background preloader

Pierrot001

Facebook Twitter

pierrot001

Liens Socio. Champ pénal/Penal field. Les trois grands profils d’utilisateurs sur Facebook. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par David Larousserie On l’imaginait soucieux de parler de lui sur sa page Facebook, d’y poster ses photos, de partager à outrance des liens, d’augmenter le nombre de ses amis, de « liker » à tout va.

Les trois grands profils d’utilisateurs sur Facebook

Pourtant, la figure de l’internaute égocentré a vécu. Des sociologues et des informaticiens révèlent en effet que ce n’est vraiment pas l’usage dominant du réseau social aujourd’hui. Facebook sert plus à la conversation, en écrivant sur la page de ses amis, et à la veille passive, pour rester en contact avec son réseau, qu’à l’activité tous azimuts. Autre enseignement, les liens que partagent les cadres et les professions libérales sont fort différents que ceux que transmettent les ouvriers et les employés. Analyse de 12 700 pages Facebook Ces enseignements ne sont que les premières conclusions – provisoires – que viennent de révéler les membres du projet Algopol, lancé en décembre 2013. Lire aussi : Quand la recherche like Facebook. Loi sur le renseignement : quand le PS de 2009 s'oppose au PS de 2015.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Louis Imbert En avril 2009, un peu moins de deux ans après l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence, le Parti socialiste publiait un « livre noir» sur les libertés publiques.

Loi sur le renseignement : quand le PS de 2009 s'oppose au PS de 2015

Le parti, alors dirigé par Martine Aubry, entendait « décrypter ce qu'[était] le sarkozysme, cette certaine idée des libertés publiques », et dénonçait « l'instauration d'une société de surveillance ». Six ans plus tard, alors qu'elle s'apprête à voter le projet de loi sur le renseignement, examiné depuis lundi 13 avril à l'Assemblée nationale, la majorité socialiste reste pourtant discrète. A la différence de plusieurs organisations de défense des libertés que ce livre citait, et qui s'opposent aujourd'hui au projet du gouvernement. « La peur du terrorisme » Or, le projet de loi actuel est affiché comme une réponse aux attentats de janvier 2015 en région parisienne, et a suscité là aussi des réserves de la CNIL, renouvelées jeudi 16 avril. Loi renseignement : on a vérifié le « vrai/faux » du gouvernement. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs et Martin Untersinger L'examen du projet de loi sur le renseignement a débuté lundi 13 avril à l'Assemblée.

Loi renseignement : on a vérifié le « vrai/faux » du gouvernement

Rarement un texte n'aura été l'objet d'autant de critiques de la part de la société civile. L'impossible dialogue autour du projet de loi sur le renseignement. Jusqu’à très récemment, en matière de lutte contre le terrorisme sur le Web, le gouvernement montrait régulièrement du doigt les géants américains, Google ou Facebook, accusés de refuser de collaborer.

L'impossible dialogue autour du projet de loi sur le renseignement

Depuis le voyage de Bernard Cazeneuve dans la Silicon Valley, il y a un mois, le gouvernement se félicite d’avoir obtenu un niveau de dialogue et de coopération sans précédent avec les géants américain sur la traque des djihadistes. Mais c’est ironiquement d'entreprises françaises du numérique comme Gandi ou OVH – premier hébergeur d’Europe – qu’est venue une fronde massive contre le projet de loi sur le renseignement. Dans un texte commun, sept hébergeurs français dénoncent l’une des principales mesures du projet de loi, la mise en place de « boîtes noires » chez tous les fournisseurs d’accès à Internet français, pour permettre à un algorithme de détecter des comportements suspects de présumés terroristes. Projet de loi : l'extension du domaine du renseignement. Encadré par deux photos des manifestations monstres du 11 janvier, Manuel Valls a tenu jeudi matin une conférence de presse pour présenter son projet de loi sur le renseignement.

