La Grande Lecture – cinq ans déjà! Au carrefour de la création et de l’apprentissage · Semaine québécoise des adultes en formation 26 mars 2014 – De nouveau cette année, le public et les partenaires de la Semaine québécoise des adultes en formation (SQAF) ont deux occasions d’être témoins de rencontres inédites entre des artistes et des adultes apprenants. Deux activités de la Grande Lecture (LGL) sont organisées par l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA), une à Québec, le 3 avril, et une à Montréal, le 16 avril. L’accès est gratuit, les places sont limitées. Pour la cinquième année, ces deux activités proposent de voyager dans l’univers de gens exceptionnels qui apprennent à lire, à écrire et qui travaillent pour obtenir un premier diplôme ou qui font l’effort d’apprendre le français. Avec la participation de plusieurs artistes, il s’agit de partager leur amour de la lecture, de l’écriture et des diverses formes d’expressions artistiques. La Grande Lecture – cinq ans déjà! Au carrefour de la création et de l’apprentissage · Semaine québécoise des adultes en formation
On célèbre la Semaine des adultes apprenants au Canada ! · Semaine québécoise des adultes en formation Dans toutes les provinces, la Semaine des adultes apprenants au Canada (SAAC) a lieu du 29 mars au 6 avril, en même temps que celui du Québec. Cet évènement est mis de l’avant par la Commission canadienne pour l’UNESCO avec le soutien d’organismes pancanadiens de premier plan dont Copian, le Réseau pour le développement de l’alphabétisme et des compétences (RESDAC), Canadian Literacy and Learning Network (CLLN), CAPLA et la Fédération canadienne des femmes diplômées des universités. Partout au Canada, des organismes sont à l’oeuvre pour faire la promotion de la formation conti­nue et de l’apprentissage dans toutes les sphères de la vie. Les thèmes préconisés cette année sont la participation, l’inclusion, l’équité et la qualité. On célèbre la Semaine des adultes apprenants au Canada ! · Semaine québécoise des adultes en formation
L'éducation dans les écoles primaires et secondaires du Québec fait couler beaucoup d'encre depuis quelque temps. Certains critiquent les dérives indéniables du système éducatif québécois vers l'abysse économique dans lequel nous vivons, point de vue auquel j'adhère grandement. Nous sommes actuellement dans une ère où tout doit émerger et aboutir rapidement. Une ère où les écoles refusent de faire échouer un élève, non par compassion, mais par besoin de main-d'oeuvre sur le marché du travail. On marchandise ainsi la diplomation des élèves au détriment de leurs réelles compétences, et ce, dans l'optique égoïste de lui donner l'apparence d'être apte à travailler dans un emploi souvent sous-rémunéré, le tout sous le couvert de « compétences ». Nous sommes donc en droit de nous demander où sont les enseignants, dont je fais partie. La formation des maîtres | Lorenzo Benavente La formation des maîtres | Lorenzo Benavente
Tableaux blancs et formation - Un mélange gagnant Située dans l’ouest de Montréal, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys... Située dans l’ouest de Montréal, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) a équipé près de 2000 classes avec des tableaux blancs interactifs (TBI). Et la demande des enseignants ne dérougit pas. J’ai été très étonné de lire les conclusions préliminaires de l’étude du chercheur universitaire Thierry Karsenti publiées dans Le Devoir du 22 août dernier. « Le TBI n’est pas à la hauteur », « la formation est dérisoire », « les enseignants sont stressés » : de tels constats ne reflètent en rien les échos que nous avons de la communauté éducative de la CSMB qui utilise cet outil depuis 2008, trois années avant l’annonce de l’implantation massive du gouvernement. Il faut dire que nous avons fait le choix de fournir un portable à tous nos enseignants utilisant un TBI, en plus de leur offrir jusqu’à trois journées de formation (débutant, intermédiaire et avancé), la première étant obligatoire. Tableaux blancs et formation - Un mélange gagnant
Formation AQETA 2013 - MétaTIC Formation AQETA 2013 - MétaTIC Créé le lundi 18 mars 2013, modifié le 31 octobre 2013, par Pierre Lachance // Formations Exploiter les TIC pour produire, c’est bien. Les exploiter pour apprendre, c’est mieux ! Ordre du jour
flashinfo_fev13
» 200 000 jeunes Québécois ni en emploi ni en formation |Martine Letarte Presque 15% de la population des 15-29 ans ne sont ni en emploi ni aux études ni en formation au Québec, soit 200 000 jeunes en 2012. On les désigne par le terme NEET (acronyme de Neither in employment, education or training) dans les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Ces données récentes proviennent du Flash-info de février mis en ligne par l’Institut de la statistique du Québec. Contrairement au taux de chômage, cet indicateur considère les personnes exclues de la population active comme les chômeurs découragés. » 200 000 jeunes Québécois ni en emploi ni en formation |Martine Letarte
Transferts pour formation de main-d'oeuvre: autre conflit? | Fannie Olivier | Canada Le gouvernement fédéral verse annuellement près de 2 milliards de dollars aux provinces pour qu'elles offrent de la formation aux travailleurs qui touchent des prestations d'assurance-emploi et 500 millions de dollars pour les chômeurs qui n'y ont pas droit. Mardi, des médias ont révélé que le ministre des Finances, Jim Flaherty, aimerait voir Ottawa intervenir davantage dans la gestion de ces sommes. Il souhaiterait notamment plus de coordination et d'imputabilité de la part des provinces. Mais à Québec, on compte bien se battre bec et ongles pour conserver la gestion du programme. Transferts pour formation de main-d'oeuvre: autre conflit? | Fannie Olivier | Canada
La formation continue. Voilà un secteur bien spécifique qui a des antennes dans tous... La formation continue. Bien plus qu’un simple retour en classe Bien plus qu’un simple retour en classe
Avant même que ne se déroule le Sommet sur l’enseignement supérieur, ils... Avant même que ne se déroule le Sommet sur l’enseignement supérieur, ils étaient plusieurs à souhaiter que celui-ci soit le déclencheur d’une réflexion approfondie, sous une forme ou une autre, portant sur l’ensemble du système d’éducation. En attendant l’arrivée de ce moment propice, la Fédération nationale des enseignants (FNEEQ-CSN) examine aujourd’hui le dossier de la formation des adultes au collégial et à l’universitaire. Monde scolaire - Des obstacles à la formation des adultes Monde scolaire - Des obstacles à la formation des adultes
Formation des adultes - Le travail fait par les commissions scolaires devrait être reconnu Formation des adultes - Le travail fait par les commissions scolaires devrait être reconnu La Fédération autonome de l’enseignement (FAE) estime que les réseaux... La Fédération autonome de l’enseignement (FAE) estime que les réseaux en formation professionnelle et des adultes des commissions scolaires rendent de fiers services. Du côté des adultes, la clientèle jeune n’a cessé de croître au cours des dernières années : des mesures de redressement s’imposent pour enrayer ce phénomène qui entraîne son lot de problèmes. «On a au Québec deux réseaux de bonne qualité où on obtient des formations et des qualifications qui sont reconnues. Ils sont très bien établis, mais malheureusement, en ce qui concerne le volet professionnel, le réseau demeure mal connu et il est perçu comme la voie de garage des écoles secondaires », constate Sylvain Mallette, vice-président de la FAE.

