aperçu général de la question.

Tâchons de revenir sur les éléments essentiels que l’on peut en retenir, afin d’y voir un peu plus clair. Il s’agit de ne pas céder à la panique systématique, ni à l’inverse de considérer béatement que la nature est un Eden où tout est bénéfique : la réalité, comme toujours, est un entre-deux et requiert quelques connaissances pour mieux gérer la santé de nos chevaux. Les grands méchants tanins Tout d’abord, on apprend que ce qui est toxique, dans les glands des chênes, ce sont leurs tanins. Mais commençons par nous demander : que sont ces tanins, à quoi servent-ils, et est-ce que le chêne est le seul à en contenir ? Qu’est-ce qu’un tanin ? Quels sont les effets des tanins sur les chevaux ? Prenez le temps – SaddlingUp. Plus j’avance et plus je me rends compte à quel point l’équitation est un sport dans lequel l’importance du temps est sous-estimée.

Le cheval – et le cavalier – doivent donner la perfection, maintenant. On néglige la préparation physique et mentale des deux protagonistes, la véritable évolution. On en entend parler, bien sûr, mais généralement on ne fait que parler et c’est l’inverse que l’on voit sur les carrières. En comportementalisme, il y a des méthodes permettant de débourrer un poulain sauvage en moins d’une heure. Une heure ! J’ai bossé avec des éleveurs qui assuraient “attendre que le cheval soit prêt avant de travailler”. Lorsqu’on échange avec un animal, on est obligatoirement soumis au rythme de la nature.

Et le cheval dans tout ça ? “Tout système vivant laissé à lui même en l’absence de perturbations, revient spontanément à l’état d’équilibre.” L’Homme n’aime pas attendre et laisser faire. Léo, le cheval en burn-out A part ça, je n’ai rien fait. Lâcher-prise J'aime : To Change Your Life, Learn How to Trust Your Future Self -- Science of Us. It’s the first week of 2017, and Science of Us is exploring the science that explains how people make meaningful changes in their lives. Handy information for resolution season. Being a human is hard. We know the sorts of choices we ought to make, and we earnestly intend to make them, but when the time comes, we don’t.

We want to lose weight, but we eat a sundae. We want to get in shape, but we sit on the couch. We want to save money, but we buy a plane ticket to Italy. Funnily enough, scientists can’t agree why this is. The dominant idea in psychology and popular culture alike is that we have a part of our brain that is rational and knows what’s good for us, and another part that’s impulsive and wants bad things. What you might not have heard, though, is that in recent years a competing model has emerged from the field of addiction studies.

The struggle, then, isn’t really between good and bad, but between the future and the present. So if it’s not a muscle, what is it? Comment avoir confiance en soi : arrêter de se déprécier. « La critique a du bon, je l’aime et je l’honore » écrivait Voltaire. Je souscris pleinement à cette maxime, et je chéris la critique au quotidien : pointer mes faiblesses, mes lacunes, mes erreurs, voilà qui me permet de les corriger efficacement et de devenir une meilleure version de moi-même. C’est pourquoi, sans doute, je privilégie dans mon entourage le contact des gens critiques : celles et ceux qui n’hésitent pas à me faire savoir que je déconne, que je paresse, que je triche, que je déjoue et sous-estime mon potentiel. Mais parfois, la critique cesse d’être constructive et utile, pour accomplir l’exact opposé : détruire ma confiance en moi.

Tour d’horizon de ces phrases que j’ai trop entendues, et qui ne me font aucun bien. À lire aussi : Le culte de la minceur VS mes complexes, une histoire de paradoxes « Tu ne pourras jamais porter ça » Parfois c’est encourageant. Quand ma mère me disait « ah non ça ne te va pas ! À lire aussi : Maman, merci de laisser mon poids tranquille Voilà. Mon rapport à la sexualité expliqué à mon copain. Il y a peu, j’ai envoyé une lettre à mon copain au sujet de mon rapport à la sexualité.

J’ai enfin réussi à mettre des mots sur quelque chose que je n’arrivais pas à expliquer ! Et comme ces choses-là peuvent parler à d’autres personnes, j’ai décidé de la partager avec vous. C’est l’histoire d’une petite fille surnommée « la coincée » Tu dois te dire que c’est bizarre que je t’envoie cette lettre, peut-être même que ça t’inquiète. Alors je vais te rassurer, je veux juste te raconter une histoire.