Projet de loi : l'extension du domaine du renseignement

Et répondre aux inquiétudes qui commencent à poindre. Tant les défenseurs des libertés publiques que les professionnels du numérique se disent préoccupés par le texte, censé légaliser, tout en les encadrant, les activités des services de renseignement. Un système de détection très opaque Pour Benoît Thieulin, le président du Conseil national du numérique, qui a exprimé publiquement ses préoccupations, le «dispositif destiné à révéler[...]une menace terroriste» est sans conteste la disposition la plus problématique du texte. Le gouvernement le présente comme une utilisation du «big data» à des fins préventives. La mesure visera en premier lieu les opérateurs de communications électroniques (opérateurs réseaux, fournisseurs d’accès à Internet) mais aussi, potentiellement, les fournisseurs de services. Radicalisation ? La radicalisation est publiquement dénonce comme le péril montant (il faut lutter contre la radicalisation, la chiffrer, la prévenir).

Radicalisation ?

Il faut dé-ra-di-ca-li-ser. Ainsi pour l'Union Européenne qui crée des Radicalization Awareness Networks afin de prévenir le terrorisme et l'extrémisme violent. Radicalisation (Farhad Khosrokhavar) Radicalisation ? Pourquoi Barack Obama ne dit pas «islam radical», «islamiste» ou «djihadiste» Le choix de vocabulaire correspond à des choix politiques.

Pourquoi Barack Obama ne dit pas «islam radical», «islamiste» ou «djihadiste»

Dans son discours du 13 janvier à l'Assemblée nationale, le Premier ministre Manuel Valls avait déclaré: «Il faut toujours dire les choses clairement: oui, la France est en guerre contre le terrorisme, le djihadisme et l'islamisme radical.» Aux Etats-Unis, le président américain dit les choses autrement: pour parler des attentats contre Charlie Hebdo et Hyper Cacher, Barack Obama et son secrétaire d'Etat John Kerry parlent d'extrémisme violent et de terrorisme, mais pas de djihadisme, ni d'islamisme ou d'islam radical. Le 13 janvier, une journaliste de la radio NPR avait demandé au porte-parole de la Maison Blanche pourquoi le président avait fait ce choix sémantique. Afro-Américains et police aux USA, éléments historiques d’une hostilité. C’est un livre de coloriage pour enfants d’un type insolite.

Afro-Américains et police aux USA, éléments historiques d’une hostilité

On y voit des porcs habillés en policiers. Dans l’un d’entre eux, un porc a peur de l’homme noir derrière lui et s’en prend, par frustration et couardise, à un petit enfant noir. Dans un autre, la légende dit : « Un porc est un porc et ce sont tous les mêmes ». Un premier porc est habillé en combinaison anti-émeutes, le deuxième en simple ilotier, le troisième en officier de bureau. Un dernier dessin montre une jeune femme noire svelte avec une coupe de cheveux faisant penser à la militante Angela Davis. Non, le monde n'est pas en train de sombrer dans le chaos. Oubliez ce que disent les journaux, nous n'avons jamais vécu de temps aussi paisibles.

Non, le monde n'est pas en train de sombrer dans le chaos

Pour appréhender cette réalité, il suffit d'utiliser la seule technique véritablement pertinente: compter. C'est un bon moment pour être pessimiste. L’organisation État islamique, la Crimée, Donetsk, Gaza, la Birmanie, le virus Ebola, les fusillades dans les écoles, les viols à l'université, les sportifs qui frappent leur femme, les policiers tueurs –qui peut résister au sentiment que «tout se disloque, le centre ne peut tenir»? [1] L'an dernier, lors d'une audience devant une commission du Sénat américain, Martin Dempsey, chef d'état-major des armées des États-Unis, avait ainsi déclaré que le monde n'avait «jamais été aussi dangereux qu'aujourd'hui».

Comment la géopolitique du pétrole explique la crise en Irak. Les sunnites veulent se réapproprier des richesses qui leur échappent au bénéfice des chiites. Mais les djihadistes de l'EIIL comme les Kurdes et le pouvoir de Bagdad ont intérêt à maintenir les installations pétrolières en état de fonctionner. Au moins aussi longtemps que chaque camp espère l’emporter... En Irak, les conflits religieux rallumés par l’insurrection des djihadistes sunnites de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont de forts relents de pétrole.

