Santé

Facebook Twitter
Santé / Nutrition

Dr Moulinier - Révélations sur la Sécurité Sociale -

Petition1205

Petition1205 Les remèdes naturels que l'Union Européenne et les multinationales pharmaceutiques veulent vous interdire Madame, Monsieur, Imaginez que vous ayez un enfant ou un conjoint gravement malade... Il existe un remède naturel sans danger ni effets secondaires, qui pourrait peut-être le guérir...
Hausse de 19% des euthanasies lors de l’année 2011 (mise à jour) Hausse de 19% des euthanasies lors de l’année 2011 (mise à jour) Accueil » Actualité générale » Hausse de 19% des euthanasies lors de l’année 2011 (mise à jour) L’euthanasie peut être une bonne chose si c’est pour éviter de finir sa vie dans des conditions indignes ou dans la plus grande souffrance, seulement en France, cela rapporte plus de soigner quelqu’un qui ne veut plus vivre que de « le soulager », la pratique est quand même présente dans le pays, qu’elle soit légale ou non. En Belgique ou cette pratique est légale, entre 2010 et 2011, il y a eu une augmentation de 19% du nombre d’euthanasies, très inquiétant! Illustration1.133 euthanasies ont été déclarées en Belgique en 2011, soit 19% de plus que lors de l’année 2010.
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Angela Bolis C'est un pas de plus vers la reconnaissance des maladies professionnelles des agriculteurs. Lundi 7 mai, est entré en vigueur un décret qui reconnaît la maladie de Parkinson comme maladie professionnelle et établit explicitement un lien de causalité entre cette pathologie – seconde maladie neurodégénérative en France après Alzheimer – et l'usage des pesticides.

Le lien entre la maladie de Parkinson et les pesticides officiellement reconnu

Le lien entre la maladie de Parkinson et les pesticides officiellement reconnu
Cliquez sur ce lien pour avoir l’interview intégrale du dr de Lorgeril (13mn) : http://www.passeportsante.net/DocumentsProteus/popupHtml/tv/player.html Propos recueillis par Cyril Dagois Jeudi 30 avril 2009 Dr Michel de Lorgeril: Coeur, le cholestérol est accusé à tort (Vidéo) · La Grande Supercherie du Cholestérol Dr Michel de Lorgeril: Coeur, le cholestérol est accusé à tort (Vidéo) · La Grande Supercherie du Cholestérol
La Semaine du cerveau se tiendra du 12 au 18 mars sur toute la France. Vous pourrez débattre de la maladie d'Alzheimer à Lille et de la maladie de Parkinson à Paris, travailler votre mémoire à Strasbourg ou régénérer votre cerveau à Marseille. © Société des neurosciences Semaine du cerveau : mieux comprendre ce qui nous sert à comprendre - 2 Photos La 12e édition de la Semaine du cerveau est dans les starting-blocks. L’objectif de cet événement de stature internationale, auquel participent 62 pays, est de rapprocher le monde de la recherche en neurosciences du grand public, toujours avide de savoir. C’est l’occasion pour les scientifiques de partager leurs connaissances et de faire une mise à jour sur les grandes avancées des dernières années à propos de l’organe qui recèle probablement le plus grand nombre de mystères. Semaine du cerveau : mieux comprendre ce qui nous sert à comprendre Semaine du cerveau : mieux comprendre ce qui nous sert à comprendre
Les effets indésirables des médicaments compromettent la sécurité des patients – Voici les faits, Vol. 1, no 1 - IRSC [ Table des matières ] Les effets indésirables des médicaments compromettent la sécurité des patients La présence de pharmaciens au sein des équipes de soins de santé permet de réduire les effets indésirables des médicaments et d'améliorer la santé et la sécurité des personnes âgées. Qui : Dre Lisa Dolovich, Faculté de médecine, Université McMaster Question : Selon une étude menée aux États-Unis par la Substance Abuse and Mental Health Services Administration, chaque année, 51,5 % de toutes les visites aux services d'urgence sont attribuables à des réactions indésirables aux médicaments chez des adultes de 50 ans et plus. Les effets indésirables des médicaments compromettent la sécurité des patients – Voici les faits, Vol. 1, no 1 - IRSC
vaccin

De nouvelles études montrent un lien entre Bisphénol A et diabète De nouvelles études montrent un lien entre Bisphénol A et diabète Trois études récentes, menées respectivement en Espagne, en Chine et aux Etats-Unis, confirment que le Bisphénol A (BPA), composé chimique utilisé dans la fabrication de plastiques, peut être à l'origine de diabète de type 2 chez l'homme et d'obésité, a alerté le Réseau environnement santé (RES) jeudi 9 février. Fin septembre dernier, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) avait déjà publié deux rapports mettant en évidence des effets sanitaires du BPA avérés chez l'animal et suspectés chez l'homme de diabète mais aussi de fertilité féminine et de pathologies cardio-vasculaires, et ce, ''même à de faibles niveaux d'exposition''. L'étude conduite par l'équipe d'Angel Nadal de l'Université espagnole Miguel Hernandez Elche à Alicante démontre de nouveau que le BPA, à un niveau d'imprégnation équivalent à celui de la population humaine, entraîne une libération d'insuline chez l'homme supérieure à celle induite chez la souris, contribuant au diabète de type 2.