Comme c’est quelque chose que je n’arrive pas à te dire à l’oral et que je trouve trop important pour t’en parler par message, la lettre m’a paru être le meilleur moyen. C’est l’histoire d’une petite fille que tout le monde appelait « la coincée » à la récré au collège. Avec le mauvais temps est tombé une notion, un mot que cette petite fille, moi, ne connaissait pas du tout : la sexualité. Adieu les balles aux prisonniers et les chats perchés. Comme Clémence l’a expliqué sur madmoiZelle : Mate Selection. I. From Reason to Instinct We should feel sympathy for ourselves.

The challenges of how we might find love are highly complex, seldom systematically explored and – relatively – brand new. We’ve been looking for love the way we do now for, at best, only 260 years. We’re still at the dawn of determining how to get into good relationships. Signs of our missteps are all around us. For most of history, relationships were very different in two main ways. Then, in the middle of the 18th century in Europe, a revolution of ideas began that has now spread around the world, a movement known to us today as Romanticism.

The idea of following an Instinct took on an enormous role in the story of love. Romanticism’s faith in the power of instinctive attraction has been touching and at points exhilarating, but it has also proved enormously problematic. II. It is tempting to describe our instinctive attractions to particular people as simply mysterious. Peterskirche, Vienna, 1733 III. B) The Recoil Dynamic. De toekomst is van ons. De avond nadat Trump verkozen werd tot president van de VS voelde ik me miserabel. Normaal zou ik niet schrijven over wat er die avond al scrollend door de newsfeeds door me heen ging, maar in deze tijden is het minimaliseren van gevoelens niet op zijn plaats. Sommige dingen moeten maar eens gezegd worden: ik keek er tegenop om te gaan slapen, omdat ik wist dat ik niet meer wakker wilde worden. Shit happens en niemand ontkomt eraan, ook ik niet. Telkens als ik ellende op persoonlijk vlak meemaakte, of dat nu een misdrijf of ziekte was, kon ik mij optrekken aan dingen groter dan mezelf.

Dingen waar ik in kan geloven en waar ik de rest van mijn leven voor wil werken. Zoals het geloof dat liefde sterker is dan haat en dat de meeste mensen dat ook vinden. Het geloof dat we allemaal een wereld willen nastreven waarin iedereen gelijke kansen heeft. Op de dag dat zoveel mensen ervoor kozen om haat te laten regeren, zakte opeens dat fundament onder mijn leven vandaan.

St. How Half Of America Lost Its F**king Mind. Trends Always Start In The Cities -- And Not All Of Them Are Good Brian Blanco/Getty Images The cities are always living in the future. I remember when our little town got our first Chinese restaurant and, 20 years later, its first fancy coffee shop. All of this stuff had turned up in movies (set in L.A., of course) decades earlier. Well, the perception back then was that those city folks were all turning atheist, abandoning church for their bisexual sex parties. Via Gallup Church was where you made friends, met girls, networked for jobs, got social support. Chaos. Drew Angerer/Getty Images, Scott Olson/Getty Images, Darren McCollester/Getty Images The fabric has broken down, they say, just as predicted. The savages are coming. Blacks riot, Muslims set bombs, gays spread AIDS, Mexican cartels behead children, atheists tear down Christmas trees. Sara D. Madness. Or as they say out in the country, "Don't piss on my leg and tell me it's raining.

" The Rural Areas Have Been Beaten To Shit. History tells us what may happen next with Brexit & Trump – Medium. It seems we’re entering another of those stupid seasons humans impose on themselves at fairly regular intervals. I am sketching out here opinions based on information, they may prove right, or may prove wrong, and they’re intended just to challenge and be part of a wider dialogue. My background is archaeology, so also history and anthropology. It leads me to look at big historical patterns.

My theory is that most peoples’ perspective of history is limited to the experience communicated by their parents and grandparents, so 50–100 years. To go beyond that you have to read, study, and learn to untangle the propaganda that is inevitable in all telling of history. So zooming out, we humans have a habit of going into phases of mass destruction, generally self imposed to some extent or another. But a defining feature of humans is their resilience. My point is that this is a cycle. Then after the War to end all Wars, we went and had another one. 1. 2. 3. Trump is doing this in America. Pourquoi parer quand et comment by Gwennaël Cadet.

Réflexion sur la gestion de pâture pour les équidés en permaculture. | Podologie équine ... libre. Objectif : Comment gérer une pâture pour les chevaux ainsi que son alimentation, en lien avec son éthologie. Une gestion de la pâture du cheval en permaculture. Conseils sur l’aménagement de la pâture : réhabilitation de la flore sauvage locale, implantation d’espèces adaptées à l’alimentation du cheval, réaménagement de l’espace et rotation de pâtures, circulation, implantation de l’arbre, de la haie et des bosquets au sein de la pâture, etc… Cet article est une ébauche de réflexion sur la gestion de pâture pour le cheval.