Chiites, sunnites: comment s'explique cette poussée de haine. Ce qui se passe aujourd'hui en Irak et en Syrie avec l'Etat islamique en Irak et au Levant tient notamment à l'affrontement entre ces deux branches de l'islam.

Chiites, sunnites: comment s'explique cette poussée de haine

L'antagonisme n'est pas nouveau mais il connaît une recrudescence. Messi vient de marquer un but contre l'Iran en match de poule de la Coupe du monde. De Los Angeles à Téhéran, les Iraniens sont dépités, et des djihadistes affiliés à l'Etat islamique en Irak et au Levant invitent la star de foot rebaptisée «Abu Mehaddaf al-Arjantini» à rejoindre le djihad après l'avoir élevé au rang d'«émir de l'Amérique du Sud». Quel rapport? Les membres de l'EIIL sont des extrémistes sunnites qui se battent en Irak contre le gouvernement du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki, et l'équipe de foot iranienne, la Team Melli, représente la République islamique d'Iran, un Etat chiite qui soutient précisément Al-Maliki. La cyberguerre ne ressemble pas à ce que vous pouvez imaginer. Des pirates malveillants qui attaquent une centrale électrique, ou pire nucléaire, dans un pays occidental et plonge le pays dans le chaos...

Ce n'est pas du tout le scénario qui inquiète les militaires, beaucoup plus «terre à terre». Si jeune et déjà si galvaudé. Le terme «cyberguerre» charrie son lot de fantasmes et de clichés. Des pirates malveillants, probablement situés en Chine ou cachés dans une cave, attaquent une centrale électrique, ou pire nucléaire, dans un pays occidental et plonge le pays dans le chaos. Les algorithmes peuvent-ils vraiment prédire les révolutions? Peut-on faire confiance aux algorithmes pour prévoir les événements? Selon The Verge, la réponse est oui. Le site spécialisé s'appuie sur les travaux des chercheurs du Ward Lab de l'université américaine Duke, «tous spécialistes de la prédiction des conflits», qui livre une nouvelle fournée «de prédictions tous les six mois et met au point ses algorithmes avec chaque développement».

Concrètement, le laboratoire avait par exemple estimé en juillet dernier que le «Paraguay [avait] 97% de chance [de connaître] une insurrection», raconte The Verge. «Le mois suivant, les campagnes de la guerilla se sont intensifiées, confirmant la prédiction.» Information analysis center. La toponymie, un instrument politique - www.rezki.net. Accueil > Politique > La toponymie, un instrument politique Les noms de lieux sont un enjeu important, ils traduisent l’attachement d’une population à l’espace qui les entoure. En Kabylie, comme dans toute l’Afrique du Nord, les différents envahisseurs ont tenté de marquer de leur empreinte la toponymie. Aujourd’hui encore, le nom des villes, des villages et des collectivités kabyles sont tributaires d’une francisation et d’une arabisation voulues par les Etats successifs et qui se poursuit de nos jours. En voici quelques exemples. L’ironie de l’histoire, c’est que la colonisation française a provoqué une fixation de l’arabisation des noms de lieux.

Daesh : une tentative de territorialisation du salafisme (...) - Moyen-Orient. TRÉS affaibli entre 2006 et 2010 par les forces américaines épaulées par les milices arabes sunnites antidjihadistes, l’État islamique en Irak, antenne locale d’Al Qaida, se revivifia à partir de 2011 dans la guerre civile syrienne. Engageant sur le champ de bataille ses combattants aguerris survivants, il remporta des succès qui lui procurèrent peu à peu les moyens de sa conquête : nouvelles recrues, armement et ressources financières.

