background preloader

Santé

Facebook Twitter

Santé / Nutrition. Dr Moulinier - Révélations sur la Sécurité Sociale - Hausse de 19% des euthanasies lors de l’année 2011 (mise à jour) Le lien entre la maladie de Parkinson et les pesticides officiellement reconnu. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Angela Bolis C'est un pas de plus vers la reconnaissance des maladies professionnelles des agriculteurs.

Le lien entre la maladie de Parkinson et les pesticides officiellement reconnu

Lundi 7 mai, est entré en vigueur un décret qui reconnaît la maladie de Parkinson comme maladie professionnelle et établit explicitement un lien de causalité entre cette pathologie – seconde maladie neurodégénérative en France après Alzheimer – et l'usage des pesticides. Un pas de plus car, dans ce domaine où règnait jusqu'ici la loi du silence, la prise de conscience des effets des produits phytosanitaires sur la santé des agriculteurs commence seulement à émerger.

Et à porter ses fruits. En février, la victoire d'un céréaliculteur charentais, Paul François, qui avait intenté un procès contre le géant américain Monsanto, a constitué une première en France. Quelques jours plus tard, ils étaient plusieurs dizaines d'exploitants à manifester au Salon de l'agriculture, devant le stand de l'Union des industriels de la protection des plantes. Dr Michel de Lorgeril: Coeur, le cholestérol est accusé à tort (Vidéo) · La Grande Supercherie du Cholestérol. Semaine du cerveau : mieux comprendre ce qui nous sert à comprendre. La Semaine du cerveau se tiendra du 12 au 18 mars sur toute la France.

Semaine du cerveau : mieux comprendre ce qui nous sert à comprendre

Vous pourrez débattre de la maladie d'Alzheimer à Lille et de la maladie de Parkinson à Paris, travailler votre mémoire à Strasbourg ou régénérer votre cerveau à Marseille. © Société des neurosciences Semaine du cerveau : mieux comprendre ce qui nous sert à comprendre - 2 Photos La 12e édition de la Semaine du cerveau est dans les starting-blocks. L’objectif de cet événement de stature internationale, auquel participent 62 pays, est de rapprocher le monde de la recherche en neurosciences du grand public, toujours avide de savoir.

C’est l’occasion pour les scientifiques de partager leurs connaissances et de faire une mise à jour sur les grandes avancées des dernières années à propos de l’organe qui recèle probablement le plus grand nombre de mystères. Car le cerveau et le système nerveux central sont impliqués dans presque tous les compartiments de notre vie. La matière grise sait aussi voir la vie en couleurs. Les effets indésirables des médicaments compromettent la sécurité des patients – Voici les faits, Vol. 1, no 1. [ Table des matières ] Les effets indésirables des médicaments compromettent la sécurité des patients La présence de pharmaciens au sein des équipes de soins de santé permet de réduire les effets indésirables des médicaments et d'améliorer la santé et la sécurité des personnes âgées.

Les effets indésirables des médicaments compromettent la sécurité des patients – Voici les faits, Vol. 1, no 1

Qui : Dre Lisa Dolovich, Faculté de médecine, Université McMaster Question : Selon une étude menée aux États-Unis par la Substance Abuse and Mental Health Services Administration, chaque année, 51,5 % de toutes les visites aux services d'urgence sont attribuables à des réactions indésirables aux médicaments chez des adultes de 50 ans et plus. En outre, 62 % des personnes âgées prennent cinq médicaments ou plus par jour, et presque 30 % des personnes âgées de 85 ans ou plus en prennent dix ou plus.1 Impact : Cette recherche a permis de cerner et d'étudier des réactions indésirables à des médicaments chez 241 patients. Source : Integrating Family Medicine and Pharmacy to Advance Primary Care Therapeutics.

Vaccin

De nouvelles études montrent un lien entre Bisphénol A et diabète.