Cependant, à quelques détails près, cette approche pourrait être élargie à tous les herbivores, voire à la conception de nos campagnes agricoles. C’est juste que la sensibilité du cheval et notre rapport à lui, semble particulièrement propice à une prise de conscience quant à la conception de notre environnement et de son aménagement. Par ailleurs, sous nos latitudes il s’avère que bien souvent le cheval supporte mal l’herbe riche de nos pâtures. Écologie et habitat. Le High/Low Syndrome ou hi/lo ou Position du poulain ou Syndrome de la diagonale. | Podologie équine ... libre. Quel nom bizarre ! Peu de gens connaissent et pourtant ce problème postural est courant.

La situation est assez simple, le cheval, au lieu d’être « carré », sera « tordu ». Il portera un antérieur un avant et l’autre en arrière, et cela se verra à l’arrêt, mais aussi et surtout quand le cheval va brouter. Il aura toujours son antérieur « avant » devant et l’autre derrière et ne changera jamais, comme pourrait le faire un congénère « symétrique » pouvant brouter tantôt avec l’antérieur gauche devant, tantôt avec l’antérieur droit devant. Il y a très peu de littérature en Français sur le sujet. Le seul article que j’ai trouvé « pour l’instant » c’est celui de Eric PERREAUX, qui a quasiment donné son nom au problème pour certains, car on trouve sur les forums l’appellation de « syndrome de la diagonale de Perreau » (sic). ( ) [edit du 20/10/13] Laure S. m’a transmit cet article très intéressant!

Alors comment savoir si son cheval a ce problème? « Abcès  Suite…. | «Podologie équine ... libre. Les abcès font couler beaucoup d’encre et sont le sujet de nombreuses discussions dans les groupes, les forums ou même au sein des écuries. L’abcès du pied du cheval peut avoir plusieurs causes et donc ne répondra pas forcément aux critères médicaux de l’abcès connu en médecine. On parlera d’abcès quand une boiterie forte se résout par une sortie de matières liquides du sabot. Pour autant, sait-on vraiment qu’elles sont ces matières et qu’elle est la cause de cette création de matières ? Les cavaliers ne voient que « la boiterie », les vétos que « l’inflammation », les MF que la nécessité de « protection », les pareurs que les « toxines ».

Suivant les courants, on ne parlera pas de la même chose, chacun voyant midi à sa porte. KC Lapierre pour bien montrer sa différence avec Strasser explique que les abcès ne sont pas des phénomènes émonctoriels, mais des conséquences du parage ou de blessures (bleimes) ce qui est repris sans réflexions par certains de ses « adeptes » . ( Lien* ) Eh oui ! Le libre-choix de manger son buraliste | How I Met Your Tofu.

On peut appréhender le véganisme (ou végéta*isme, ou animalisme ou ce que vous voulez, vous savez à quel point j’aime les labels) de deux manières différentes, assorties de la multitude de manières qu’il y a entre les deux. Un mode de vie, ou un projet de société. Le mode de vie inclut le régime alimentaire, évidemment, mais pas seulement, car on élimine en principe cuir, laine, et édredons en vison. Certes, techniquement parlant, un végétalien peut essuyer le tofu soyeux qui reste dans sa moustache avec une serviette en peau de ragondin tout en regardant Chasse et Pêche, mais peu importe. C’est, je pense, assez rare.

Quand on envisage cela comme un mode de vie, on se revendique du « choix personnel », de la liberté de chacun de vivre comme il l’entend du moment qu’il fout la paix aux autres. Quid du projet de société ? – « he, mec, tu fais ce que tu veux, te laisse pas emmerder par les autres ! – « je respecte ton végétarisme, tu dois respecter mes convictions aussi. Le cocktail anti-arthrose de Kalinka. White Line Disease - Hoofcare. Super-Vegan est potentiellement un super-vilain | How I Met Your Tofu. Maîtriser le taux d’amidon dans l’alimentation du cheval (contre l’effet fast-food) – demivolteface. Can the Damaged Insulin Resistant Horse Be Fixed? | EquiMed - Horse Health Matters. LE TRAVAIL… insulte ou opportunité pour le cheval ? Les chevaux sont-ils allergique au printemps ? | Podologie équine ... libre. Comment prévenir et soulager naturellement les maux de tête.

