background preloader

Infra-usages

Facebook Twitter

LoRa : LE futur réseau des objets connectés ? Bouygues Telecom, Orange et Archos sont toutes les trois des entreprises françaises.

LoRa : LE futur réseau des objets connectés ?

Mais elles ont un autre point en commun puisqu’elles ont toutes les trois lancé un réseau de type LoRa. On commence de plus en plus à voir passer ce terme sur les sites d’actualité dédiés aux objets connectés et aux réseaux M2M (machine to machine), et le réseau LoRa est censé révolutionner le monde des objets connectés. Mais de quelle manière ? Découverte de ce nouveau réseau doté de racines françaises. Il y a quelques semaines, à l’occasion d’une conférence de presse sur le réseau LoRa dédié aux objets connectés, Bouygues Telecom, Sagemcom et le président de l’alliance LoRa – Geoff Mulligan – sont revenus en détail sur le fonctionnement et les enjeux de ce réseau radio longue portée à basse consommation.

Les origines françaises de LoRa La base technique d’un réseau LoRa LoRa est une technologie ouverte. À gauche, un objet connecté ; au milieu une antenne LoRa ; à droite le lien avec Internet. Global Reliance on High-speed Internet. The world has come to expect fast internet and Wi-Fi plays an important role in the process but how exactly?

Global Reliance on High-speed Internet

Wi-Fi Alliance has stated that on average there are about 200 million households that are using Wi-Fi networks and Wi-Fi is used by over 700 million people. Furthermore, on average every year there are about 800 million new Wi-Fi devices; an amazing growth which shows that high-speed internet access is important and has become an expectation for many in our world today. With Wi-Fi hotspots growing by the millions each year, 47.7m in 2014, 58m in 2015 and 340m expected by 2018 we question what are the benefits or problems and answer the concerns that consumers may have. Wi-Fi is empowering and consumers are demanding better and faster Wi-Fi connections and solutions.

The future will keep changing through internet access and improved Wi-Fi developments, find out more about this now. Observatoire France Très Haut Débit. LTE-A : Bouygues Télécom pousse la 4G à 220 Mbit/s. Le troisième opérateur mise toujours beaucoup sur la 4G et annonce qu’il fait évoluer son réseau en passant à la 4G LTE-A.

LTE-A : Bouygues Télécom pousse la 4G à 220 Mbit/s

Cette mise à niveau permet aux utilisateurs de plusieurs villes françaises, grâce à l’agrégation de bandes de fréquences, de profiter de débits théoriques de l’ordre de 220 Mbit/s. L’actualité est bouillonnante chez Bouygues Télécom. Tout d’abord, il est au centre de l’actualité récente et des spéculations des uns et des autres : sera-t-il racheté ? Vendra-t-il son réseau à Free Mobile ? Les questions, sans réponses, s’accumulent. C’est au niveau technologique cette fois-ci que Bouygues Télécom fait parler de lui : premier opérateur en terme de couverture de la population en 4G, il annonce le lancement commercial (et sans surcoût) de la 4G+. Plan France Très Haut Débit : un programme "écoles connectées" pour garantir un accès à internet à un haut débit de qualité pour l'ensemble des établissements d'enseignement à la rentrée 2014.

Benoît Hamon, Arnaud Montebourg et Axelle Lemaitre annoncent l'entrée dans la phase opérationnelle de l'appel à projets "écoles connectées".

Plan France Très Haut Débit : un programme "écoles connectées" pour garantir un accès à internet à un haut débit de qualité pour l'ensemble des établissements d'enseignement à la rentrée 2014

Sur les 64 300 écoles et établissements du second degré, publics ou privés, répartis sur l'ensemble du territoire national, plus de 16 000 n'ont pas aujourd'hui accès à un haut débit permettant de répondre au développement des usages numériques éducatifs. Sans attendre le déploiement des réseaux d'initiative publique à très haut débit, le Gouvernement a donc souhaité assurer la disponibilité rapide d'une connexion à internet de qualité pour chaque école et établissement du second degré.

À cette fin, le Gouvernement a mobilisé une enveloppe de 5 millions d'euros dans le cadre du Plan France Très Haut Débit (programme des investissements d'avenir) et lancé l'appel à projets "écoles connectées". Après examen des offres déposées par les opérateurs, 56 d'entre elles ont été labellisées. Faire entrer l'École dans l'ère du numérique.

CloudComputing

OPenData.