Publications

Suivez-nous Suivez-nous sur Suivez-nous sur Partager
Ajouter un outil dans son coffre, bonne idée. Mais encore faut-il savoir quand l’utiliser (et pourquoi) et savoir quoi en faire. Incontournables selon PL Suivre de près selon PL Sketchometry (pour son côté mobilité, pour son approche manipulation de la mathématique) Tutoriel de base Wolfram Alpha (pour son aspect très mathématique, pour nous faire sauver du temps, imager les données...) TIC en MST, CS des Samares
«Un bon ingénieur gestionnaire de projets doit comprendre tous les aspects d'un projet sans être un expert dans tout. Surtout en construction, il doit comprendre le langage technique et maîtriser toutes les étapes du projet», résume le patron de Martin Roy&associés, groupe-conseil spécialisé dans les bâtiments durables au Québec. Les chefs de grands projets devraient ainsi diversifier leur formation dans les différents domaines du génie. Formation dans différents domaines: l'art d'être chef de grands projets | Mélissa Proulx, collaboration spéciale | Formation ingénierie
Centres de formation: des idées venues de l'industrie | Martin Primeau, collaboration spéciale | Formation ingénierie De l'avis de Robert Leclerc, vice-président ingénierie, technologie et exploitation mondiales chez CAE, les universités québécoises remplissent particulièrement bien leur mission de former des ingénieurs compétents, notamment dans le secteur de l'aéronautique. «On a la chance de faire partie d'un pôle très bien développé, souligne-t-il. On est très choyés.»
Ajouter un outil dans son coffre, bonne idée. Mais encore faut-il savoir quand l’utiliser (et pourquoi) et savoir quoi en faire. Bienvenue But de la formation : Magasinage (techno-pédagogique) sélectif TNI, où en êtes-vous ? TNi et 3-O, Charlevoix
TNI et 3-O, Matane
Site Web sous SPIP, Amqui
Sketchup - CS Portages de l’Outaouais
Secteur minier, ses emplois et ses formations - Explore les mines
Giant Steps
Guide : 14 types d’outils en ligne pour apprendre et se former
Formation GeoGebra - CS Seigneuries des Mille-Iles
Web 2.0, CS des Phares
GeoGebra - St-Félicien - CS Pays des Bleuets
GeoGebra - CS Portneuf
Robotique, CS des Phares
Les TIC pour soutenir une démarche pédagogique métacognitive avec les élèves.
Offre de formations TIC 2011-2012 - Service national du RÉCIT en formation professionnelle
cours

tutoriel