«Je me trouve inutile, je n’ai aucun but dans la vie» Réflexion sur la prise de poids chez l'équidé. Sati Yoga & Horsefulness Training. Expérience : nourrir son chat autrement – demivolteface. Harcèlement sexuel : quand on vous dit que c'est un problème... — Témoignages. Autisme : savoir pour ne plus juger. Hoe word je een innerlijk rustige trainer voor je paard? 8 tips! "Functioneel insuline resistent". In gesprek met Eric Laarakker. | Phytonics. Equilibre et stress – demivolteface. Le sang des autres – penser avant d’ouvrir la bouche. Les vrais mâles préfèrent la viande – Convergences du féminisme et de l’antispécisme [1] Comment réussir à se coucher plus tôt ? - Saxe.

Hypersensibilité et Ayurveda. Les filles sont drôles comme l'éclair. Qui nous fera voir le bonheur ? Voyager et déménager à l’étranger avec des animaux – Biobeaubon | blog curieux et positif. Le pouvoir des habitudes – fuck your bad vibes. How to Endure the Long Journey to Your Goals by Embracing the Stockdale Paradox. Equitation Classique et Budo ou l’art contre la compétition – demivolteface. Assumez ! - Les conseils d'Hippie Jack.

Comment mettre en place (et tenir !) un budget. Le culte de la performance et la mode du "moment présent" To Anyone Who Thinks They're Falling Behind In Life. Wat ik later worden wil? Mezelf. : Charlie magazine. Apprendre à vraiment écouter l'autre pour s'aimer longtemps | Les Bridgets - Vivre en couple ou célibataire ? Ce qu'il se passe quand un surdoué est mal diagnostiqué. Sans titre. Email professionnel : mode d'emploi.

Bye bye sucre blanc, bonjour gourmandise - Oui. Edgar Morin : « Il n’y a pas de solution, mais il y a une voie. Le mécanisme de thermorégulation chez le cheval – demivolteface. Sans titre. Er is niets aan de hand : Charlie magazine. Article Centre PSYRENE - Les deux formes d'expression du haut potentiel chez l'enfant | Centre PSYRENE. Never forget: Le surdoué et l'amour #1. How Your Optimism Can Hurt You - And What to Do About It. Candida albicans, alimentation vivante, développement personnel... En marche vers la guérison ? - Au Vert avec Lili. S'initier à la littérature japonaise en 3 romans.

« Chères Vingtenaires », la lettre de Navie, notre grande soeur. The Incredible Benefits of Meditation on Your Willpower. 10 Simple Exercises That Will Strengthen Your Willpower! Big Rocks First: Double Your Productivity This Week. Plus de 30 lectures engagées et inspirantes. Veut-on vivre dans une France où l'on doit défendre et justifier son identité française? Meditation CerveauPsycho 2010. Il n'y a que les arbres qui ont des racines - Save the Green. #mondefigratitude, 1 mois pour apprendre à pratiquer ensemble la pensée positive – Biobeaubon | lifestyle à Londres, vegan, voyages, yoga.

Travailler chez soi | Les mots ailés. What Books Do for the Human Soul: The Four Psychological Functions of Great Literature. Sans Décliner, Snarclens — L’orthographe, outil d’élite, ou quand la langue... Hypersensibilité : comment identifier un hypersensible en 16 points. Pour comprendre l'hypersensibilité, voici 13 choses à retenir selon une psychologue. Quelles bières vegan pour fêter St Patrick sans cruauté ? Bande-de-viande-grand-format.jpg (JPEG Image, 900 × 8354 pixels) - Scaled (11%)

Sensibles | Les mots ailés. Comprendre l'asexualité en 24 questions. « La voiture électrique n’est pas écologique ! » vraiment. 8 Signs You Have the All-Knowing Disease. The 7 Paths of Involution. Petit guide pour ne pas (toujours) se fier à ses intuitions. 30 belles citations sur le végétarisme. Est-il toujours immoral d’avoir des enfants? Partie 1: le problème. Hoe komt het dat zoveel Vlamingen zelfmoord plegen? | VICE | Netherlands. Ik groeide op in een polyamoureus gezin | VICE | Netherlands. Et si ces enfoirés de vegans avaient raison ? | NorthGate. Le numérique c’est plus écologique. Il y a le fait et il y a ce qu'on en fait.

Voici à quoi ressemble l'Internet d'un hyper prudent. Ces notions « allant de soi » que je suis fatiguée de répéter. Vous êtes probablement un bobo, et c’est très bien comme ça ! | Mr Mondialisation. 500 Greatest Songs of All Time. J’ai lu toute l’œuvre de Jane Austen, plusieurs fois. How Long Does It Take to Read Popular Books? | Personal Creations Blog. Marieke Vervoort: 'Je hebt een mond om iets te vragen'