background preloader

Blogues en éducation: valeur ajoutée + considérations techniques

Facebook Twitter

Bloguer pour enseigner et apprendre. Charles-Antoine Bachand du Cégep de l'Outaouais nous fait découvrir pourquoi et comment le blogue peut constituer un outil pédagogique intéressant.

Bloguer pour enseigner et apprendre

État de la question Grâce à mon blogue, je peux dire exactement quand j'ai découvert les blogues et à quel moment j'ai fait mes premiers pas dans le merveilleux monde de la blogosphère. En effet, l'un des principaux avantages de l'utilisation des blogues, c'est cette trace qu'ils permettent de laisser quant à notre parcours, à l'évolution de nos réflexions et quant à l'influence des commentaires des autres. Je peux donc vous dire que j'ai publié mon premier billet le 21 avril 2005, après avoir suivi pendant quelques semaines ce qui se disait sur des blogues de pédagogues québécois. Mais avant d'aller plus loin dans mes souvenirs et dans mon exploration de ce que peut apporter l'utilisation des blogues en contexte pédagogique, prenons le temps de quelques lignes pour bien cerner l'outil lui-même, ce qu'il est et ce qu'il permet. Définition. Usages de la vidéo en enseignement supérieur : comment s’en sert-on? - Service de soutien à la formation.

La vidéo en formation à distance, qu’il s’agisse de visioconférence traditionnelle ou de visioconférence web, permet à plusieurs personnes ou groupes de personnes situées sur des sites distants de se voir et de s'entendre en temps réel.

Usages de la vidéo en enseignement supérieur : comment s’en sert-on? - Service de soutien à la formation

Par ailleurs, l’accès à des ressources vidéo dynamise un module de formation à distance. Bien exploitée, la visioconférence permet à des groupes de formation ou à des équipes de recherche de réaliser des rencontres interactives en temps réel, même s'ils se trouvent à des endroits différents. La visioconférence rationnalise les coûts, l'efficacité et l'efficience des activités de formation, crée un sentiment d'appartenance chez les participants, tout en limitant les temps de déplacement des professeurs, des formateurs et des autres participants. Pratico-praTIC - Service de soutien à la formation. Par Francheska Gaulin Vous avez filmé une conférence, produit une vidéo ou une capsule multimédia pour votre cours et, malgré l’intérêt certain de son contenu, vous la trouvez trop linéaire, mais surtout trop longue?

Pratico-praTIC - Service de soutien à la formation

Vous avez encore en tête cette étude qui concluait que le temps maximal de visionnement en ligne tourne autour de 6 à 7 minutes et vous craignez que vos étudiants ne regardent pas jusqu’au bout votre vidéo de plus de 20 minutes? Mais avant de la reléguer aux oubliettes, avez-vous pensé au chapitrage? Le chapitrage (chaptering) est une façon simple de découper, en petites unités de sens, une vidéo qui autrement serait difficile à appréhender ou à visionner en une seule fois. Le chapitrage est intéressant, voire indispensable, dès qu’il s’agit de présenter un contenu long.

Le chapitrage est intéressant, voire indispensable, dès qu’il s’agit de présenter un contenu long Plusieurs applications en ligne et logiciels d’édition vidéo offrent d’ajouter des marqueurs de chapitre. Portail des blogs pédagogiques. Utiliser le blog comme un outil pédagogique. Mise à jour janvier 2015 1. Qu’est-ce qu’un blog ? Contraction des termes anglais web et log (désignant les journaux de bord de la marine et de l’aviation américaine).Le weblog (couramment raccourci en « blog ») est un site web particulier, sur lequel une ou plusieurs personnes s’expriment, sous forme « de billets » ou « d’articles » datés que les visiteurs peuvent commenter.Il permet d’éditer et de publier des documents multimédia (images, textes, fichiers vidéo et audio) grâce à un outil de publication.L’usage d’un blog s’inscrit dans les directives de l’éducation nationale puisqu’il permet d’enseigner en mettant en œuvre les compétences du B2i.

Haut de page 2. Inventaire non exhaustif des fonctions blog intéressantes dans un cadre d’usage pédagogique : 3. Les caractéristiques du blog permettent de mettre en œuvre des objectifs pédagogiques : Haut de page 4. Les exploitations pédagogiques d’un blog sont nombreuses : 5. Il est interdit notamment (la liste n’est pas limitative) : 5.1. Le blogue « La Webéducation » : compétences pédagogiques des enseignants au collégial et bien plus… Par le biais du CTREQ -RIRE (Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec – Réseau d’Intervention pour la Réussite Éducative), je découvre avec intérêt le blogue La Webéducation [Faut-il y voir une référence indirecte à la série Web La déséducation ?]

Le blogue « La Webéducation » : compétences pédagogiques des enseignants au collégial et bien plus…

Animé par Vincent Beaucher, doctorant à la Faculté d’éducation de l’UdeS. En place depuis septembre 2011, il regroupe pour le moment une dizaine de textes qui « touche[nt] le monde de l’éducation, aussi vaste soit-il, mais toujours d’intérêt pour les chercheurs, les formateurs et surtout les praticiens, peu importe l’ordre d’enseignement » [emphase dans le texte original]. Le défi des collaborateurs à ce site : ils doivent se limiter à 1000 mots ! Leurs textes doivent néanmoins s’appuyer sur des « fondements théoriques solides » et leurs propos doivent être vulgarisés. Ainsi, bien que personne ne conteste l’importance des connaissances disciplinaires des enseignants, l’importance de la pédagogie ressort fortement. Sources : DiSTI – Cégep Édouard-Montpetit. J'enseigne, tu enseignes, il ou elle enseigne, nous apprenons !