Cela sans attirer suffisamment l’attention de la communauté internationale qui fut donc prise au dépourvu par l’offensive lancée début 2014 dans le nord de l’Irak. Comment rumeurs et intox se propagent par e-mails, en chaînes. Les données, puissance du futur. L3S1_03_Com-Publicitaire-HD.pdf. Univers et imaginaires du roman populaire. Peut-on, mais surtout, doit-on faire la guerre avec des robots? C'est la question que pose le directeur du centre pour la sécurité et le renseignement au XXIe siècle de la Brookings Institution Peter W.

Langage et pouvoir symbolique. L’acte de délégation et le fétichisme politique L’auteur analyse ensuite l’acte de délégation par lequel une personne donne pouvoir à une autre. Univers et imaginaires du roman populaire. Les leçons à retenir de la Manif pour tous. Le classement des lycées, une machine à renforcer les inégalités. Ceux qui utilisent le mieux ces informations sont les élèves issus des familles les plus aisées et le ministère ne les utilise pas pour améliorer le système éducatif. Les deux sources de l’individualisme. À propos de : Emmanuel Lozerand (dir.), Drôles d’individus. L’homosexualité sans peines. Recensé : Antoine Idier, Les alinéas au placard, l’abrogation du délit d’homosexualité (1977-1982), Editions Cartouche, Paris, 2013, 202 p., 18 €. Décapitaliser les consciences. Recensé : Jérôme Baschet, Adieux au capitalisme. Autonomie, société du bien vivre et multiplicité des mondes, Paris, La Découverte, 2014, 160 p., 15 €.

Les deux corps du président. L’agitation médiatique entretenue autour de la liaison supposée du président de la République avec une actrice et de sa rupture avec une Première Dame qui n’avait jamais réussi à s’incarner dans la fonction a relancé le débat sur la nécessité ou non d’un statut d’un conjoint pour le chef de l’Etat. - L'Express. Le sport, idéal démocratique. "La décentralisation n'est pas démocratique" selon le philosophe Marcel Gauchet.

Slavery Footprint - Made In A Free World. Les voyageurs français, des citoyens de seconde zone ? Penser l’intégration des immigrés : les enseignements de la sociologie américaine. Centre de Recherches Sociologiques sur le Droit et les Institutions Pénales - La ville criminogène. Spip. Au cœur des supplices. BL-CFP338p39-43. Surveillance : "On serait passé de Big Brother aux Little Sisters" Les inaudibles. Observer. Meteo Alpes du Nord - Isere - Grenoble. Météo Grenoble (38) gratuite 8 jours, previsions meteo Isère. Actualités météorologiques. France - Précipitation étapes 3h - meteoblue. Passion Météo - Cartes satellites - Animation masses nuageuses. Quantité de précipitations (pluie et neige) tombées en 24h en France. Europe - Précipitation étapes 3h - meteoblue. ANIMATION SATELLITE et RADAR de PRECIPITATION par Météo-France. Observer le FN. Bescherelle ta mère ‹ On t'apprend à parler français, putain.

EU Law Analysis: Migrant deaths in the Mediterranean: What can the EU do? Les 28 adoptent un accord au rabais sur la crise humanitaire en Méditerranée. Politics, Political News - POLITICO. La crise de l’immigration dans l’Union : vivre et laisser mourir ? Action Critique Médias. Statewatch News Online: EU: Billions of euros for internal security and migration policy. ENISA. European Commission - OLAF - OLAF - European Anti-Fraud Office. European Union Agency. Europol. Home. Résolutions sur des projets de textes européens - XIV<sup><small>o</small></sup> législature. Europe - Sénat. Libertés civiles, justice et affaires intérieures - À ne pas manquer. Observatoire législatif. Séance plénière - Accueil.

Communiqués de presse. DGs - Migration and Home Affairs - What's new - ...News - 2015. Search results - EUR-Lex. DGs - Migration and Home Affairs. Justice - Commission européenne. Communiqués de presse et déclarations - Consilium. Will the empire strike back? Strasbourg’s reaction to the CJEU’s accession opinion. Volume 47, numéro 2, automne 2014. EU Law Analysis: The Domino Effect: how many EU treaties violate the rights to privacy and data protection? 12012M/TXT. 12012E/TXT. CRISCO - Dictionnaire des synonymes.